Pensine d’une curieuse

  1. Home
  2. »
  3. Beauté
  4. »
  5. Pensine d’une curieuse
Description:

Hello ! Mon blog est mon garde souvenirs, une "pensine" qui me permet de mettre au clair sous forme d'articles divers, les milliers de pensées qui tourbillonnent dans ma tête :)
Vous pourrez y retrouver des sujets divers et variés sur "Pensine d'une curieuse" allant de la mode, à la beauté, aux voyages, en passant par la food ! Pourquoi se mettre des limites et des barrières, lorsque tout nous intéresse ?
Je vous invite donc à découvrir mon univers d'insatiable curieuse, à travers mon blog qui reprend vie, en ce printemps, pour ma plus grande joie!

Website:

Envoyer un message à un modérateur

  • Prendre soin de sa peau au naturel
    par Manon Fernandez Blin le 11/05/2020

    Hello petit monde ! Je tiens à commencer cet article en vous adressant un mot tout particulier en cette période étrange. Nous venons de traverser avec le Covid-19 et nous sommes encore dans ce qu'on pourrait appeler l'une des plus grandes crises sanitaires mondiales depuis des décennies. Cela a été difficile pour chacun d'entre nous, à des niveaux différents et pour des raisons diverses. Mais si je devais essayer de tirer une leçon positive de tout ça, je dirais tout d'abord que nous sommes tous capables de prendre part à la solidarité collective par des petits actes bienveillants. C'est cette bienveillance et cette solidarité chez la plupart des gens que je préfère retenir de cette crise. Ensuite, je dirais que cela m'a poussé à réfléchir sur ce qui était ou non essentiel à ma vie et à mon bonheur, cela m'a poussé à davantage apprécier les choses simples et surtout à faire en sorte de me recentrer sur ce qui était important pour moi. C'est pour cette raison, que je ne souhaitais pas revenir ici, sans une bonne raison de le faire. Le confinement à la maison m'a donné le temps de prendre soin de ma peau, qui a fait de sacrés caprices avec l'enfermement et le manque de lumière... D'après ce que j'ai pu comprendre sur les réseaux, et après en avoir discuter avec mon entourage, je me suis rendue compte que j'étais malheureusement loin d'être la seule dans ce cas. Vive les hormones, le stress et la fatigue, qui n'a pas aidé notre peau à être au meilleur d'elle-même haha. J'ai donc décidé de vous parler de mes produits chouchous de la salle de bain, les plus cleans et éthiques que j'utilise pendant ce confinement pour prendre soin de moi. L'objectif de cet article est donc de vous donner mon avis et mon expérience avec chacun des produits et éventuellement que vous puissiez à votre tour me parler de vos produits naturels, bios ou végan (ou les 3 en même temps) favoris 💜1 - Déodorant crème Clémence & Vivien On commence par mon plus GROS coup de cœur de cette sélection. Il s'agit des déodorants crème de la marque Clémence & Vivien. Ce produit à réussi à lui tout seul à me convaincre de stopper tous les anciens déodorants que j'ai utilisé toute ma vie qui n'étaient ni très cleans, ni très éthiques.Il faut savoir tout d'abord que depuis toute petite, contrairement à la plupart de mes amies, je n'ai jamais vraiment utilisé de déodorants en spray, ou alors très peu. Tout simplement parce que je ne supportais pas la sensation du gaz qui se diffusait, ça me faisait tousser haha. Du coup, j'ai toujours utilisé des déodorants en billes et tant mieux car il a été prouvé que les sprays sont loin d'être des produits écologiques.Mais il restait un problème : la composition des billes, bien que plus écolo que les spray, était encore loin d'être assez clean à mon goût. Il me fallait donc trouver une alternative plus naturelle pour mes aisselles.LA découverte : C'est à ce moment là que j'ai fait ma trouvaille chez Naturalia, avec les déodorants crème Clémence & Vivien ! C'est une marque Française créée en 2015 "éco pensée", dont tous les produits sont fabriqués en France, végans et non testés sur les animaux et surtout des compositions 100% naturelles, rien que ça. Il n'en fallait pas plus pour me convaincre d'essayer. MON AVISAlors par quoi commencer ? Je crois que j'aime tout dans ces déos. - La texture crémeuse pour débuter, est très agréable à appliquer. Il faut juste bien penser à se laver les mains avant l'application et après. Mais il suffit de prendre une petite noisette sur son doigts, masser quelques secondes ses aisselles avec, jusqu'à sentir le produit fondre délicatement