From Soap to Lipstick

  1. Home
  2. »
  3. Lifestyle
  4. »
  5. From Soap to Lipstick
Description:

Blog d'une maman hypersensible, qui aime parler de tout et de rien mais surtout de beauté naturelle et cheveux bouclés.

Envoyer un message à un modérateur

  • Acné : adapter sa routine pour une plus jolie peau
    par Fromsoaptolipstick le 15/05/2020

    En ce moment sur les réseaux ainsi qu'autour de moi, j'entends beaucoup de personnes se plaindrent de leurs peaux. Peau sèche ou grâce, acné, petits boutons... Bref, là où on pensait avoir une belle peau car on ne sort pas (pour les personnes confinées chez elles), on ne se maquille pas, ne subit pas d'agressions extérieures (vent, pollution, soleil...), on a une peau qui laisse à désirer.Il y a eu plusieurs raisons évoquées, comme la pollution intérieure, l'eau chlorée (si vous ne le savez pas l'eau est un peu plus traitée depuis qu'on a le virus dans les parages), l'alimentation également. On l'a bien vu ces derniers temps, le confinement nous a fait devenir de vrais chefs cuistos, merci pour la farine j'ai attendu 3 semaines avant de pouvoir faire mes pizzas ! Si votre âme de cuisto ne s'est pas réveillée, votre gourmandises, elle, peut-être (gâteaux, chocolat, bonbons, chips...)StorieTime (je vous raconte ma vie)Il y a maintenant plus de 2 ans, je me suis retrouvée à rester chez moi (comme un confinement) je ne pouvais pas conduire, donc pas sortir, ne pouvais plus aller travailler... bref, j'ai un peu vécu cette situation et ma peau est devenue une catastrophe ! (bon, elle commençait un peu avant à devenir une peau d'adolescente). J'ai fait beaucoup de recherches, testé beaucoup de choses. J'ai d'ailleurs écrit plusieurs articles sur le sujet de l'acné ici et là. C'est comme ça que je suis arrivée dans le naturel, les cosmétiques et soins bio.Ma conclusionJ'en suis arrivée à la conclusion que ma peau recevait surement trop de soins, surtout en mi-saison. Je ne sors plus de chez moi, donc plus d'agressions extérieures, mais je continue à l'hydrater comme si je sortais tous les jours. J'ai lu plusieurs études qui disent que le soir la peau n'aurait pas besoin de crème, elle se régénère toute seule. (d'ailleurs certaines marques ne proposent pas de crèmes de nuit comme DR Haushka). Caroline Receveur est une adepte de cette pratique. Ma routine est devenue plus minimaliste. Au printemps et en automne je mets rarement de crèmes le soir, seulement mon gel d'aloé vera (DIY gel aloe vera). L'été, la peau à besoin de plus d'hydratation avec son exposition au soleil, je reprends donc une crème. Il m'arrive en hiver ou été de passer 3 nuits sans rien, si je vois ma peau trop grasse, pas très jolie.Bref, il est important de savoir écouter, observer les besoins de sa peau. Avant, je ne m'imaginais pas passer une nuit sans crème aujourd'hui c'est assez fréquent.Et vous, qu'en pensez-vous ? Vous arrive t-il de ne rien mettre le soir ? Avez-vous constaté un changement de votre peau suite au confinement ? Je serais curieuse de savoir.... 

  • Remèdes naturels contre la chute de cheveux
    par Fromsoaptolipstick le 01/05/2020

