Avocat et Chocolat

  1. Home
  2. »
  3. Cuisine
  4. »
  5. Avocat et Chocolat
Description:
Coucou, moi c'est Céline.
La cuisine et la photo sont mes passions. En plus de mon travail, de mon rôle de maman, je cuisine dans le but de vous faire découvrir de nouvelles saveurs. La cuisine est ma bulle d'oxygène et de gourmandise.
J'espère à travers ces recettes simples et accessibles, avec une touche d'originalité, vous donnez envie de découvrir la cuisine autrement pour que vous puissiez les réaliser chez vous
Au plaisir d'échanger avec vous et de découvrir vos réalisations.
Website:

Envoyer un message à un modérateur

  • Tarte aux mûres
    par Avocat et Chocolat le 24/08/2020

    Vous avez été nombreux à montrer votre intérêt en commentant ma dernière recette de tarte. Donc la voici!!! D'habitude je n'étais pas trop fan des mûres, je trouvais ça trop aigre, donc je n'en achetais jamais. Maintenant qu'on a déménagé et qu'on a un grand jardin avec des toooones de mûres, je trouve ce petit fruit bien sympathique, et donc, ça aurait été dommage de laisser ces jolies petites choses violettes sur l'arbre. J'ai donc parcouru un peu internet pour m'inspirer. Cette tarte se compose d'une pâte sablée, d'un coulis mûres très peu sucré pour avoir une petite acidité en bouche qui contraste avec la douceur de la mousse qui la surplombe. En plus, cette fois, je vous propose une nouvelle façon de faire une pâte sablée! Encore plus facile et presque sans se salir les doigts! J'ai fait des tests et voici la recette finale!! 😋Ingrédients:Pour la pâte:  250 gr de farine    125 gr de beurre froid    50 gr de sucre glace    1 oeufPour le coulis:  200 gr de mûres  1 cs de sucre  2 feuilles de gélatinePour la mousse:  200 gr de mûres  75 gr de sucre  4 feuilles de gélatine  250 ml de crème entière   Pour la déco:  100 gr de mûres  Des biscuites avec les chutes de pâte  Des billes en sucre  Quelques pétales de géraniumPréparation:La pâte sablée:Dans le robot de votre cuisine, mélangez avec la feuille (c'est l'embout qui a une forme de K), la farine et le beurre coupé en morceau. Ajoutez ensuite le sucre glace et l'oeuf. Mélangez à vitesse moyenne jusqu'à ce que tous les ingrédients soient amalgamés ensemble. Il ne reste plus qu'à faire une boule avec les mains et l'emballer dans un film alimentaire. Mettez-là au frigo pour minimum 30 minutes. Préchauffez le four à 180° C, et graissez une plaque à gâteau ronde. Au bout des 30 min, vous pouvez étendre votre pâte sur de le plan de travail fariné. Installez ensuite la pâte sur la plaque. Aidez-vous du rouleau à pâte pour la transporter. Comme sur la photo. Attention, il ne faut pas que votre pâte se réchauffe trop, elle sera plus difficile à transporter. Ajustez-la dans les bords et passez le rouleau sur les bords pour coupelle surplus. Arrangez un peu avec vos doigts pour faire de jolis bords.Vous pouvez faire de petits biscuits avec les chutes de pâte. Piquez le fond de la pâte et remettez au frigo 30 min. Cette étape sert à ce que les bords ne tombent pas vers l'intérieur lors de la cuisson. Placez ensuite une feuille de pâtisserie sur la pâte et versez les billes de cuisson pour cuire à blanc. Placez au four 15 min. Enlevez ensuite les billes et cuire encore 10 min. Le coulis:Mettez tremper la gélatine dans l'eau pour la ramollir. Cuire 10 min les mûres dans une casserole avec 1cs de sucre. Mixez et passez dans une passoire pour enlever les grains. Egouttez la gélatine et l'incorporer dans le coulis encore chaud. Etalez le coulis sur le fond de la tarte. La mousse:Faites la même chose que pour le coulis mais avec 75 gr de sucre et ensuite 4 feuilles de gélatine. Laissez un peu refroidir. Battez la crème entière en chantilly et incorporez-la au 2ème coulis. Vous pouvez éventuellement gardez 1 cs de coulis pour le décor du gâteau.  Etalez la mousse sur la tarte et placez-la au frigo. Décorez ensuite votre gâteau avec les mûres, les petits biscuits, des gouttes de coulis.... place à votre imagination! Et bonne dégustation 😋😋.   

