Les recettes du Kocka

  1. Home
  2. »
  3. Cuisine
  4. »
  5. Les recettes du Kocka
Description:

L'idée est simplement de partager quelques recettes, d'en tester certaines des vôtres et d'avoir une trace écrite de tout ça... Partager, pour les jours où le manque d'inspiration se fait sentir aux fourneaux !

Envoyer un message à un modérateur

  • Des pains au lait ultra moelleux et fondant
    par Dea Kočka le 29/05/2020

    Ne vous étonnez pas de voir beaucoup de recettes de pains et brioches. Il faut dire que j'ai pas mal de levure boulangère à écouler, alors j'en profite pour faire des pains et brioches et les congeler... Car oui, on peut très bien les congeler ! Je vous propose donc aujourd'hui une recette de petits pains au lait moelleux à souhait ! J'aime les faire nature mais on peut les agrémenter de raisins secs ou encore de pépites de chocolat, voir de barre de chocolat (façon pain au chocolat pour les plus gourmands), j'ai même expérimenté la version façon croissant aux amandes ! Ingrédients : - 500 grammes de farine- 300 grammes de lait tiède- un oeuf + un jaune d'oeuf pour la dorure- 55grammes de beurre- 60 grammes de sucre- 8 grammes de levure boulangère fraîche (ou 4 grammes de levure boulangère déshydratée)pour l'alternative vegan : le lait végétal avec de la margarine, ça marche du tonnerre, y compris pour la dorure !Les étapes : 1. On délaie la levure dans l'eau tiède en ajoutant une cuillère de farine et de sucre. On laisse poser jusqu'à ce que ça bulle.2. Dans un saladier, on ajoute le sucre, la farine, le beurre et l'oeuf puis on verse le précédent mélange. On amalgame dans un premier temps grossièrement avec une spatule.3. Maintenant, place au pétrissage ! On pétris jusqu'à l'obtention d'une belle boule de pâte souple et non collante, la pâte se détache entièrement du saladier. Toujours la même petite astuce pour vérifier son pétrissage : on appuie légèrement avec son pouce sur la pâte et elle doit reprendre sa forme initiale.4. On couvre et on laisse poser dans un endroit tiède. La pâte doit tripler de volume. 5. Une fois la pâte gonflée, on la dégaze puis on la divise en huit pâtons de taille égale. On façonne les petites brioches et on laisse de nouveau pousser sur la plaque de cuisson. Les brioches vont de nouveau lever. Il faut compter environ une heure mais tout dépend de la température ambiante.6. On vient dorer les brioches avec le jaune d'oeuf. Personnellement, je n'aime pas la dorure uniquement au jaune d'oeuf, j'y ajoute donc une cuillère de lait et j'applique le mélange au pinceau.7. On cuit. J'opte pour un départ à four froid. Et c'est parti pour 180° durant 20 minutes mais on surveille ! Elles doivent ressortir colorées ! Comme toujours avec le pain ou les brioches, on laisse bien refroidir pour ne pas déphaser le tout !

  • Riz au lait à l'ancienne : gourmand et réconfortant
    par Dea Kočka le 23/05/2020

    Si je devais être un aliment, ce serait le riz, surtout dans sa version salée. J'adore le riz sous toutes ses formes : riz long blanc, riz parfumé, riz basmati, risotto, riz rouge, riz complet, riz noir. C'est une saveur dont je ne me lasse pas et pourtant je n'avais pas manger de riz au lait depuis des années... Je me suis levée ce matin avec une envie de déguster un riz au lait à l'ancienne, bien vanillé avec une belle croûte et surtout bien crémeux...Pour le côté vanillé, je n'avais pas de gousse de vanille sous la main mais de la cannelle fera l'affaire. Alors voici une recette ultra simple qui, malgré un temps de cuisson long, ne vous prendra que quelques minutes à réaliser. La cuisson se fait au four, pendant 1h20 mais on peut faire un tas de chose pendant ce temps là : du ménage, du bricolage, du coloriage, et autre truc en "age" ou tout simplement chiller au retour d'une balade ! Le riz au lait à l'ancienne prêt à être servi après un séjour au four !Ingrédients : - 120 grammes de riz rond- 1 litre de lait- 20cl de crème épaisse- 70 gr de sucre (roux ou blanc selon votre goût)- une gousse de vanille pour la version vanillée ou de la cannelle (ou tout autre épice de votre choix)Les étapes :1. On préchauffe son four à 170°.2.  On met le lait dans une casserole avec la crème, le sucre. On coupe en deux la gousse de vanille pour en retirer les grains (ou on ajoute la cannelle) et on laisse infuser les gousses dans le lait. On porte le tout à ébullition.3. Dès que le lait est à ébullition, on verse le riz rond et on remue durant cinq bonnes minutes. On verse le tout dans un plat qui va au four : un plat à teurgoule par exemple, si vous en possédez un, un plat à gratin ou encore une cocotte en fonte (on peut même la mettre sur le feu pour faire bouillir le lait, ça fait moins de vaisselle). On enfourne pour 1h20 minimum à 170°.Et c'est à peu près tout. On surveille de temps en temps la préparation, une croûte va se former. On laisse tiédir voire refroidir. Le riz au lait est prêt à être servi à la bonne franquette ! Il reste normalement bien crémeux, avec une belle croûte bien brune et épaisse ! A vos cuillères !