    Ces derniers jours, j'ai remarqué que je perdais beaucoup mes cheveux. J'en ai un peu parlé sur instagram (d'ailleurs si vous voulez me suivre c'est ici), après un sondage vous avez été 65% à répondre que vous avez fait le même constat.J'ai donc voulu comprendre pourquoi, rechercher les causes. Dans mon article, je ne parlerai pas des causes médicales, je ne suis pas médecin, si vous constatez une chute trop importante n'hésitez pas à consulter un médecin.Par jour, on perd en moyenne entre 50 et 100 cheveux. La chute est plus importante en début d'automne et printemps.Attention, pour les cheveux bouclés, étant donné qu'on se brosse les cheveux seulement le jour du shampoing, on peut observer une chute plus importante à ce moment-là. C'est tout à fait normal, ne vous inquiétez pas (on en perd moins les autres jours). Pareil pour les coiffures protectrices, si vous avez laissé des tresses plusieurs jours, au moment de les défaire la perte de cheveux va être plus importante.Les causes de la chute de cheveuxCarence alimentaire (fer, zinc, magnésium, vitamine B3 B5 B6 B8, protéine) Si vous avez des règles abondantes, vous pouvez remarquer des chutes de cheveux car le taux de fer diminue un peu.Changement de saison (début de l'automne, début de printemps)le stress, la fatigue, dépression, choc psychologiquehormonales (grossesse, ménopause) Médicales (thyroïde, maladies, prises de médicaments...)shampoing ou produits capillaires trop agressifscoiffures trop serrées (chignon ou queue de cheval trop serrés)Les solutionsAlimentation Une bonne alimentation est primordiale pour la santé des cheveux, souvent on peut résoudre ce petit soucis par l'alimentation.Aliments riches en zinc et magnésium Ils jouent un rôle sur la régulation des tensions nerveuses, luttent contre le stress. Voici quelques aliments qui en contiennentFruits de mer, crevettes, crabes, jaunes d'oeufsCacao, céréales complètes, pain, bananegraines de courges, germes de blé les protéines La kératine est constituée de protéine, donc indispensable pour avoir de beaux cheveux.protéines animales (viandes, poissons, fromages, oeufs)protéines végétales (amandes, pistaches, haricots, soja, lentilles...)le fer   Il permet une bonne oxygénation des tissus. S'il y a un manque de fer la chute est inévitable. céréales, amandes, noisettes, noixépinards, lentilles, petits poids, brocolis, haricotsfruits de mer, viandes bovine, sojaAttention une consommation excessive de thé peut empêcher le fer de se fixer.Vitamines B3 B5 B6 B8La vitamine permet une meilleure micro-circulation sanguine au niveau des racines ainsi qu'une meilleure synthétisation de la kératine.fruits de mer, poissons, dinde, pouletchampignons, céréales complètes, épinard, banane, chou fleur...Les gestes naturelsIl existe énormément de produits naturels efficaces contre la chute des cheveux. Les huiles essentielles, huiles végétales, poudres... Je vais vous partager ce que j'utilise, sachant qu'il y a énormément d'autres soins...Etant en confinement, j'ai décidé d'utiliser ce que j'avais déjà dans mes tiroirs. Oui on fait avec ce qu'on a ! Poudre d'amla Elle est connue pour prévenir la chute des cheveux. Je l'incorpore dans mes masques, ou mon henné. J'avoue ne pas faire énormément de masques aux poudres.Bain d'huile massage du cuir cheveuxJe fais infuser du thé vert dans un pichet (j'aime bien utiliser l'eau infusée en eau de rinçage comme le citron). Le thé vert renforce les cheveux en réduisant la chute et stimule la pousse, en effet il inhibe la DHT qui est une hormone responsable de la chute des cheveux.Je mets de l'eau infusée dans un spray, avec une cuillère à café d'huile de nigelle, une cuillère à café d'huile d'avocat. Une fois le mélange fait je l'applique sur mes racines et masse mon cuir chevelu avec. Je laisse poser au minimum 30 min avant de faire mon shampoing. Si vous n'avez pas ces ingrédients, l'huile de coco, est très bien également. Les hydrolats de Bay de St Thomas, de cèdre de l'atlas sont apparemment très bien.Le massage est très important, il se fait avec la pulpe des doigts et des mouvements circulaires. Ça permet de stimuler et réactiver la circulation du cuir chevelu. Un cuir chevelu en bonne santé est non douloureux et bouge beaucoup ! En plus de tout ça c'est relaxant et anti-stress (je vous rappelle, un des facteurs de la chute des cheveux). Le masser tous les soirs accélèrent également la pousse. Inutile de mettre des produits à chaque fois. ShampoingJ'utilise un shampoing doux, sans composants agressifs pour mon cuir chevelu. Je rajoute 1 goutte d'huile essentielle de Lavande vraie dans ma dose de shampoing. On peut la remplacer par l'huile essentielle de romarin à cinéole...je rappelle que les huiles essentielles sont déconseillées pour les enfants, les femmes enceintes et qui allaitent. Donc voilà, tout ce que je peux vous dire sur la chute des cheveux, j'espère que cet article vous aura été utile. Où trouvez les produits cités : Poudre AmlaHE romarin à cinéoleHE lavande vraieHuile végétale de NigelleHuile de cocoHydrolat Bay st ThomasHydrolat cèdre de l'atlasMes sources principales pour cet article : AromazoneSite creapharmaSite chute du cheveu