  • Pizza verte
    par Avocat et Chocolat le 07/08/2020

    Voici enfin une nouvelle recette salée cette fois! Je crois savoir que ce qui vous manque le plus c'est des idées pour des repas! Je vous comprends! Moi aussi souvent je suis à cours d'idée! Je n'ai vraiment pas beaucoup pris le temps ces derniers mois de prendre en photo mes plats et encore moins de vous les transmettre. Là, c'est dimanche après-midi, tout est calme à la maison, il fait beau, je suis sur la terrasse et j'ai décidé de prendre un peu de temps pour vous transmettre une recette que la famille Avocat et Chocolat a beaucoup appréciée! Alors ce n'est peut-être pas la pus belle photo, ni la plus belle présentation, mais ce qui m'importe, c'est vraiment de vous transmettre des recettes que j'ai dénichées, retravaillées et que je trouve originales. Donc voici la simplicité d'une pizza mais avec des saveurs rafraichissantes pour l'été.Ingrédients:  800 gr de pâte à pizza  350 gr de ricotta  1dl de crème  2 gousses d'ail  250 gr de pousses d'épinards  1 botte d'oignons de printemps  1/2 citron, zeste et jus  1 dl d'huile d'olive  1 bouquet de menthe  1 bouquet de basilic  1/2 cc de selPréparation:Préchauffer le four à 200°C. Abaissez la pâte en 2 ronds ou rectangles sur un peu de farine et déposez-les sur une plaque chemisée de papier de cuisson. Mélangez la ricotta avec la crème et laissez 100 gr de côté pour la garniture. Dans les 250 gr que vous allez utiliser, pressez les 2 gousses d'ail et mélangez. Etalez ce mélange sur la pâte à pizza. Prenez la moitié des épinards et répartissez-les sur la pizza. Saler, poivrer et arrosez d'un filet d'huile d'olive.Passez au four durant 15-20 min. Il faut que la pizza soit dorée mais pas trop. Pendant que la pizza cuit, préparez la garniture.  Coupez grossièrement les plus grosses feuilles d'épinard. Coupez les oignons de printemps en rondelle. Dans un saladier, râpez le zeste du 1/2 citron et arrosez avec le jus et mélangez les épinards et les oignons. Mixez la menthe, le basilic et le sel avec 1 dl d'huile d'olive et réservez. Lorsque votre pizza est cuite, répartissez le mélange épinard-oignons sur la pizza, ajoutez des petits tas de ricotta que vous aviez mis de côté et arrosez avec le pesto menthe-basilic. Et dégustez!! 

