Chat siamois, patron acromélanique et albinos

Une question que les propriétaires de chats se posent parfois : quelle est la couleur de mon chat ? Pour répondre à cette question, dans ce quatrième article sur les robes des chats nous allons parler des patrons acromélaniques, de leurs génétiques et des chats siamois.

Note: avant de lire cet article, je vous conseille de lire le premier article de cette série sur les couleurs de base qui contient aussi des explications sur la génétique et qui sont utiles pour comprendre cet article.
Les précédents articles de cette série sont:

Les patrons acromélaniques, qu’est ce que c’est ?

Les patrons acromélaniques regroupent 3 patrons, le colorpoint, le mink et le sépia qui correspondent à différentes répartitions des couleurs sur le corps des chats. En effet, les chats ayants un de ces patrons ont le corps d’une couleur plus claire que leurs extrémités, les extrémités étant leur face, leurs pattes et leur queue. Pourquoi les extrémités sont plus colorées pourriez-vous vous demander ? Les patrons acromélaniques sont des formes d’albinisme et l’enzyme qui est responsable de la couleur est activité seulement à des basses températures: les extrémités étant les parties les plus froides du corps, elles sont donc plus colorées. C’est aussi la raison pour laquelle les chatons colorpoints, l’un des trois patrons, naissent entièrement blanc: la température étant uniforme et chaude dans le ventre de leur mère, les chatons sont uniformément blancs. Les chatons prendront une couleur plus foncée progressivement après leur naissance, et les chats ayant ces patrons continueronnt à devenir plus foncés tout au long de leur vie. Un autre exemple intéressant est que lorsqu’un chat colorpoint est rasé, la partie rasée repoussera plus foncée que le reste, car cette partie sera plus froide.
Les patrons acromélaniques (et en particulier le colorpoint) sont une des rares colorations qui a une influence sur la couleur des yeux, comme vous le verrez dans les prochains paragraphes, chaque patron est associé à une couleur d’yeux.
Les 3 patrons acromélaniques, colorpoint, mink et sépia correspondent à différents niveaux de contrastes entre le corps et les extrémités.

Le colorpoint

Le colorpoint (colourpoint en anglais UK) ou point est le patron le plus connu car il est associé à la race siamoise. C’est le patron qui présente le plus de contraste entre les extrémités et le corps du chat qui est presque blanc ou d’une couleur pâle crème. Néanmoins en vieillissant le corps peut devenir beaucoup plus foncé, en particulier chez les chats qui ne sont pas de race et qui n’ont donc pas été sélectionnés pour avoir un fort contraste. Les chats colorpoints ont tous les yeux bleus et naissent entièrement blanc.

Lilac tabby point, chocolate tabby point et seal tabby point de  @bennyy_and_nala

Lilac tabby point, chocolate tabby point et seal tabby point de @bennyy_and_nala

Le mink

Le patron mink est aussi souvent appelé le patron tonkinois, comme cette race à typiquement cette coloration. C’est un intermédiaire entre le colorpoint et le sépia, et le chat est donc moins contrasté que le colorpoint. Le corps est plus clair que les extrémité mais n’est pas blanc. Les yeux des minks vont du bleu au vert, la couleur la plus courante étant le aigue-marine, un bleu-vert spécifique au mink.

View fullsize

regardfelin.jpg

View fullsize

regardfelin2.jpg

View fullsize

regardfelin3.jpg

De gauche à droite: blue smoke mink, lilac mink et chocolate mink de @regardfelinlaboutique

Le sépia

Le patron sépia est aussi souvent appelé le patron burmese, parce que cette race à cette coloration. C’est le patron le moins contrasté et le plus proche de l’uni: le corps est légèrement plus clair que les extrémités. Les chats sépias ont les yeux allant du jaune/or au vert/or.