  • Comment colorer ses cheveux au henné
    par Fromsoaptolipstick le 09/03/2020

    Il y a maintenant 6 mois, je me suis lancée dans l'aventure du henné. Effectivement ayant des petits cheveux blancs qui commencent à faire leur apparition (et ne me voyant pas les assumer) l'idée de la coloration me trottait dans la tête ! Heureusement pour moi, j'ai tenté le henné. Colorer ses cheveux oui, mais au naturel bien sûr ! Les propriétés du henné Le henné vient généralement d'Inde, ce sont des feuilles séchées et pulvérisées que l'on trouve sur un arbuste. Les couleurs du henné sont naturelles.brillancefortifie le cheveudonne du volume aux cheveuxanti-pelliculaire idéale pour éviter d'attraper des poux (et oui quand on est maman, ou qu'on travaille avec des enfants cet avantage n'est pas négligeable) Vous l'aurez compris le henné est un soin en plus d'être une coloration naturelle.RecetteIl faut savoir que pour cacher les cheveux blancs, un henné en 2 temps est nécessaire. Le cheveu blanc peut être coloré en orange ou vert selon la couleur que l'on souhaite. Pour éviter ce désagrément il faut faire une pré-coloration rouge. (en général c'est  notifié sur l'emballage si une pré-coloration est nécessaire.)Après avoir lavé mes cheveux, je fais cette pré-coloration avec le henné rouge que je laisse poser uniquement en racine pendant 30-40min puis je pose mon henné sur toute la chevelure pendant 2-3h. (voir la vidéo en bas)Poudre de henné noisette 3 cuillères gel d'aloe vera1 cuillère de glycérine végétale3 cuillères de mieleau chaudePour éviter d'assécher les cheveux avec le henné, il est intéressant de le mélanger avec des agents hydratants comme les ingrédients que j'utilise ci-dessus ou du yaourt, sirop d'agave... Ne pas mettre d'huile végétale.Vous pouvez laisser le henné toute une nuit ou journée sur vos cheveux sans risque. Au moment de rincer, il ne faut pas mettre de shampoing, ni produits sur les cheveux pendant 3 jours pour laisser les pigments du henné ressortir. Au bout de 3 jours vous pouvez faire un shampoing et votre routine habituelle. AttentionIl y a certaines contre-indications, si vous avez des cheveux décolorés par exemple. Il est bien de se renseigner sur les sites de henné avant. Je vous conseillerai de rester proche de votre couleur naturelle. En effet, le henné réagit différemment d'une couleur de cheveux à une autre. Les couleurs sur les boites sont à titre indicatif mais vous n'aurez peut-être pas forcément exactement le même résultat. Si vous avez peur, essayez sur une petite mèche. Je vous laisse regarder en vidéo mes étapes du henné. Si vous voulez me suivre sur instagram c'est ici

  • Masque cheveux poudre de guimauve
    par Fromsoaptolipstick le 04/02/2020

    J'ai découvert il y a peu de temps la poudre de guimauve. J'en entendais beaucoup parler chez les curly girl, donc je me suis lancée ! Le résultat fut plus que satisfaisant ! Je pense qu'elle va rentrer dans mes favoris pour cheveux.Bienfaits de la poudre de guimauveElle permet d'hydrater les cheveux et aide à démêler. J'ai vraiment vu une différence pour démêler mes cheveux mais j'ai quand même du utiliser un après-shampoing pour vraiment bien démêler.Elle gaine, apporte du volume et de la brillance. elle est idéale pour les cheveux bouclés, crépus, frisés, ondulés.Apaise le cuir chevelu des démangeaisons, pellicules.Ingrédientspoudre de guimauve (5càs)poudre de sidr (1càs)gel d'aloe verahuile essentielle d'ylang ylang (3 gouttes)huile de piqui (2càs)protéine de soie (20 gouttes )eauTous ces ingrédients ne sont pas indispensables ! Adaptez la recette selon ce que vous avez chez vous, ce que vos cheveux aiment. Du miel, un yaourt, compote...  Mélangez tous les ingrédients ensemble jusqu'à obtenir une pâte (similaire à une pâte à gâteau).Appliquer sur les cheveux humides après le shampoing pendant 30min-1h.Rincez à l'eau tiède, puis rajoutez de l'après-shampoing si vous peinez à démêler. Faites votre routine habituelle.J'ai également fait ce masque à ma fille de 4 ans (sans l'huile essentielle)Ne pas utiliser d'huiles essentielles le 1er trimestre de grossesse, si vous allaitez, ni pour les enfants.

  • L'hypersensibilité c'est quoi ? Comment vivre avec...
    par Fromsoaptolipstick le 29/01/2020