dans sa peau et c'est parti pour toute une journée d'efficacité ! Le must : aucune sensation de gras sous les aisselles. - Pour la santé de ma peau j'ai une confiance aveugle en ces produits, il suffit de lire la composition pour en être convaincu : des déodorants 100% naturels aux huiles essentielles, issus de l'agriculture biologique, sans sel d'aluminium (un composant présent dans beaucoup de déos, reconnu comme ayant entraîné de nombreux problèmes de santé), mais également sans conservateur et végans, oh yeaaaah ! C'est un tout bon vous trouvez pas ? - Comme vous pouvez le voir j'en suis tellement contente qu'il est déjà presque terminé sur les photos ci-dessous haha. On les trouve dans les 7€, 8€ essentiellement dans les Naturalia et Bio C Bon,  mais croyez-moi, c'est un très bon investissement, car en plus d'en valoir le coup, il vous dure de nombreux mois. Perso, ça va bientôt faire un an que j'ai le pot et je le termine seulement maintenant !- Ce déodorant existe en 6 différentes senteurs. Le miens est "Le Fleuri" au géranium, il y a aussi "L'Herbacé" à la menthe poivrée et à la sauge, "Le Sucré" au Ylang Ylang et cèdre, "Le Poudré" à la fleur d'oranger et à la lavande et deux spéciaux "peaux sensibles" à la mandarine ou à la vanille. 2- Mon trio lèvres naturelOn passe à la battle des produits pour les lèvres : battle ? Non je dirais plutôt le parfait trio à alterner pour avoir des lèvres en bonne santé et les soigner au mieux. Pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous n'êtes pas sans savoir que je suis toujours à la recherche des meilleurs produits pour mes lèvres, souvent sèches et gercées. Donc pour continuer dans ma démarche de quête de produits de qualité et éthiques, il fallait que j'oriente aussi mon investigation pour mes lèvres. Après de multiples essais, je suis fière d'avoir trouvé 3 produits géniaux qui, combinés, fonctionnent du tonnerre sur moi ! Il s'agit d'un baume à lèvres, d'une huile à lèvres et d'un masque à lèvres. Le baume à lèvres Kneipp Kneipp est une marque allemande qui existe depuis plus d'un siècle et qui propose des produits de bain, de douche et de soin à base d'huiles naturelles de haute qualité.MON AVISEncore une compo au top par ici, avec ce baume 100% naturel et végan à base d'huile d'amande douce et de cire de candelilla. Il rend les lèvres toutes douces et l'odeur d'amande est légère et très agréable. Bref, il fait très bien son boulot : c'est validé.Franchement le 100% naturel est si rare dans le marché des produits pour les lèvres que je suis obligée de tirer mon chapeau à la marque d'avoir créer ce parfait baume. Là aussi on a le choix entre 4 différents baumes Kneipp selon les besoins : le miens le "soin lèvres douceur", le "soin lèvres nourrissant" aux graines de sureau et beurre de karité, le "soin lèvres hydratant" à l'extrait de menthe et à l'aloe vera et enfin le "soin lèvres essentiel" à base de beurre de noix de cupuaçu et d'extrait de vanille. On peut le trouver entre 4€ à 5€ en parapharmacie. L'huile et le masque pour les lèvres SanafloreSanaflore est une marque de beauté Française que je ne présente plus désormais, et qui a su faire ses preuves chez de nombreuses personnes avec ses produits bios et certifiés Ecocert. Mais connaissiez-vous ses soins pour les lèvres ? J'ai eu pour ma part un vrai coup de cœur pour l'huile et le masque pour les lèvres Sanaflore. Ce sont deux produits que j'applique successivement dans la journée. L'huile, le matin une fois mon visage propre et lavé et le masque le soir avant de dormir, que je laisse poser toute la nuit.- L'huile barrière de la gamme "Cica natura" de Sanaflore est végan et certifiée bio. Elle peut-être utilisée autant le matin que le soir et a pour vocation de protéger nos lèvres et d'apaiser les sensations gênantes de tiraillement qu'on peut ressentir régulièrement. Son parfum 100% d'origine naturel révèle des notes sucrées et fleuries de miel, vanille, lavande et jasmin. Donc autant vous dire que c'est un vrai régal de s'en mettre sur les lèvres. Le plus dur est de ne pas se laisser à la tentation d'y goûter haha. Sa texture, quant à elle, est plutôt inédite pour mes lèvres, qui depuis toujours est habituée aux baumes. Ici l'huile est très agréable à porter et si on l'applique bien, cela peut aider à mettre en valeur nos lèvres avec un côté glossy. Seule petite critique : même s'il fait son petit effet pour apaiser