La brodeuse de Winchester: un roman doux sur une femme « excédentaire »

A la fin de la première guerre mondiale, tant d’hommes sont morts que de nombreuses femmes ne purent trouver maris après cela. Ces femmes furent appelée les « femmes excédentaires », les femmes en trop. Et dans l’Angleterre de l’entre deux guerres, les femmes célibataires et très certainement vieilles filles en devenir……

Lire l’article complet

 

Laisser un commentaire