    Dans cet article, j'aimerais vous parler de mon hypersensibilité/hyper-empathie.Comment ça se manifeste dans ma vie de tous les jours et mes astuces pour mieux vivre avec."Et ouai, l'hypersensibilité ce n'est pas uniquement chialer devant un film"Les émotions Les émotions chez les personnes hypersensibles sont décuplées fois 10000.  La joie, la tristesse, l'amour, la haine, l'injustice... Bref tout y passe. Ça peut être agréable quand ce sont de bonnes émotions, mais très désagréable quand ce sont des mauvaises.Etant d'une nature assez optimiste, j'arrive tout de même à gérer les mauvais côtés. Je ne me laisse pas facilement abattre, vois l'espoir et le bon côté dans la plupart des situations.Je me sens chanceuse d'avoir ce trait de personnalité quand je suis heureuse, amoureuse. Je peux ressentir énormément de bonheur juste en voyant un paysage, ou en vivant quelque chose de banal (aux yeux de la plupart des gens) voir l'évolution de mes enfants, vivre une réussite dans le domaine professionnel par exemple. Et je l'exprime "ohh c'est ouf ! Non mais je suis trop contente j'en peux plus !" (d'ailleurs quand je ressens une émotion positive trop forte, je suis lessivée, je m'épuise) Au travail, mes collègues disent souvent "je suis au bout d'ma vie comme dirait Justine !" J'ai une facilité à exprimer ce que je ressens oralement sans trouver réellement les mots, car pour moi ils ne sont jamais aussi intenses que mon ressenti.Par contre, je peux être déprimée, mélancolique et dévastée pour un rien, une situation d'injustice, une maladie qui touche les autres (c'est pourquoi, mon travail d'aide-soignante m'a épuisé au fil des années), les informations dans le monde. Dans les moments où je me sens assez vulnérable, je me coupe de tout ça, j'évite facebook, twitter qui sont anxiogènes pour ma part.Le manque d'empathie, de compassion de la part des autres me sont assez difficiles à comprendre et accepter. Par exemple, en voiture je suis souvent énervée et dépitée de la réaction des gens qui klaxonnent, hurlent ou insultent pour un rien.La critique m'atteint très facilement, la méchanceté gratuite aussi. Je peux ruminer pendant plusieurs jours sur une situation qui m'a été très difficile à vivre. Souvent, je me dis "mais pourquoi les gens se permettent ça avec moi alors que je ne pourrais pas leur faire de choses pareilles !" Vous savez quand on vous dit "t'as cru que c'était le monde des Bisounours, prends du recul, tu t'en fous..."  Toutes ces phrases m'insupportent au plus haut point !Tu peux me foutre dans une fusée et m'expédier sur la lune que je n'aurais pas assez de recul ! Donc ma solution de ces dernières années a été de m'éloigner sans faire de bruit du maximum de personnes négatives pour moi. Croyez-moi faites du tri, vous vivrez mieux votre vie.A contrario, la critique constructive ne me dérange pas, je l'accepte assez bien et me remet facilement en question. Hypersensible OUI mais pas CONNE s'il vous plaît !Un cerveau légèrement RELOUEntre les questions existentielles du genre pourquoi "je suis sur terre, qu'elle est ma mission de vie, que se passe -t-il après la mort. Pourquoi ci pourquoi ça..." Une de mes phrases préférées c'est "imagine que ...."et là je peux partir très loin dans ce "imagine" !Oui on a souvent une imagination débordante, c'est un atout, mais pas que... imaginez-moi dans une salle de cinéma, si je ne parle pas avec la personne à côté de moi, que c'est la pub,  je pars dans des délires du genre "s'il y a le feu, un tremblement de terre ou un tueur dans la salle", je cherche donc comment sortir (partout où je vais, je repère les sorties de secours), je peux vite monter en angoisse ! J'arrive assez bien à me raisonner si je vois l'angoisse monter, la méditation m'aide pas mal, au début c'est assez compliqué de contrôler ses pensées, mais grâce à la méditation guidée c'est possible. J'utilise l'application petit bambou en version gratuite.Il n'est pas rare que je souffre d'insomnies.Les sensEt oui ! l'hypersensibilité ce n'est pas que pour les émotions.Les matièresImpossible pour moi de porter certaines matières comme la laine, la dentelle, le polyester et compagnie... (tout ce qui gratte ou colle). Pour moi, c'est coton ! Genre culotte Damart ! j'avoue, j'abuse un peu, mais les sous pulls sont mes meilleurs potes l'hiver ! Si vous n'avez pas suivi ma quête du bonnet parfait qui ne gratte pas c'est que vous n'êtes pas abonné à mon compte instagram from soap to lipstick. Venez donc !La lumière vive Bonjour les migraines quand je sors des magasins avec les néons, le soleil dans les yeux... Depuis que je porte mes lunettes de vue avec l'option anti-lumière bleue ça va un peu mieux dans les magasins, mais je ne pourrais pas y travailler.La faimKho Lanta moi ? Jamais ! Je ne supporte pas la faim, vertiges, migraines, nausées sont de la parties si je laisse la faim s'installer. J'ai longtemps ressenti une forme de culpabilité, faiblesse face à ces réactions. "Comment font les personnes qui n'ont pas la chance de manger à leur faim, je fais ma capricieuse..."  Le bruit Les bruits qui me sont imposés sont par moment difficile à supporter, je peux vite perdre patience, s'il y a une télévision, une tablette, des enfants qui crient... Autant vous dire que je ne travaillerai JAMAIS dans une crèche !Je suis du genre à mettre la musique à fond dans ma voiture, dans mes écouteurs... C'est même vital pour moi de pouvoir m'évader à travers la musique, c'est un moyen de m'apaiser, d'extérioriser mes sentiments. Comme dit le rappeur Nekfeu" t'est-il déjà arrivé de chialer toute la nuit sur un vieux son de rap français". Au contraire, le silence aurait une tendance à m'angoisser, quand je suis seule je mets constamment un bruit de fond (tv, musique) Je suis bizarre...Empathie/ressentisMon empathie m'épuise vraiment. J'ai encore du mal à la voir comme un don, une personne me raconte ses problèmes de couple ou rupture je le vis avec. Je peux m'en rendre malade, ne pas dormir de la nuit ! Une famille en deuil, je vis le deuil avec eux. Dans mon travail, j'ai la plupart du temps réussi à ne pas être confrontée à ce genre de situation, je restais en retrait. Accompagner une personne en fin de vie était pour moi une manière de les aider, j'ai toujours fait ça avec bienveillance, respect. Certains décès ont été plus difficiles que d'autres, mais voir la tristesse des familles m'est réellement difficile, je n'arrive pas à prendre de la distance, j'ai une tendance à faire des transferts.Quand je rentre dans une pièce pleine de personnes, je ressens directement s'il y a une tension, un malaise, pour moi ça peu vite devenir épuisant et désagréable. Un enfant qui fait un caprice, une personne énervée... Il m'arrive souvent de ressentir un sentiment de honte, de gène à la place de la personne qui, elle ne ressent rien face à ses actes. J'ai quand même du mal à comprendre pourquoi avec tout ça, je reste assez naïve (quoique devenue méfiante ces dernières années), je suis vite déçue par les comportements et ne voit pas forcément quand une personne me veut du mal, peut-être le fait que j'ai tellement foi en l'humanité.Pour me protéger de mon empathie, j'ai une tendance à l'isolement, à mettre une distance. Il n'est pas rare que je prenne mes distances face à une personne trop négative, pessimiste pour me protéger moi-même. Quand j'étais plus jeune, j'ai remarqué transférer les problèmes des autres dans ma vie inconsciemment. (problèmes de couple entre autres)Je ne pense pas qu'il soit égoïste de vouloir mettre de la distance pour se protéger. Etant très altruiste, souvent mon conjoint me recadre, en me disant de prendre du recul et de la distance, que ce ne sont pas mes problèmes et surtout que je ne peux pas aider des personnes qui ne le veulent pas, qui ne sont pas prêtent.Conclusion Avant d'avoir conscience que j'avais ce trait de caractère, je pensais être anormale, décalée par rapport aux autres. Je ressentais un certain mal-être et surtout une incompréhension de mes réactions.Le jour où j'ai découvert ça, j'ai ressenti un énorme soulagement ! Un poids qui s'est retiré, un sentiment de légèreté est apparu. Enfin, je sais pourquoi ma vie est ainsi, j'ai compris beaucoup d’événements de ma vie. J'avoue ne pas encore arriver à tout gérer et comprendre, j'ai encore des questionnements face à moi-même. La spiritualité, le développement personnel m'aide beaucoup.Je suis très reconnaissante d'être ainsi, d'avoir mes 2 enfants également avec ce trait, de pouvoir les accompagner au mieux.Je pourrais écrire un livre à ce sujet tellement il est vaste et vécu différemment selon les personnes. A défaut d'être psychologue ou écrivaine voici quelques livres intéressants :Hypersensibles Mieux se comprendre pour mieux s'accepter Ecrit par Elaine N. AronLe seul regret de ce livre s'est qu'il parle essentiellement des hypersensibles ayant eu des enfances compliquées. Je tiens également à préciser que c'est la réédition du célèbre "Ces gens qui ont peur d'avoir peur"Le guide de survie des hypersensibles empathiquesEcrit par Judith OrloffJe me suis beaucoup plus retrouvée dans ce livre.