  • Fromage frais
    par Avocat et Chocolat le 07/04/2020

    Et si vous faisiez votre fromage frais maison?Cette recette ne demande que 3 ingrédients de base, peu de matériel et est extrêmement facile à réaliser. Un enfant serait capable de le faire! Et si c'était une de vos prochaines activités à faire avec lui durant ce confinement? Ne serait-il pas fier de se dire : "c'est moi qui l'ai fait!!! 😋 Vous aussi vous serez fier! En plus, avec les beaux jours qui sont là, on a envie de frais, de fleurs, de couleurs...!Vous pouvez les aromatiser comme bon vous semble! Sur la photo, vous en voyez un, aux fleurs séchées, un aux fines herbes et un autre, oignons-ciboulette. Laissez libre-court à votre imagination!Ingrédients:  1 litre de lait entier  5 cl de jus de citron ou de vinaigre aux herbes  1/2 cc de sel (ou à volonté)Préparation:Amenez le lait à son point d'ébullition, (environ 90°C) dans une casserole. Dès les premiers bouillons, retirez du feu et ajoutez le jus de citron ou le vinaigre et le sel. On voit directement apparaître le caillé blanc et opaque se séparer du petit lait jaune pâle et limpide. Laissez reposer 30 min sans brasser. Passez ensuite votre caillé dans un linge tout fin ou une étamine si vous avez. Laissez-le égoutter au-dessus d'un pot environ 30 min. Vous pouvez ensuite le presser un peu pour faire sortir encore un peu de petit-lait. Plus vous l'égoutterez plus votre fromage sera sec et grumeleux, ça dépend comment vous l'aimez! 😋Assaisonnez-le ensuite comme bon vous semble! Vous pouvez lui ajoutez un peu de crème. Formez une boule légèrement aplatie et mettez-le au-moins 1 heure au frigo avant de le consommer! Idées d'assaisonnement:oignons-ciboulettefines herbeszeste de citron-basilicmenthe-Ras el Hanoutfleurs séchéesnoix-miel....

  • Tarte citron revistiée, inspirée d'Alexis Lecoffre
    par Avocat et Chocolat le 07/12/2019

    Les fans de tarte au citron meringuée, cette recette est pour vous!! Je me suis inspirée de la revisite du pâtissier Alexis Lecoffre pour la forme. Je la trouvais  tellement élégante, raffinée, avant-gardiste... une revisite qui va époustoufler vos convives! Elle se compose d'un biscuit citron-noisette, d'une mousse légère au citron, d'un coeur acidulé lemon curd et d'une belle robe meringuée. A en faire pâlir d'envie plus d'un!! Vous êtes prêts à vous lancer dans cette réalisation?? Alors GO...!Matériel nécessaire:fouet électrique ou robotmoule à génoiseemporte-pièce rond 4 cmmoule silicone demi-sphère 4 cmmoule silikomart dolce tartufobâton brochette en boisun chalumeauIngrédients:(pour 8 pers.)Pour le biscuit citron-noisette:  140 gr de farine  40 gr de noisettes moulues  80 gr de sucre  1 cc de poudre à lever  120 gr de lait ribot (lait fermenté, babeurre ou buttermilk)  60 gr de beurre fondu  2 oeufs  2 citronsPour le lemon curd:   3 citrons  150 gr de sucre  3 oeufs  1 cs de féculePour la mousse citron:  250 gr de mascarpone (sorti à l'avance du frigo)  100 gr de sucre  3 dl de crème entière  2 feuilles de gélatine   2 citronsPour la meringue:  3 blancs d'oeufs  270 gr de sucre  quelques paillettes or   ou une feuille d'or   Préparation:J-2 : faire le biscuit et le lemon curdJ-1 : faire la mousse et le montage des boulesJour J : faire la meringue et décorer vos boulesLe biscuit noisettes-citron:Préchauffez le four à 180°C.Mélangez la farine, les noisettes moulues, le sucre et la poudre à lever.Prélevez le zeste des citrons à l'aide d'une râpe fine. Pressez les citrons pour obtenir 40 ml de jus.Mélangez au fouet les oeufs, le lait ribot, le beurre, le jus et le zeste des citrons.Ajoutez le mélange de farine et continuez de fouetter.Versez dans un moule à génoise ou une petite plaque. (le biscuit ne doit pas être trop épais...)Enfournez pour 20 min. Laissez ensuite refroidir.Découpez des ronds de 4 cm de diamètre à l'aide d'un emporte-pièce. Les réserver au congélateur pour qu'ils durcissent.Pas de panique, vous aurez un peu trop de biscuit, mais hop, vous avez un goûter à l'oeil 😜.Le lemon-curd:Râpez le zeste de 2 citrons et pressez le jus de 3 citrons. Dans une casserole, mélangez le jus, les zestes, les oeufs, le sucre et la fécule. Cuire à feu doux sans cesser de remuer. La crème va épaissir. Mettre de côté pour laisser refroidir. Remplir  ensuite les demi-sphère en silicone de 4 cm de diamètre. Mettre au congélateur pour minimum 6 heure.La mousse citron:Mettre tremper dans l'eau froide les feuilles de gélatine. Dans un bol, ajoutez le mascarpone, le sucre, les zestes de citrons. Faites chauffer le jus des citrons et y dissoudre la gélatine. Laissez un peu refroidir et ajoutez ensuite ce jus au mélange mascarpone. Fouettez le tout.Ajoutez ensuite la crème entière en continuez de fouetter à grande vitesse afin d'obtenir une mousse. (comme une chantilly).La meringue:Montez en neige les blancs d'oeufs. Ajoutez ensuite en 3-4 fois le sucre tout en continuant de battre les oeufs. Vous allez obtenir une meringue bien brillante et normalement un bec d'oiseau se forme au bout de votre fouet quand vous le relevez. On va passer au montage! A J - 1, quand votre mousse citron est prête, vous pouvez remplir à moitié les moules en forme de boule. Démoulez vos demi-sphère de lemon curd et placez-les (côté arrondi vers le bas) sur la mousse et appuyer légèrement pour les enfoncer un peu. Finissez de remplir les moule avec le reste de la mousse. (vous en aurez peut-être un peu trop...) Terminez par placer le biscuit citron-noisette en l'enfonçant un peu. Lissez ce qui déborde. Placez ensuite le tout au congélateur pour une nuit. Le Jour J, faites la meringue. Démoulez vos boules. Plantez un bâton à brochette dans la boule (côté biscuit)  et trempez votre boule dans la meringue jusqu'à la base. Sortez-la délicatement pour former une joli pointe.Pour enlever le bâton, placez le bâton entre les dents d'une fourchette à la base de la boule et tirez le bâton vers le bas. Votre boule est maintenant posée sur la fourchette. Faites la glisser sur une assiette ou  un plat.Donnez un coup de chalumeau tout autour en veillant de ne pas aller trop près pour ne pas brûler la meringue. Vous pouvez ensuite saupoudrer de paillettes ou feuilles d'or!