mes petites sècheresses, je pense que si nos lèvres sont dans un état vraiment trop catastrophique, ce n'est cependant pas le produit idéal. - Le masque pansement "Cica natura" de Sanaflore, également végan et certifié bio, quant à lui, est l'allier idéal lorsque nos lèvres sont au plus mal. Depuis que je l'ai découvert, je ne jure que par ce produit !Une à deux fois par semaine, je l'applique en couche épaisse sur mes lèvres avant de dormir et le matin le résultat est juste magique. Grâce à la camomille bio du Vervors, reconnues pour ses propriétés apaisantes et cicatrisantes, ainsi qu'au beurre de karité et l'huile de tournesol, mes lèvres sont deux fois plus douces et plus du tout gercées !3- La Gelée exfoliante Beauty SuccessJ'ai testé pour la première fois cette Gelée exfoliante, éclat de coco de la marque Beauty Success, pendant le confinement et ça a été une belle découverte. Ce produit, certifié bio, a été récompensé aux victoires de la beauté 2020, qui est un grand évènement annuel où j'ai l'habitude de me rendre et je sais par expérience que les produits qui reçoivent un prix lors de cette cérémonie, sont de très bonne qualité.MON AVIS Elle permet d'exfolier la peau, pour la préparer au mieux à recevoir par la suite ses soins, tout en ne l'agressant pas. En effet, cette gelée est tout a fait adaptée aux peaux les plus sensibles, comme la mienne.Composée à 99% d'ingrédients d'origine naturelle, elle a une texture douce et fraîche, très agréable à l'application. De plus, l'eau de coco et l'aloé vera qu'elle contient permet de laisser la peau hydratée. Le mieux pour être efficace, sans que cela devienne agressif pour la peau, est de faire ce soin en l'appliquant par mouvements circulaires, une à deux fois par semaine.4- Soin ciblé anti-imperfections Léa Nature Mon plus gros fléau depuis longtemps maintenant reste mes boutons. Comme ils sont hormonaux, il reste malheureusement presque impossible à faire disparaître complètement. Par contre, on peut bien-sûr essayer de les atténuer ou d'accélérer la cicatrisation. Le groupe français Léa Nature, possède les marques Eau thermale Jonzac, Natessance et Biopur, qui proposent des gammes de produits bios et naturels dans le domaine de la santé, l'alimentation, la cosmétique et les produits d'entretien.MON AVIS Ce soin ciblé fait donc partie des gammes de produits beauté de la marque Jonzac et est composé de 99% d'ingrédients naturels. C'est un soin local à la texture liquide à appliquer directement sur les imperfections, après avoir nettoyer son visage et à laisser poser toute la nuit. Durant notre sommeil, la texture sèche sur les boutons afin de former une pellicule invisible de type "pansement". Cette micro pellicule permet au bouton de s'assécher tout en laissant respirer la peau.J'ai pu constater que depuis que je l'utilise, mes boutons ont tendance à s'estomper beaucoup plus rapidement. Donc je valide son efficacité sur les petits boutons. Par contre, le seul petit hic serait selon moi sa texture trop liquide à mon goût, qui rend l'application par très pratique. En effet, il a tendance à couler si on ne fait pas attention.5- Le dissolvant YsianceMON AVISJe voulais terminer par une petite pépite insolite, car il s'agit d'un dissolvant. Qu'a t-il de particulier me direz-vous ? Déjà, il faut savoir que Ysiance, est en vérité une gamme de produits de beauté du groupe de grande distribution Casino France, ce qui garantie donc un prix raisonnable de moins de 3€ !J'ai toujours eu du mal avec les dissolvants car je trouve que ce sont des produits très agressifs pour la peau et dont l'odeur n'est pas agréable. Avec celui ci, ce qui m'a séduit c'est la promesse d'un produit composé à 100% d'ingrédients naturels, et certifié bio. Surtout c'est un dissolvant qui est adapté à ma peau sensible et avec une douce odeur d'amande qui atténue l'habituelle sensation olfactive que l'on ressent dans chaque dissolvant.Le gros plus de ce produit, que je n'avais jamais vu ailleurs ? Il est à base d'amande douce bio et d'huile de ricin, qui permet, en plus de retirer parfaitement le vernis, de pouvoir également renforcer les ongles et favoriser leur pousse.J'espère que vous avez fait de belles découvertes grâce à cette sélection !Je serais très curieuse de connaître vos favoris beautés, issus de marques bios, naturelles et éthiques, alors n'hésitez pas à m'en parler en commentaires :) A très vite petit monde !