  • Soldes : Comment être raisonnable.
    par Fromsoaptolipstick le 08/01/2020

    Nous y sommes ! Les soldes sont là ! Préparez-vous à faire chauffer la carte bleue ! Ah non, ça c'était moi avant (il y 4 ans, quand je n'avais aucune conscience de ce qu'il se passait dans le monde). Je vous invite à regarder le reportage "The true cost" qui parle de la fast fashion, des conditions de travail ainsi que des répercutions sur notre planète.Aujourd'hui je ne fais pas de shopping éthique mais plutôt raisonnable.Pourquoi pas éthique ? Me direz-vous ? Tout simplement car les marques éthiques restent globalement très chères. Dans une vie idéale, je porterais uniquement des habits et accessoires éthiques, mais la réalité est autrement et je ne culpabilise pas. On fait ce qu'on peut ! Cependant, j'ai totalement changé ma façon de consommer, surtout en période de solde. (étant la seule période où je fais du shopping en fait)Je vous partage tout de suite mes astuces.Savoir ce dont on a réellement besoin  Avant de me rendre dans les magasins, je fais un petit inventaire dans mon dressing. (trop petit, trop grand, trop moche...) Ensuite, je fais une liste de ce qui me manque par saison.  Je fais de même pour les armoires de mes enfants. Il m'arrive de retrouver des habits oubliés. Vous savez ces fameux habits oubliés au fin fond de l'armoire avec l'étiquette toujours présente ! Je suis sûre que vous en avez aussi !Garde-robe capsule J'aime beaucoup le principe du dressing capsule, qui permet d'avoir un certain nombre de pièces (habits, chaussures, manteaux, écharpes) et de s'y tenir. On définit un style vestimentaire, des couleurs pour pouvoir accorder les pièces ensemble et faire plusieurs tenues. Fini le petit haut super mignon qu'on n'arrive pas à associer !C'est un gagne temps ! Plus besoin de chercher quoi mettre avec ce pantalon, cette jupe...Gain d'argent ! Ça limite les achats inutiles.Avoir des habits qui nous correspondent mieux au niveau du style et de la morphologie car moins d'achats compulsifs.J'avoue être en transition, je ne pense pas respecter un nombre de pièce (beaucoup trop contraignant pour moi) j'éprouverai un sentiment de frustration. Et oui ! Dès que je sais que je ne peux pas faire quelques choses j'en ai envie ! Je suis un peu comme les enfants, j'ai besoin de me sentir assez libre.Par contre, dès que je trouve un habit joli, je me demande quelle pièce j'ai à la maison pour le porter avec. Une fois sur deux, je repose ! Établir un budget  Il est important d'établir un budget et de s'y tenir. Ne pas acheter pour acheter. S'il n'y a rien tant pis, j'ai beaucoup trop fait cette erreur dans le passé.Il y a certaines enseignes comme H&M qui proposent des bons de réductions en échange d'habits à recycler. Ça peut être intéressant.Voilà, comment aujourd'hui je fais mon shopping, rien d'extraordinaire mais si ça peut en aider certaines...Le documentaire The true cost était sur Netflix, malheureusement il n'est plus disponible sur cette plateforme.  J'ai seulement retrouvé des extraits sur Youtube.