  • Miel de pissenlit
    par Avocat et Chocolat le 16/05/2019

      Cramaillotte, gelée ou confiture de pissenlit ou encore miel du pauvre, on y donne plusieurs noms à cette recette ancienne. Son origine n'est pas très claire, mais on peut facilement imaginer nos près et nos montagnes suisses regorgeant de cette fleur souvent mal-aimées! Et bien aujourd'hui c'est elle la star du jour pour la découverte de nos recettes suisses! C'est une recette qui s'est fait un peu oublier ces dernières années mais qui revient gentiment en force pour une alternative vegane au miel. De plus, je trouve ça vraiment génial de pouvoir avoir l'ingrédient principal, là, sous nos yeux et de pouvoir en faire quelque chose de 100% maison. Pour commencer, il vous faudra partir à la cueillette! Et je suis sûre que les enfants participeront facilement!! Attention toutefois, à ne pas cueillir vos fleurs au bord d'une route, ça va de soi!Ingrédients:   200 gr de fleurs de pissenlit  1 litre d'eau  500 gr de sucre  1 citron, jus et zestePréparation:Une fois que vous avez cueillie vos fleurs, lavez-les délicatement. Enlevez les pétales. C'est l'étape la plus fastidieuse, mais avec l'aide de vos enfants, ça ira très vite et pour une fois qu'ils peuvent jouer avec des pissenlits...Vous devriez obtenir environ 100 gr de pétales. Evitez d'utiliser le vert car ça donnera un goût amer à votre miel.Mettez les pétales dans une casserole, versez 1 litre d'eau dessus et le zeste du citron. Portez à ébullition. Laissez ensuite reposer quelques heures, ou au mieux une nuit.Le lendemain, filtrez votre jus et ajoutez le sucre et le jus du citron. Portez à nouveau le tout à ébullition et laissez cuire jusqu'à ce que le jus soit sirupeux...Ne vous inquiétez pas si c'est encore un peu liquide, il durcit en refroidissant.Stérilisez vos bocaux et remplissez-les! Laissez refroidir! 