  • Nouvelle vie, nouveau dressing Lapeyre
    par Manon Fernandez Blin le 06/01/2020

    Hello petit monde ! Enfin mon grand retour par ici. Ces derniers mois étaient littéralement une pure folie, un tourbillon d'évènements dans ma petite vie qui a été pas mal chamboulée. Après une réorientation, un deuxième diplôme post-bac en poche, le permis et ma deuxième alternance obtenue chez France Télévisions, le dernier évènement marquant à date a été mon déménagement dans mon tout premier appartement de ma vie, il y a de ça à peine un mois.Autant vous dire qu'après 24 ans de vie avec ma mère, avec qui j'ai toujours vécu et avec qui je suis très fusionnelle, ça a forcément été une grande étape pour moi de partir former mon propre cocon avec mon chéri, dans une ville que je connaissais à peine.La recherche du dressing parfait Nous sommes partis de rien pour notre emménagement, car nous n'avions pratiquement aucun meuble à part mon lit. Autant donc vous dire que ces dernières semaines ont été très très chargées entre le shopping et les montages de meubles. L'un de nos gros défis de cet emménagement a été de trouver le dressing parfait, solide et assez grand pour accueillir l'ensemble de nos vêtements à tous les deux. Pour ça, c'est à l'enseigne Lapeyre que nous avons décidé de faire confiance !Depuis toute petite l'enseigne Lapeyre a toujours été dans mon esprit synonyme de qualité et pour cause, cela fait presque 90 ans que la marque existe et propose à ses clients un service spécialisé dans l'aménagement de la maison à travers des produits français, de qualité, standards ou sur-mesure.Avec son mythique slogan : "Lapeyre, y'en a pas deux", que tout le monde connaît et dit en chantant, la marque a su marquer les esprits par une histoire forte et engagée envers ses clients. Peu importe son besoin, Lapeyre peut y répondre : cuisine, salle de bain, multiples rangements et menuiserie (porte, fenêtres, escaliers). Expérience magasin C'est à La Patte d'Oie au magasin Lapeyre de Herblay dans le Val d'Oise que nous nous sommes rendus dans l'objectif de trouver notre rangement idéal pour nos vêtements. Le magasin était malheureusement en travaux pour rénovation en décembre, mais malgré un espace plus limité que d'habitude, ça n'a pas empêché Aurèle, le vendeur qui nous a reçu, de parfaitement bien nous accueillir et nous guider.Après lui avoir rapidement expliqué nos envies, il nous a dirigé vers deux modèles phares de dressing qui pouvaient nous convenir : l'aménagement "Miami" à 129,90€ et l'aménagement "Lima" à 79,90€. Il nous a expliqué que leur point fort était d'être des modèles extensibles et modulables comme on le souhaite.On a finalement opté pour le "Lima" car il était moins cher, ce qui nous permettait d'en prendre deux, pour avoir chacun le nôtre.Le petit plus ? Notre conseiller, nous a proposé une petite simulation 3D gratuite sur ordinateur du rendu de notre dressing, ainsi que d'un petit bloc de rangement que l'on souhaitait avoir pour notre salle de bain également. Ensuite, il nous aussi montré et expliqué en détail notre devis pour l'ensemble de nos achats.Mention spéciale à Aurèle qui a su être attentif à nos besoins et surtout très patient face à nos incertitudes et nos doutes.Le petit moins ? La seule petite déception concernait la livraison. Nous avons essayé de faire rentrer le tout dans notre voiture, mais c'était tellement volumineux qu'après maintes reprises, nous nous sommes résignés à nous faire livrer chez nous. Nous avons donc dû rajouter 60€ de livraison, pour un délai de 3 semaines d'attente avant de les recevoir à la maison... donc une sacrée frustration après notre session shopping. PRIX (sans la livraison) : En tout, nous en avons eu pour 255,80€ pour deux dressings, modèle "Lima", ainsi qu'un caisson à étagère en bois pour la salle de bain. Donc autant dire un prix largement raisonnable, étant donné la qualité ainsi que la quantité des produits avec laquelle on est repartie.  