  • Résolutions 2020, on en fait ou pas ?
    par Fromsoaptolipstick le 03/01/2020

    Nous y sommes ! L'année 2020 est arrivée ! Il y a ceux qui sont pressés de changer d'année et ceux qui éprouvent la déprime du temps qui passe. Je suis plutôt de la Team "mais non ça passe trop vite ! Laissez-moi tranquille et m'enrouler dans ma couette pour faire une dépression de quelques jours" De plus dans mon malheur, j'ai mon anniversaire 5 jours après, donc double coup dur !Les résolutions :Partout, on nous bassine avec les résolutions. Parmi celles qu'on retrouve chaque année il y a :Se mettre au régime ! Bah oui après avoir mangé comme Shrek ou Obelix t'as intérêt meuf !Se mettre au sport ! Pleine de motivation, tu feras du sport à outrance tous les jours pendant 1 mois, puis tu en seras dégoûtée, car tu passes de "Netflix, pizza, bonbon à salade, thé détox et sport 2h par jour" Arrêter de fumer ! De là tu compenseras par la bouffe (donc ta  première résolution c'est mort !) ou dans le pire des cas, la chicha et la cigarette électronique deviendra ta meilleure pote ! Faire attention à ses dépenses ! Shopping raisonnable en 2020 c'est promis ! Ah oui mais les soldes commencent dans 1 semaine...Je pourrais continuer la liste encore mais inutile, vous les connaissez déjà !Un peu d'histoire : Alors, d'où viennent ces résolutions ?En fait c'est une vieille tradition qui nous vient de Babylone 2000 ans avant J-C.  À cette époque, ils célébraient la fête d'Akitu en Mars (la nouvelle année correspondait à l'équinoxe du printemps) Jules César décida de changer la date au 1er Janvier (dis donc, quelle influence il a eu ce mec pour que tout le monde l'écoute alors qu'instagram, facebook et snap n'existaient pas !)Pour éviter la colère des Dieux, les paysans faisaient voeu de redonner les outils agricoles empruntés à leur propriétaire ainsi que payer leurs dettes. En gros, ils voulaient commencer l'année en étant clean. Certains devraient plutôt faire ça, à la place de leurs listes De nos jours et en conclusion : Les résolutions d'aujourd'hui sont plus un moyen de résoudre un problème, d'améliorer sa personne, sa vie... Prendre un engagement, se lancer des défis...À chaque fois que l'on croise quelqu'un on nous parle de résolutions " alors, on est le 1er Janvier tu n'arrêtes pas de fumer, boire, manger ???"  De quoi mettre la pression quand même !Mais est-il vraiment nécessaire d'attendre le 1er Janvier pour faire tout ce dont on a envie, prendre soin de soi et sa santé, se donner du courage et de la motivation ? N'est-ce pas plutôt un prétexte pour ne pas les tenir étant donné que tout le monde sait qu'on ne tient pas la moitié de ses résolutions ?Je n'attends pas cette date pour me mettre des objectifs à atteindre, pour me remettre en question. Souvent, je préfère faire un bilan positif de mon année. Toujours positif, car après le blues de la fin des fêtes de Noël et avant mon anniversaire, je n'ai pas besoin de me rajouter des pensées négatives !Bonne Année les Amis !!!