  • Brioches suisses qui n'ont rien de suisse...
    par Avocat et Chocolat le 10/05/2019

    Coucou tous!! Alors pour la petite histoire, je me suis lancée l'autre jour dans la confection de cette recette afin de pouvoir compléter notre répertoire de recettes suisses. Vous savez, le projet dont je fais partie pour promouvoir nos recettes du terroirs. Et bien, figurez-vous qu'après avoir fait quelques recherches, ces brioches non rien de suisse... mais alors... pourquoi portent-elle ce nom?? Et bien ça, je n'ai pas trouvé. Mais une chose est sûre, c'est qu'on en trouve dans les boulangeries en France, mais je n'en ai jamais vu par chez nous!... Bref, la recette étant faite, les photos aussi... et surtout après les avoir goûtées, je me dis que ça serait dommage de ne pas vous partager la recette!! Car c'est une vraie tuerie! Par contre, vous vous en doutez bien, vous devrez mettre de côté votre régime si vous succombez 😝.Je vais vous expliquer pas à pas comment les façonner. Je précise également qu'il faut avoir un peu de temps devant soi, car il y a plusieurs étapes de pose et que ça ne se fait pas en un claquement de doigt... Alors, en route!Ingrédients:   Pour la brioche:  250 gr de farine  30 gr de sucre  1 cc de sel  10 gr de levure fraiche  3 oeufs  165 gr de beurre à température ambiantePour la crème pâtissière  250 ml de lait  1 cc de beurre  1/2 gousse de vanille  2 jaunes d'oeufs  50 gr de sucre  20 gr de maïzena  1 cc rase de farinePour la garniture:  90 gr de pépites de chocolat  1 oeuf pour dorerPréparation:Pour la brioche:Mettre la farine, le sucre, le sel et la levure dans la cuve de votre robot. Ajoutez 3 oeufs et pétrissez cette pâte pendant 2 à 3 minutes à vitesse lente afin d'obtenir une pâte assez dense.Incorporez le beurre ramolli et pétrissez de nouveau, augmentez un peu la vitesse et pétrir durant 5 - 10 minutes. La pâte devient bien élastique, elle se décolle des bords de la cuve. Recouvrez la cuve et laissez pousser jusqu'à ce que ça double de volume. Pendant ce temps, faites votre crème pâtissière:Faites chauffer sur feu moyen dans une casserole, le lait, la cuillère à café de beurre ainsi que la demi-gousse de vanille fendue et grattée.Mélangez ensemble au fouet, les jaunes d'oeufs et le sucre. Ajoutez la maïzena et la farine tout en fouettant.Lorsque le lait arrive à ébullition, retirez la gousse de vanille et versez le liquide chaud su le mélange précédent tout en fouettant.Reversez cette préparation dans la casserole sans cesser de remuer et faites cuire sur feu moyen jusqu'à ce que la crème épaississe. Dès que la crème est cuite, versez-la dans un plat, recouvrez d'un film alimentaire et placez au réfrigérateur.Ensuite, farinez bien votre plan de travail et étalez la pâte afin d'obtenir un rectangle de 4-5 mm d'épaisseur environ. Placez-la ensuite 20 min au congélateur.Façonnage des brioches:Sortez la crème pâtissière du frigo et travaillez-la un peu au fouet afin de la rendre plus souple et lisse. Posez la pâte sur votre plan de travail, étalez la crème pâtissière avec une spatule sur la moitié inférieurs du rectangle.Saupoudrez de pépites sur la crème de façon uniforme. Rabattre 2 cm des bas de la pâte et ensuite rabattre la partie nature sur la moitié garnie. Lissez un peu avec la main pour faire échapper les éventuelles bulles d'air et soudez les côtés. Avec un grand couteau, coupez des rectangles de 3-4 cm de largeur. Placez ensuite les brioches sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien.Couvrez-les d'un linge et laissez-les à nouveau pousser durant 2 h. Badigeonnez-les ensuite avec un oeuf battu.Enfournez ensuite pendant 10-12 min dans le four préchauffé à 180°C. Laissez tiédir avant de les savourer!! 