Le montage du dressing Fin Décembre, nous avons enfin reçu nos meubles à la maison et on s'est empressé pour les monter dans la journée même. La notice était bien explicite et il a été assez rapide de finaliser nos dressings.C'est à la pose que l'on s'est vraiment rendu compte à quel point les dressings étaient modulables et extensibles. En effet, on pouvait adapter à la longueur de tringle de dressing que l'on voulait, allant jusqu'à 1,19m maximum chacune. De plus, on pouvait positionner les tablettes de rangement à la hauteur souhaitée car il y avait des trous de vis tout du long du meuble. NOTRE DRESSINGVoici donc quelques photos afin que vous puissiez vous rendre compte du rendu final. Son coloris imitation bois clair match parfaitement avec notre style dans l'appartement. Je suis ravie du résultat. On a vraiment fait en sorte qu'il fasse tout notre pan de mur dans notre chambre afin de maximiser le rangement chacun de notre côté. Un grand merci à la marque Lapeyre et au site Hivency !J'espère que vous avez apprécié découvrir notre expérience et voir notre petit appart prendre vie! Pour nous c'est un véritable bonheur (bien que parfois épuisant haha) de faire les magasins à la recherche des meubles parfaits pour personnaliser nos pièces. Avoir cet aperçu, me donne encore plus envie d'être propriétaire afin de tout faire comme on le sent, sans limite à notre imagination :D De votre côté, avez-vous déjà fait des achats chez Lapeyre ?Avez-vous des projets de travaux, aménagement dans votre petit cocon ? A bientôt petit monde <3

  • Notre trip sur les îles espagnoles des Baléares
    par Manon Fernandez Blin le 27/09/2019

      Hello petit monde !  On se retrouve pour un article voyage aujourd'hui. Je voulais vous emmener au cœur de notre trip en amoureux d'une semaine sur les îles espagnoles des Baléares. Comme ces derniers mois étaient consacrés à plusieurs projets onéreux dans ma vie (permis, recherche d'appartement..), nous avions comme principal critère pour nos vacances de trouver une destination où on pouvait à la fois prendre un bain de soleil en profitant de beaux paysages, tout en évitant de se ruiner.  Nous avons donc décidé de partager notre semaine de vacances en deux :- Les trois premiers jours (Lundi, Mardi et Mercredi) serviraient à la visite de l'île de Majorque. - Les trois jours et demi restants seraient consacrés à l'île d'Ibiza. CONSEIL DE VOYAGE > La voiture : Une des choses essentielles à savoir avant de partir est qu'il est important de prévoir à l'avance une location de voiture. En effet, pour découvrir l'ensemble des ces îles, la voiture est véritablement le meilleur moyen de déplacement, car beaucoup de points d'intérêts sont trop loin les uns des autres pour y aller en vélo.   J'insiste sur le terme "à l'avance" car nous avons réservé une location pour Majorque des semaines avant notre voyage à un prix très raisonnable, mais pour Ibiza on s'est retrouvé à devoir payer la location directement là-bas et les prix étaient beaucoup plus élevés. Pour les intéressés, nous avons utilisé le site Drivy pour réserver notre voiture de Majorque, car il est clair et sécurisé et il y a pas mal de choix. En plus, l'avantage est qu'on peut en trouver pratiquement partout où l'on se trouve. Donc pas besoin de se déplacer à un endroit précis, le site peut nous localiser pour trouver celles qui se trouvent au plus près de vous. Prix de notre location pour Majorque : 158€ (pour 3 jours et demi de location).Il s'agissait d'un particulier qui nous a déposé sa voiture (automatique) directement à l'aéroport de Majorque à notre arrivée le Dimanche soir à 23h30. On l'a ensuite gardée pendant trois jours et on l'a rendue le Jeudi matin avant notre départ pour Ibiza. Évidemment, il faut remettre de l'essence au niveau auquel on nous