Le pouvoir du dossard

Mais si tu sais, cette grande feuille que tu t’accroches péniblement sur le ventre (enfin sur le tee-shirt), après t’être piqué les doigts avec les épingles et qui fait un bruit relou avec le vent pendant toute la course… Eh bien ce week-end c’était les grandes retrouvailles. Je ne crois……

Lire l’article complet

 

Laisser un commentaire