  • Petits biscuits secs improvisés : gourmands et sains !
    par Dea Kočka le 20/05/2020

    Il nous arrive à tous parfois d'improviser des recettes avec les fonds de placard. C'est le cas de cette recette de biscuit sec qui n'en est pas une ! Ils sont les compagnons idéals d'un thé ou d'une balade nature improvisée. Rapide à faire, rapide à cuire et rapide à déguster  !Biscuits sablés express, sains et gourmands-  Tea time assuré !Ingrédients (pour une vingtaine de petits biscuits)- 1 cup de flocons d'avoine- 1 cup de poudre d'amande (vous pouvez remplacer par de la coco)- 2 à 3 cuillère de farine complète ou semi-complète - 1 cuillère à soupe d'huile- 2 cuillère à soupe de compote- 2 cuillère de sucre (j'utilise du rapadura)- une pincée de cannelle- 1 à 2 cuillère à soupe de lait (végétal ou non, j'ai opté pour du lait d'amande)- option : pépites de chocolat, raisin sec, noix diverses concasséesLes étapes 1. Mixer les flocons d'avoine pour les réduire en poudre. Ajouter dans le mixeur la farine, le sucre, la poudre d'amande, l'huile, la compote, le lait et la cannelle. Mixer le tout. 2. Transférer la pâte dans un saladier. Vous pouvez selon la texture de la pâte, ajouter du lait ou de la farine. La pâte doit ressembler à une pâte à cookie, il faut pouvoir former une boule. 3. Ajouter les pépites, raisins secs ou noix concassées.4. Etaler la pâte au rouleau à patisser, et détailler avec un emporte-pièce ! 5. Cuisson au four à 180°, durant 12 à 15min. Tadam ! C'est prêt ! On les laisse refroidir, les biscuits se conservent sans aucun souci une semaine à quinze jours dans une boîte hermétique. A vos biscuits improvisés !

  • Ma pâte à pizza homemade favorite : modulable et digeste
    par Dea Kočka le 17/05/2020