  • Un Noël en famille
    par Fromsoaptolipstick le 23/12/2019

    Demain, pour la plupart d'entre nous, nous allons passer un Noël en famille. Pour certains tout commence par une conversation de groupe sur facebook, whatsapp ou autres réseaux... Chacun y va à sa sauce. Il y a ceux qui veulent tout faire et ceux qui ne veulent rien faire. Ceux qui veulent recevoir chez eux et ceux qui préfèrent être invités (on l'a bien compris se taper le ménage le lendemain ça saoule grave !) Certains diront qu'ils ne viennent plus, pour ensuite changer d'avis parce qu'ils n'auront pas de plan B et ça fait chier de passer à côté du foie gras quand même ! Le tout est d'arriver à faire des compromis pour passer une agréable soirée ou pas...Les cadeaux Ensuite, il y a les cadeaux, on tire au sort une personne pour ne pas avoir à se ruiner et prendre un crédit à ta banque pour les fêtes (en plus en fin d'année les banques ne prêtent plus, car elles ont déjà rempli leurs quotas).Si tu ne tombes pas sur la "CONNASSE" de la famille tu t'en sors plutôt pas trop mal. OUI, chaque famille à sa Connasse ou son connard ! Vous savez ce genre de personne insupportable, qui est toujours là pour critiquer, juger mais qui ne fait pas mieux voir pire que les autres !Donc te voilà parti pour trouver un cadeau, tu fais des recherches, des enquêtes, tu poses des questions pour essayer de prendre quelque chose qui plaise un minimum ! Au fur et à mesure que tu avances dans ton enquête, des personnes te diront " ah oui elle veut un Iphone, un Macbook..." et là tu ravales ta salive car tu aurais préféré qu'on te dise une boite de chocolat, ou une bonne bouteille... Puis tu as cette réflexion qui te vient à l'esprit " c'est quoi le budget pour un cadeau ? pour ne pas paraître crevarde." Une fois les cadeaux okay tu respires un peu.Arrive le repas Tu te prépares à passer ce merveilleux moment entouré de ta famille. Papy et Mamie sont contents de recevoir et réunir tout le monde. Un bon repas, une bonne ambiance, des cadeaux... Sauf que ça c'est dans les films de Noël que tu regardes en boucle tous les jours au mois de décembre (enfin novembre+décembre).La réalité est tout autre ! Tu dois te préparer à entendre Tonton Michel, le macho qui parle politique et ne comprends pas pourquoi les gens en font des caisses pour sauver la planète, tu évites de rentrer dans un débat qui est perdu d'avance car tonton restera buté sur ses pensées radicales, tu sers les dents au point de les faire grincer !Il y a Tata Monique, toujours prête avec son questionnaire digne d'une enquêtrice (il faut vraiment qu'elle arrête de regarder Colombo celle-la !) " Quand est-ce que tu vas faire un enfant ? l'horloge tourne... Tu n'as toujours pas trouvé de mari ? Tu vas finir vieille fille ! Et le travail ? Tu en es où ? Tu ne dois pas être trop fatigué, à mon époque on travaillait 50h par semaine ! Les jeunes d'aujourd'hui se plaignent tout le temps..." La cousine Aurore qui raconte son métier passionnant, ses voyages dans le monde entier. Elle te demandera où tu as passé tes vacances, ce que tu deviens... Tu l'écoutes et prends conscience que ta vie c'est de la merde ! Le soir tu seras bonne pour tout remettre en question, regarder ton compte en banque et réaliser que tu ne feras pas encore de voyage cette année ! Et oui, vu que tu lâches ta paye entière dans le centre aéré, le budget vacance est revu à la baisse.Et la fameuse "grosse Connasse" qui a activé tous ses sens pour tout épier, tout écouter, qui te lancera quelques réflexions, car tes gosses font trop de bruit, tes cheveux sont moches. (si elle ne te le dis pas en face, tu l'apprendras plus tard avec les cancans). Elle passera le repas à se plaindre qu'elle n'a pas beaucoup de vacances (8semaines tout de même), qu'elle est fatiguée (alors qu'elle est à 50% et qu'elle ne fait rien chez elle car c'est son mari qui fait tout !)  Qu'elle travaille pour le Nouvel An ! Pour elle, travailler le Nouvel An c'est finir à 16h le 31décembre, ne pas travailler le 1er janvier en sachant qu'elle a sa semaine de Noël en repos. Tu la regardes et lui rappelles que dans certains métiers (comme la santé, la restauration...) ils n'ont vraiment pas les fêtes. Mais la Connasse a cette faculté de ne pas se remettre en question, elle ne tiendra pas compte de ta remarque. Et continuera à donner raison à Tata Monique sur le fait que les jeunes se plaignent tout le temps.Ah oui et j'allais oublier après tout ça, il y aura forcément un de tes neveux qui dira à tes enfants encore tout innocents que le père Noël n'existe pas ! Donc, tu feras tous pour rattraper le truc en t'enfonçant encore plus dans ce mensonge du père Noël, tes enfants seront en larme. Le final ou le drameSi tout se passe à peu près bien tu rentreras chez toi épuisée d'avoir dû te contenir, pour ne pas tuer quelqu'un. Au pire, ton repas de famille aura fini en règlement de compte et tu n'auras même pas eu le temps de manger la bûche !Dans tous les cas, si tu dors comme moi avec une gouttière car tellement tu es nerveuse tu sers des dents, ne l'oublie pas ! Demandes à mamie qu'elle propose de la camomille à tout le monde à la fin du repas ! Sur ce, passez de bonnes fêtes et à l'année prochaine !