  • Le gâteau bullois
    par Avocat et Chocolat le 25/04/2019

    Toujours dans le carde de notre voyage à la découverte des recettes typiquement suisses, je vous présente aujourd'hui le gâteau bullois! J'imagine, qu'il n'a plus de secret pour vous! Il est très proche de la fameuse tourte aux noix de l'Engadine. En effet, c'est un certain Eugène Glasson, boulanger-confiseur, qui aurait rapporté la recette lors d'un voyage en Engadine peu avant 1930. Il la modifia quelque peu en supprimant le miel et ajoutant crème double et chocolat... la fameux Gâteau Bullois était né! Depuis lors, cette pâtisserie s'est popularisée et la plupart des confiseries du chef-lieu de Gruyère en proposent. Certains amateurs n'hésitant pas à aligner les kilomètres pour le simple plaisir d'en déguster.Ingrédients:Pour la pâte:  200 gr de beurre  100 gr de sucre  50 gr de sucre glace  50 gr de poudre d'amande  1 pincée de sel  3 jaunes d'oeuf  250 gr de farinePour la garniture:  300 gr de sucre  300 gr de crème double  150 gr de noix grossièrement hachées  100 gr de chocolat noir, une noix de beurre pour le glaçagePréparation:La pâte:Dans la cuve du batteur, mélanger le beurre avec le sucre, le sucre glace, la poudre d’amande et la poudre à lever. Ajouter les jaunes d’oeufs puis la farine. Former un boule et laisser reposer quelques heures au frais.La garniture:Faire un caramel avec le sucre, puis « décuire » avec une goutte d’eau chaude. Ajouter la crème, laisser fondre le tout et terminer avec les noix. Débarrasser et laisser  refroidir.Le Montage:Abaisser la pâte à 2mm environ et foncer un cercle ou une plaque d’un diamètre 20cm environ. Laisser déborder les bords et les mouiller légèrement.Garnir avec le mélange de noix et de caramel. Refermer avec une seconde abaisse de pâte. A l'aide d'une fourchette, piquer le dessus afin que la vapeur puisse s'échapper durant la cuisson.Cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 45 minutes environ.Démouler et laisser refroidir sur une grille. Fondre le chocolat et le beurre au bain-marie, mélanger et glacer le gâteau froid.