    Prête à être étalée après 3 jours au frigoLa pizza, c'est le plat qui fait plaisir à tout le monde à coup sûr ! D'autant que chacun peut y mettre la garniture qu'il désire : merguez, champignon, poivron, saumon, poulet, ananas, fromages... Il y en a pour tous les goûts ! Et si on s'essayait à la pâte à pizza maison ?Cette recette est hyper simple, rapide mais elle demande d'anticiper quelque peu son envie de pizza. On m'a souvent dit que la pâte à pizza maison avait le goût de levure... que la texture était selon les goûts trop fines ou trop épaisses ! Avec celle-ci, ça en est fini des galères ! Pas de goût de levure, la pâte est fine et aérée sans être sèche et pour les amateurs de pâte épaisse, il vous suffit d'étaler moins la pâte ou de diviser simplement la pâte en deux plutôt qu'en trois. Les proportions que je vous donne, sont pour trois pizza individuelles qui auront déjà un bon diamètre (40cm environ).Mais quel est le secret pour enlever le goût de la levure ? C'est simple, cette recette ne nécessite que très peu de levure fraîche et on joue sur une poussée longue. Il faut compter trois jours de pousse minimum mais il m'est déjà arrivé de laisser la pâte posée une semaine dans le frigo. La pizza n'en était que meilleure ! Autre petite chose, cette lente poussée de la pâte rend également la pâte plus digeste  !On étale, on étaleIngrédients pour 2 à 3 belles pâte à pizza individuelles - 400 grammes de farine (personnellement, j'utilise de la farine T65 que je mélange avec de la farine complète... Le ratio est d'environ 330gr de T65 et 70gr de complète ! mais pas de panique de la farine blanche conventionnelle fait très bien le job !)- 240 grammes d'eau tiède- 4 gr de levure de boulanger fraîche ( si vous utilisez de la levure déshydratée, compter 2 grammes !)- une pincée de sel- 4 cuillère à soupe d'huile d'olive (ou tout autre huile de votre choix)- optionnel : une cuillère à soupe de semoule de blé (pas celle de couscous, celle qu'on utilise pour les desserts)Les étapes1. Versez la farine dans un saladier et ajoutez la pincée de sel. Mélangez le tout, le secret d'une pâte levée réussie est de s'assurer que le sel ne rentre pas en contact direct de la levure. Creusez un puit.2. Délayez la levure fraîche dans l'eau tiède. Ajoutez la levure dans le puit. A l'aide d'une spatule, commencez à almagamer les ingrédients entre eux.3. Pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle ne colle plus ni au doigt, ni au saladier. A partir de ce moment, on ajoute l'huile et on poursuit le pétrissage durant 3 à 4 minutes. Le secret d'un pétrissage réussi  : lorsqu'on appuie légèrement sur la boule de pâte avec son doigt, la pâte doit reprendre sa forme initiale.4. On couvre et on laisse au frigo pour trois jours minimum (jusque 7 jours maximum). Attention, chaque jour, il vous faudra dégazer votre pâte, c'est-à-dire la pétrir de nouveau légèrement. (L'opération prend à peine une minute et c'est assez amusant de voir les bulles d'air se former à l'intérieur de la pâte).5. Le jour J est arrivé : 2h avant la cuisson de la pizza, on divise la pâte en deux à trois patons puis on étale sa pâte (on farine son plan de travail et c'est à cette étape que l'on peut mettre sur son plan de travail la cuillère de semoule, qui va apporter un croquant supplémentaire et agréable en bouche à la pâte).On couvre d'un torchon pour éviter qu'elle ne se déssèche (vous pouvez également mettre un peu d'huile avec un pinceau sur la pâte). La pâte va faire une dernière levée très légère, tranquillement en attendant le moment de passer au four.6. Je vous conseille de précuire légèrement votre pâte 3 à 4 minutes avant de mettre votre garniture. Pour ce qui est de la cuisson, j'opte pour une température de 215° C durant 20 à 25 min mais je surveille régulièrement la cuisson. Pour ceux qui n'auraient pas de four : pensez à la poêle !La pizza est prête à être dégustée !Pour ce qui est de la garniture, c'est à votre convenance. J'aime ne pas avoir trop de choses dessus :  concassé de tomates revenu préalablement avec de l'ail et du basilique, des champignons frais et de la mozarella râpée par dessus ! Et vous, plutôt base tomate ou base crème ?Si vous testez la recette, n'hésitez pas à me montrer le résultat et me donner votre avis  !

  • Au commencement : partager et s'amuser simplement
    par Dea Kočka le 16/05/2020

    Absintherie, une rue de PragueIl n'est jamais simple de poser les premiers mots. Pourquoi lancer un blog en 2020 ? Qui parcourt encore des blogs ? Qui plus est un blog cuisine ? Il n'y a pas vraiment de raison. Il n'y a probablement pas besoin de raison. J'ai toujours aimé cuisiner, boulanger (moins d'atomes crochus avec la "grande" pâtisserie cependant). Nous vivons une année particulière qui m'a conduit durant le confinement à délaisser de temps à autre les pinceaux au profit des spatules sur des petites stories instagram. Certains d'entre vous ont réagi et me redemandent les recettes... Alors plutôt que de répéter, pourquoi ne pas en garder une trace écrite ? Cela me permet de faire d'une pierre deux coups : les partager facilement et en avoir une trace pour les jours où je n'ai pas d'idées. Ici, ce que je vous propose, c'est une cuisine simple de la vie quotidienne, sans chichi. Pas besoin de trouver du sel rose de l’Himalaya, du yuzu ou je ne sais quelle autre poudre de perlimpinpin. Ce ne sera  peut-être pas toujours beau, mais je l'espère toujours bon !