a donné la voiture avant de la rendre. On a donc fait un plein à 40€ qui s'ajoute au prix de la location. Prix de notre location pour Ibiza : 260€ (pour 3 jours).Cette fois-ci, il n'y avait plus de voiture disponible sur le site Drivy à proximité de là où l'on se trouvait à Ibiza, car on s'y est prit vraiment au dernier moment. On a donc trouvé une agence de location de voitures près de l'aéroport. Les prix des automatiques étaient trop élevés à notre goût, on a donc opté cette fois-ci pour une manuelle. S'est également ajouté le prix de l'essence. MAJORQUE Palma de Majorque > Nous avons commencé notre périple par la capitale de l'île de Majorque. Palma est une charmante petite ville pittoresque, remplie de trésors à dénicher pour les aventureux : ses street-art, ses parcs, ses points de vue en hauteur, ses façades de maisons traditionnelles... il y a vraiment de quoi faire le bonheur des curieux. Entrée du Parc du Château de Bellver (Palma)Le Parc de Bellver que vous pouvez voir sur les photos ci-dessus, avait un petit côté mystique qui m'a particulièrement marqué. A tel point que cela me donne envie de vous en parler, comme si je vous racontais une histoire fantastique, un conte d'un autre temps...C'était très étrange, car l'entrée du parc était désert ce jour-là. En pénétrant à travers cet énorme portail de fer forgé, on a presque eu l'impression d'entrer illégalement dans une propriété privée. Une fois dedans, se dressait devant nous un énormissime escalier avec un nombre de marches qui semblait infini. Une fois le trouble de cette vue imposante passé, nous avons commencé notre ascension avec pour défi puéril de compter chacune des marches de ce majestueux escalier jusqu'à la dernière. Notre âme d'enfant nous a poussé à prendre très au sérieux ce jeu. Alors, très concentrés nous avons débuté notre montée. Seul le bruit des grillons nous accompagnait durant notre progression vers le sommet. Au milieu du chemin, la chaleur insoutenable de l'après-midi nous a poussé à faire une petite pause lors d'une enclave formée dans la pierre, menant à une place à moitié cachée, avec une chapelle semblant abandonnée. Face à elle se dressait l'un des plus grands panoramas de la ville que nous avons admiré le temps de reprendre notre souffle.Puis nous avons repris notre chemin vers une destination qui nous était encore inconnue. Nous avons bien dû compter des centaines de marches avant d'arriver au point culminant de la ville. Cette traversée était une telle pause à travers le temps, qu'une fois là-haut, je n'ai pas pu m'empêcher d'être surprise de revoir la civilisation. Toutes ces personnes étaient en effet là pour une bonne raison : nous venions d'arriver face au mythique Castell de Bellver. Un château qui se dresse à plus de 100m au dessus de la ville et qui renferme une histoire vieille de sept siècles. Tantôt un refuge pour le Roi "Juste", Jacques II d'Aragon lors de sa période de convalescence, tantôt une prison des ennemis du Roi suivant fin du XIVème siècle. puis de nouveau un refuge pour la souveraineté lors de la grande peste de Barcelone. Ce château à la forme circulaire étonnante abrita au fil des siècles de nombreux noms de prestiges et est encore aujourd'hui intact. Capilla de San Alonso RodriguezCastell de BellverRegardez maintenant un peu plus bas : des petits airs de Poudlard n'est-ce pas ? Oui en tant que Potterhead qui se respecte, cela a été ma toute première pensée en voyant cet énorme monument. Se dressant de toute sa splendeur au centre de la ville de Palma, n'attendant qu'à être admirée par les touristes, il s'agit en vérité de la Cathédrale de Santa Maria de Mallorca, plus connue sous le nom de "La Seu". Sa majestueuse architecture et son style baroque attire les passants. Pour ma part, j'ai surtout un magnifique souvenir de l'intérieur grâce à la lumière qui s’infiltrait à travers ses magnifiques vitraux colorés.  