  • Bircher Muesli
    par Avocat et Chocolat le 18/04/2019

    Le p'tit-déj suisse qui a fait le tour du monde!Le nom de cette préparation est issu de la combinaison entre le nom de son inventeur, Maximilian Bircher-Benner (1867 – 1939) et le terme Müesli. En suisse-allemand, « Mues » signifie compote et purée (et pour les puristes «Mus» en bon allemand). Dans les années 1900, le docteur suisse administrait aux patients de sa clinique des régimes à base d’aliments crus et végétariens. Avec son slogan « retour à la nature » et son idée que seules les denrées naturelles et non traitées pouvaient être réellement saines, il est en quelque sorte l’un des premiers défendeurs de l’agriculture biologique !Et la découverte des vitamines dans les années 1930 a permis d’apporter une base scientifique à l’enthousiasme du papa du Bircher pour les aliments crus.La recette originale du Docteur Bircher-Benner:Les pommes constituaient l’aliment cru par excellence. L’élément essentiel du bircher n’était donc pas l’avoine mais la pomme fraîchement râpée et le docteur argovien utilisait également la pelure et le trognon. A l’époque, on utilisait du lait condensé car il présentait l’avantage de ne pas trancher sous l’effet du citron et permettait d’éviter les risques de tuberculose.Très vite, on voit naître des variantes de la recette originale. De plus en plus, les traditionnels flocons d'avoine sont remplacés par des mélanges tout prêts de fabrication industrielle, apparus dès les années quarante, et au lieu de lait condensé, on ajoute désormais du yogourt, du sucre ou de la crème.Le birchermüesli est de moins en moins présent sur la table le soir. Aujourd'hui, on le consomme surtout au petit-déjeuner ou à midi, en guise de repas léger. Sa préparation n'a plus grand-chose à voir avec la recette originale. Ingrédients:(pour 4 personnes)  100 gr de flocons d'avoine  1 poignée de raisins secs  quelques pommes et abricots secs coupés en petits dés  1,5 dl de lait  2 yaourts nature ou aux fruits  2 pommes  fruits pour le décorPréparation:Faites tremper les flocons d'avoine et les fruits secs dans le lait pendant une petite heure minimum. Râpez les 2 pommes sans les pelucher. Ajoutez les yaourts et mélangez.Décorez avec autant de fruits que vous voulez!! Simple comme bonjour! 😅😜

  • One pot de quinoa
    par Avocat et Chocolat le 04/04/2019

    Salut la compagnie!! Bon, ben on dirait que l'hiver est de retour parmi nous!.... Non mais sérieux, il neige comme en pleine hiver! Donc avec le retour de ce grand froid, si on ce réchauffait avec ce one pot quinoa? Un plat tout chaud et hyper rapide à préparer. J'avais déjà fait souvent des one pot pasta, mais quand j'ai vu une recette où on pouvait le faire avec du quinoa, ça m'a tout de suite mis l'eau à la bouche et donné envie d'essayer. Pour ceux qui ne connaitraient pas encore le principe, un one pot et un plat où l'on cuit tout les ingrédients ensemble. C'est donc un plat économique en temps et en vaisselle...😆Ingrédients:(pour 4 pers.)   2 gousses d'ail  1 piment rouge  200 gr de quinoa  250 ml de bouillon de légumes  250 gr de haricots rouges  1 boite de tomates concassées  100 gr de maïs doux  1 cc de paprika  1 avocat pas trop mûr  1 citron vert  1 bouquet de coriandre fraîche  huile d'olive  sel et poivrePréparation:Faites chauffer 1 cs d'huile d'olive dans une poêle puis y faire revenir les gousses d'ail écrasées et le piments coupé en rondelles.Ajoutez le quinoa, les haricots rouges, les tomates concassées, le maïs, le paprika et le bouillon. Portez à ébullition, baissez le feu et laissez frémir à couvert pendant 20 minutes.A la fin de la cuisson, ajoutez l'avocat coupé en cubes, la coriandre ciselée et arrosez d'un filet de jus de citron vert. Remuez et servez aussitôt.