View fullsize

secret life of burms.jpg

View fullsize

secret life of burms 2.jpg

View fullsize

secretlife of burms.jpg

Chocolat sepia, lilac sepia et seal sepia de @secretlifeoftheburms

Comme les colorations présentées dans les précédents articles, les patrons acromélaniques s’ajoutent aux autres gènes: un chat aura une couleur de base, tabby ou non, tortie ou non et avec un patron ou non.
Des exemples de couleurs possibles sont le chocolate tortie sépia, blue mink, fawn tabby point …

Cinnamon mink, blue point et seal sepia de  @the.tonky.trio

Cinnamon mink, blue point et seal sepia de @the.tonky.trio

Il peut être parfois difficile de reconnaître la couleur de base du chat, mais la couleur du cuir du nez est souvent un bon indicateur de la couleur de base. Il peut aussi être difficile de reconnaître le bon patron entre le colorpoint, le sépia et le mink: le contraste variant en fonction de la température, de l’âge du chat, de sa race … dans ce cas regarder la couleur des yeux peut être une bonne indication.

Blue point, lilac mink et blue mink de  @tonkanees

Blue point, lilac mink et blue mink de @tonkanees

Il est important de noter que les conventions de nommage des couleurs varient en fonction des différentes associations de pedigree félins ou des régions du monde.
Le black (noir) est appelé seal lorsqu’il est associé à l’un des patrons acromélanique: un chat génétiquement black point est appelé seal point.
Le tabby associé au colorpoint est souvent appelé lynx: un black/brown tabby point devient un seal lynx (point).
Dans certaine race comme le bengal, le point est appelé snow: un chat génétiquement brown tabby point sera alors un seal lynx snow.
Chez le burmese, le seal sepia est parfois appelé sable.
Et enfin, le red point est souvent appelé flame point.

Cream point de  @liptonthebirman

Cream point de @liptonthebirman

Mon chat est-il un siamois ?

Maintenant que nous savons ce qu’est un chat colorpoint, faisons une petite clarification. Tous les chats colorpoint ne sont pas des siamois, mais tous les siamois sont colorpoints. Quelle est la différence entre un chat siamois et un colorpoint, et comment les reconnaître ? Comme nous venons de le voir, le terme colorpoint se réfère à une caractéristique physique d’un chat: sa robe. Le terme Siamois se réfère à la race des chat qui ont un patron colorpoint comme principale caractéristique. Cela signifie qu’être colorpoint ne fait pas de votre chat un siamois. Pour être un siamois, votre chat doit avoir un pedigree LOOF ou un pedigree provenant d’une autre association féline reconnue. Et pour avoir un pedigree un chat doit être né de deux autres chats siamois ayant eux-même un pedigree. Les siamois modernes ont aussi maintenant un physique particulier, avec un corps très fin, une tête allongée avec de grandes oreilles. Le siamois type traditionnel ou ancien est maintenant appelé Thaï et est considéré comme une race différente.
Les siamois ne sont d’ailleurs pas la seule race de chat colorpoint: d’autres races que vous connaissez peut-être le sont également comme le sacré de birmanie ou le ragdoll (j’ai écris un article sur ces races).
Cela peut sembler sans importance et n’être qu’une question de vocabulaire: néanmoins, connaître ces différences peut vous aider à repérer des éleveurs mal-intentionnés qui vendent des chats de gouttière colorpoint d’origines inconnues en les faisant passer pour des siamois, alors que des vrais siamois, élevés de façon respectueuse et éthique, doivent avoir des tests de santé et un pedigree.

View fullsize

javanese balinese.jpg

View fullsize

lagatolloga.jpg

À gauche un Balinais (Siamois à poil long) seal tortie point et un chocolate point de @balinese_javanese_cats et à droite un Thaï seal point et un chocolate point de @la_gattologa

La génétique des patrons et la série albinos

La série allélique C

Les différents patrons acromélaniques sont liés à des allèles d’un même gène.
L’allèle C est le dominant et correspond à un chat qui n’a pas de patron et qui a donc une coloration uniforme. Donc si un chat est C/C ou C/- (n’importe quel autre allèle), il n’a pas de patron.
L’allèle Cs correspond au patron colorpoint et est récessif par rapport à l’allèle C: un chat Cs/Cs est donc colorpoint.
L’allèle Cb correspond au patron sépia et est aussi récessif par rapport à l’allèle C: un chat Cb/Cb est donc sépia.
Maintenant, vous allez donc logiquement penser qu’un chat Ct/Ct aura un patron mink ? Eh bien non ! le patron mink est vraiment un intermédiaire entre le siamois et le sépia. Un chat mink est génétiquement Cs/Cb. En effet, Cb et Cs sont codominants et vont donc tous les deux partiellement s’exprimer.