De plus, si vous entrez dedans, vous aurez la chance de vous promener dans la jolie cour intérieure ou d'observer une œuvre très insolite qui orne tout un mur de l'édifice, mélangeant terre et mer, espèce humaine et espèce animale. Le cœur de la ville de Palma est très animé et offre aux touristes de nombreuses petites places typiques, dont la plus connue est la Plaça Major. Très colorée, elle a pour spécificité de paraître "tordue" lorsqu'on se dresse droit devant comme vous pouvez le voir ci-dessous. Pour les plus gourmands, je vous conseille très fortement de vous arrêter à "Sa Gelateria", Calle Colom au centre de Palma. Il y a un large choix de glaces à prix abordable et surtout vraiment délicieuses ! J'ai également été séduite par les nombreuses façades du centre-ville qui étaient pour la plupart plutôt instagrammable haha. Formentor >  Le plus gros flop de nos vacances ? Il s'agit de Formentor, où nous nous sommes rendus dès le lendemain à la pointe la plus au nord de l'île. Alors attention, lorsque je parle de flop, c'est surtout à cause de notre poisse légendaire haha. En effet, le Cap de Formentor est une pointe rocheuse à l'orée de la mer qui promet un spectacle grandiose, notamment grâce à la présence de son grand phare seul au milieu d'une nature déchaînée par les vents de la mer. Bref, ça devait être sans aucun doute l'une des plus belles visions de notre été. Malheureusement, la route pour y accéder est coupée quelques kilomètres avant d'y arriver. Pour continuer notre chemin, on nous oblige à nous garer dans un parking et à prendre un bus touristique. Bien évidemment, celui-ci n'est payable qu'en liquide et nous n'avions sur nous que nos CB...Dégoûtés, on s'est mis à la recherche des rares commerçants du coin afin de leur proposer de leur payer en CB en échange d'un peu de monnaie.. mais rien n'y a fait. Pour ne pas repartir totalement bredouille, nous nous sommes tout de même arrêtés à un point de vue sur le trajet du retour, où on peut admirer une partie du Cap de Formentor. Je vous laisse regarder par vous-même ci-dessous de quoi il retourne. Alcudia > Le soir même nous sommes allés à Alcudia. Nous n'avons rien trouvé d'incroyable à cette ville. La seule chose intéréssante que l'on a vu est la cité romaine de Pollentia. Datant du 1er siècle avant JC, ce site romain est l'un des plus vieux vestiges de l'île. C'était assez impressionnant de se promener seuls au coucher du soleil à travers ses lieux millénaires. Grottes du Drach >Autre point d'intérêt, les Grottes du Drach visitées durant notre troisième jour à Majorque. Le tarif d'entrée pour les adultes est de 15€. Un guide vous conduira ensuite à l'intérieur pour effectuer une visite d'environ une heure comprenant un petit spectacle de lumière sur l'eau. C'était assez bondé donc difficilement appréciable avec tous ces touristes, mais tout de même à faire !Es Pontas > Pour les amateurs de beaux points de vue, je vous conseille fortement de faire un crochet par Es Pontas qui donne un magnifique spectacle sur un rocher en forme d'arche au milieu de la mer et tout à fait atypique. Les plus téméraires auront même la possibilité de se balancer dans l'eau avec une corde géante accrochée au rocher. Pas très loin de là en voiture, on en a profité pour visiter la côte et diner au bord du port de la Cala Figuera. C'était Fideua ce soir là, le plat traditionnel espagnol que je préfère par dessus tout. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'un plat de pâtes agrémenté de fruits de mer : un délice. Les chats sauvages étaient nombreux à cet endroit, alors autant vous dire que j'étais totalement dans mon élément ce soir-là.  