  • Gâteau du Vully
    par Avocat et Chocolat le 07/03/2019

    Le patrimoine culinaire suisse est bien plus qu’un Birchermüsli, une fondue au fromage, une raclette et du chocolat! Combien de recettes suisses connaissez-vous? Silvie, du blog Citronnelle et Cardamone a créé le projet Swiss Food Discovery dans le but de découvrir et de promouvoir le patrimoine culinaire helvétique. Elle vous emmène avec 11 blogueurs de suisse romande, suisse alémanique et du Tessin à la découverte de recettes suisses. Vous verrez, elles sont superbes. Chaque jeudi, 2 blogueurs de nationalité Suisse ou domiciliés en Suisse vous ferrons découvrir des recettes de saison, délicieuses et authentiques. Chouette vous allez voyager à travers les cantons et découvrir une centaine de recettes plus ou moins connues des quatre régions linguistiques et culturelles de Suisse. Alors restez connectés et rendez-vous chaque jeudi pour découvrir les recettes de la semaine. Aujourd’hui nous allons voyager dans la région Fribourgeoise plus précisément dans le Vully. Je vous invite vivement à découvrir le team (par ordre alphabétique du nom du blog). Dolors Bruixes a la cuina Zoug –  Silvie  Citronelle and Cardamome Vaud – Mirjam  Food Gem Searcher  Zurich – Ileana Foodie75 Genève – Roberta La tana delle coidea Tessin – Aurélie Long is the road Neuchâtel – Elvira Los cerezos en flor Zurich – Anna My sweet mouette Vaud – Sven The food corner Saint-Gall – Myriam @Mymi_see  Vaud La recette que je vais vous présenter, est faite avec de la crème de la gruyère, appelée aussi double crème. C'est une crème très épaisse et résistante à la cuisson. Avec ses 45% de matière grasses, ce n'est pas vraiment un produit de régime... 😝Le gâteau du Vully est un gâteau levé sucré. Il s'agit du produit phare de la région dont il porte le nom. Son goût unique lui vaut une renommée qui dépasse largement les frontières cantonales. Affirmer que cette recette de gâteau à la crème est vraiment la recette originale serait difficile. Il y a tant de façon différentes de réaliser le gâteau du Vully que ce serait un miracle que ma recette fasse l'unanimité. Chacun d'entre nous se souvient ainsi d'une recette de son enfance, qui est pour lui la seule recette authentique. C'est pourquoi, dans le fond, tout le monde a raison.D'après mes recherches, le gâteau du Vully se fabrique depuis la fin du 19e siècle au moins. Il se cuisait dans le four à pain du Bas-Vully, qui a ensuite été détruit. Il se cuisait donc par la suite dans des fours industrielle. Depuis quelques années, la commune du Haut-Vully s'est doté d'un four à bois double foyer. Dans l'idéal ce gâteau se cuit dans un four à bois, c'est pourquoi, pour être le plus proche de la recette d'antan, il se cuit à 250°C. A Mur, situé à la frontière entre les cantons de Vaud et de Fribourg, ainsi que parfois dans le Haut-Vully, on ajoute un peu de cannelle à la garniture. Une boulangerie de Sugiez le confectionne avec des amandes. Il existe enfin une variante salée, garnie de lard et parfois de cumin.Dans le Haut-Vully, on trace, à l’aide d’une roulette, des losanges sur la surface de la pâte. Les intersections sont garnies de beurre.Ingrédients:(pour une plaque de 26 cm de ⦰ )  Pour la pâte levée:  250 gr de farine  1,5 dl lait   15 gr de levure fraîche  35 gr de beurre mou  1/2 cc de sel Pour la garniture:  1,5 dl de crème double  7-8 cs de sucrePréparation:Pour la pâte levée: Disposer la farine en fontaine dans une jatte. Faire tiédir le lait (pas plus que 37°C) et y délayer la levure. Verser dans la fontaine. Mélangez avec la farine. Incorporez ensuite le beurre et le sel jusqu'à formation d'une pâte. Pétrir soit à la main soit avec un robot.Couvrir d'un linge humide et laisser lever à température ambiante jusqu'à ce que la pâte double de volume. Beurrez généreusement la plaque de beurre, y placer la pâte et l'étirer à la main sur toute la surface, sur une épaisseur égale. Formez un petit bord afin que la crème ne coule pas. Piquez la pâte à la fourchette.Couvrez d'un linge et laissez à nouveau lever une vingtaine de minutes. Préchauffez le four à 250°C. Formez des creux à la surface de la pâte à l'aide de deux doigts. Nappez avec la crème et saupoudrez avec le sucre. Faire cuire 12-15 min au milieu du four.