  • Mes favoris pour cheveux bouclés
    par Fromsoaptolipstick le 12/12/2019

    Dans cet article, j'ai envie de vous partager mes produits favoris du moment.En effet, j'ai attendu 10 mois car je voulais avoir assez de recul. On ne va pas se le cacher, retirer de sa routine les silicones et compagnie n'est pas une chose évidente ! Il faut trouver le shampoing qui convient, l'après-shampoing qui démêle suffisamment pour éviter de s'arracher des touffes de cheveux ainsi qu'avoir un résultat tout de même satisfaisant !Shampoings Lavera protection et soin :  Ce que j'apprécie dans ce shampoing, c'est qu'il mousse (chose pas fréquente dans les shampoings bio), il permet également de bien enlever les bains d'huile. Il promet brillance, hydratation "réparation"  (bien qu'on ne peut réparer un cheveu abimé). Mes cheveux sont brillants par contre il ne démêle pas vraiment.Son prix : 5.20euros les 250ml.Shampoing lavera sur mademoiselle bioNaturanove Bio aux orties :   J'avais acheté ce shampoing pour monsieur qui a les cheveux gras. J'ai eu envie de le tester, j'aime beaucoup, il purifie le cuir chevelu, assainit et apporte de la légèreté ! Je l'utilise 1 fois sur 2 car sur le long terme n'ayant pas les cheveux gras, il peut avoir tendance à irriter le cuir chevelu.Son prix : 5.50euros les 250ml.Après-shampoingCentifolia Baume après-shampoing framboise :  Impossible pour moi de brûler cette étape ! Cet après-shampoing aide vraiment à démêler mes cheveux, l'odeur est agréable. Ils sont brillants et légers.Je l'utilise également pour rafraichir mes boucles en milieu de semaine, en le mélangeant avec de l'eau dans mon spray. Il devient donc un soin sans rinçage ! Chose que je ne savais pas avant de devenir un curly girl assumée !Son prix : 9.30eurosCentifolia mademoiselle bioLes soins sans rinçageLes secrets de Loly : Le kurl nectar :  Une crème de soin à appliquer sur cheveux mouillés. J'essore rapidement mes cheveux entre mes mains, je l'applique, puis prends une serviette pour scruncher et enlever le surplus d'eau. J'ai essayé sur cheveux bien essorés dans la serviette mais le résultat n'est pas le même.Son prix : 19.90eurosLes secrets de Loly Kurl nectarLe boost curl : Une gelée capillaire pour définir les boucles. On l'applique en dernier sur les cheveux humides ou même quotidiennement pour les reformer sur cheveux secs. Toujours en scrunchant les girlz !Son prix : 18.50eurosLes secrets de Loly Boost curlCes produits je les ai achetés au tout début de ma transition, sincèrement je ne les ai pas aimé, je trouvais mes cheveux alourdis. Au fil du temps, j'ai persévéré et maintenant je ne peux plus m'en passer ! Sans eux je n'ai pas vraiment de définition.Mais le +++ et là vous n'êtes pas prête....... C'est l'odeur !!! OHHH MY GOODD !!!! Une odeur légère et fruitée, qui reste sur les cheveux toute la semaine. Par moment, je me surprends à snifer mes cheveux ! (je suis devenue une accro de ces produits lol) Et le mieux quand même, c'est quand je fais la bise et qu'on me dit " humm tes cheveux sentent trop bon !" hey oui c'est ça quand on est une curlygrirl on sent trop bon des cheveux ! Je vous partage un vidéo de ma routine entière. Venez me suivre sur instagram c'est ici

  • Soins cheveux pour les enfants
    par Fromsoaptolipstick le 15/10/2019

    On a souvent tendance à faire un shampoing aux enfants et basta ! Sauf que ma fille de quatre ans a les cheveux long très fins et ondulés, je ne vous raconte pas la galère que c'est de les démêler. Je lui arrache des tonnes de cheveux la pauvre, puis en passant au naturel je me suis dit " mais pourquoi ne pas lui faire des soins comme pour moi" les produits sont naturels donc pas agressifs pour ses cheveux et ça simplifiera le brossage. (attention tout de même à ne pas prendre des produits avec trop d'huiles essentielles)Voici sa routine qu'elle prend plaisir à faire avec moi car c'est une coquette ma princesse !Je lui lave les cheveux une à deux fois par semaine (autant commencer par prendre de bonnes habitudes et ne pas trop les laver). J'utilise le shampoing planet-kid à la framboise, seulement sur les racines. Il a une odeur super agréable, mousse bien, rends les cheveux doux et brillants mais ne démêle pas ses cheveux (les gels douches/shampoings Natessance font très bien le job). Sur les longueurs, je lui mets de l'après-shampoing. Je n'ai pas vraiment de marque spécifique car elle prend le même que le mien. C'est comme ça que j'arrive donc à démêler ses cheveux !Bains d'huiles : Une fois tous les 2 mois (voir plus si elle en a envie et que ça nécessite) je lui fais un bain d'huile.J'applique une de ces huiles végétales : coco, macadamia, jojoba avec du gel d'aloe vera sur ses longueurs 30min avant son shampoing. Ça leur apportent de la nutrition et de l'hydratation. Elle a souvent les cheveux secs. Henné neutre : Depuis peu, je lui fais du henné neutre (mon fils aussi d'ailleurs). Le henné neutre ne colore pas, je tiens quand même à le préciser, il purifie le cheveu, le protège, le gaine mais surtout il prévient des poux ! Un henné au moment de la rentrée scolaire et au printemps suffit.