View fullsize

meowlaska 2.jpg

View fullsize

meowlaska.jpg

À gauche un seal spotted tabby mink et à droite un seal spotted tabby point de @meowlaska

Cela explique aussi pourquoi dans la race tonkinoise qui est connue pour le patron mink, les patrons sépias et siamois sont aussi autorisés. Si vous reproduisez deux chats minks vous pouvez obtenir des chatons minks, sépias et colorpoints.
Autre fait intéressant si vous reproduisez un chat colorpoint et un chat sépia, tous les chatons seront minks.
Les différents allèles peuvent être testés génétiquement.

En haut un seal point, seal tabby point and white, seal tabby point, et en bas un seal point and white, et un seal point de  @petsgalorestudio

En haut un seal point, seal tabby point and white, seal tabby point, et en bas un seal point and white, et un seal point de @petsgalorestudio

Les chats albinos

Comme je l’ai dit précédemment, les différents patrons acromélaniques sont des formes d’albinisme. En effet, la série allélique C est celle responsable de l’albinisme chez les chats. Maintenant, la grande question est: est-ce que les chats albinos existent ? Ils existent mais sont très rares. Il y a deux mutations responsable de l’albinisme: les albinos aux yeux bleus et les albinos aux yeux roses.

Les albinos aux yeux bleus: ces chats sont entièrement blancs avec des yeux bleus causés par l’albinisme. Leur yeux seraient très sensibles à la lumière. Ce type d’albinisme est causé par l’allèle ca qui est récessif par rapport à C, Cs, et Cb. Un chat doit donc être ca/ca pour être albinos aux yeux bleus. Ces chats ne doivent pas être confondu avec les chats blancs aux yeux bleus donc je parlerais dans un autre article. Les chats blancs “classiques” ont eux un gène dominant et leurs yeux ne sont pas sensibles à la lumière.

Les chats albinos aux yeux roses: ces chats sont entièrement blancs, leurs yeux sont bleus avec des touches de rouge ce qui leur donne une couleur rose.
Ce type d’albinisme est causé par le gène c qui est récessif par rapport à C, Cs, Cb et ca. Un chat doit donc être c/c pour être albinos aux yeux roses. Il semblerait que cet allèle soit présent dans la population siamoise et orientale mais il reste très rare. Cette couleur est parfois appelée blanc récessif par les éleveurs de chats siamois et orientaux.

A pink-eyed albino cat from [1]

A pink-eyed albino cat from [1]

Voilà tout ce que vous devez savoir sur les patrons acromélanique et sur l’albinisme. Dans le prochain article, nous parlerons du smoke et du silver.

Sources

[1] Image Imes, D L et al. “Albinism in the domestic cat (Felis catus) is associated with a tyrosinase (TYR) mutation.” Animal genetics vol. 37,2 (2006): 175-8. doi:10.1111/j.1365-2052.2005.01409.x

Lyons, L A et al. “Tyrosinase mutations associated with Siamese and Burmese patterns in the domestic cat (Felis catus).” Animal genetics vol. 36,2 (2005): 119-26. doi:10.1111/j.1365-2052.2005.01253.x

Abitbol, Marie et al. “Allelic heterogeneity of albinism in the domestic cat.” Animal genetics vol. 48,1 (2017): 127-128. doi:10.1111/age.12503

UC Davis on albinos rarity

Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Alinette

Le quotidien virevoltant d'une #happybusyworkingmum mais pas que!