IBIZA  Le Jeudi matin, il était temps pour nous de refaire nos bagages afin de nous envoler vers l'île voisine : Ibiza. J'avoue avoir toujours eu des a priori sur cet endroit, me l'imaginant noir de monde, de touristes et particulièrement de jeunes déchaînés à faire la fête tout le temps, partout.Donc oui, une partie de cela est vrai, mais je me suis vite rendue compte que Ibiza ce n'était pas que ça, loin de là. Pour être honnête, j'ai même eu un véritable coup de cœur pour cette île.Notre Air B&B : Nous avons logé pendant tout le séjour dans une maison air B&B partagée avec d'autres touristes, ainsi que le propriétaire. Tout le confort y était présent et notre hôte Juanjo a été vraiment adorable avec nous. Cela nous a coûté 311,80€ pour trois nuits dans la maison avec toutes les charges comprises. Pour ce prix nous avions une chambre privée, une place de parking et le reste de la maison partagée (salle de bain, cuisine, salon, jardin...). Si ça vous intéresse voici le lien du Air B&B en question : Air B&B Ibiza JuanjoParc naturel de Ses Salines > Notre logement était situé non loin de cette réserve. Ses Salines représente une grande partie du sud de l'île et au delà de ses jolies plages à l'eau transparente, elle sert aussi en partie, et depuis des générations à la culture du sel. D'une importance capitale pour l'île, le sel a même servi de monnaie à une époque.  Cet endroit est très protégé, c'est pourquoi si vous voulez vous en approcher pour observer au loin les montagnes de sel, il vous faudra quitter votre véhicule et arpenter les abords de l’étang à pieds. Il parait que lorsqu'on a de la chance, on peut y croiser des flamands roses. Ça n'a malheureusement pas été notre cas. Mais pour compenser, nous avons croisé le chemin d'une statue de bronze, semblant nous observer, tel un gardien des lieux. Il représentait un homme cultivant le sel, avec un panier en osier sur la tête pour les récoltes. Sur les photos ci-dessous vous pouvez également retrouver une chapelle et une maison isolées sur le côté de la route de Ses Salines, toutes deux d'un blanc écarlate. Eivissa > Le saviez-vous ? La capitale d'Ibiza, s'appelle également Ibiza haha. Ou pour les locaux "Eivissa". Pour vous dire la vérité, j'ai été immédiatement charmée par le beauté de la vieille ville. Pratiquement entièrement constituée de rues piétonnes, toutes ces jolies ruelles me rappellent la beauté des photos que j'ai pu voir de Santorin en Grèce.En dominante blanches, les maisons de Eivissa entourent sa forteresse jusqu'à son sommet. Cela forme une vision incroyable à observer de l'autre côté du port, comme vous pouvez le voir ci-dessous.Pour profiter pleinement de la visite, je vous conseille d'y aller soit : - Le matin, car c'est presque vide étant donné que les jeunes envahissent les lieux pour la plupart le soir. - Ou bien durant la soirée, car l'ambiance est particulièrement magique à la tombée de la nuit avec toutes ces lumières qui illuminent les ruelles de la forteresse de toutes parts et les musiques typiques d'artistes locaux qui résonnent à travers Eivissa. Site archéologique de Sa Caleta (Sant Josep de sa Talaia) >Ce site classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO, nous permet de visiter les vestiges d'un village phénicien (peuple provenant du Liban actuel), datant du 1er siècle avant JC et situé à l'ouest d'Ibiza. Une magnifique roche d'une couleur ocre très intense entoure la plage du site où vous pourrez, si vous le souhaitez, vous arrêter pour bronzer un peu. A vos risques et périls bien sûr, car la roche laisse des traces très tenaces sur les vêtements.Je dois dire que je suis très heureuse de ce voyage en amoureux. Ces quelques jours nous ont fait un bien fou et surtout m'ont réellement fait changer mon opinion biaisée sur l'île d'Ibiza, qui ne se résume finalement pas qu'à la fête et à David Guetta, mais qui renferme au contraire de nombreux trésors.Alors, ai-je réussi à vous convaincre de donner une chance à ces îles espagnoles ? Si vous y êtes déjà allés, n'hésitez pas à me partager en commentaires vos coups de cœur et bonnes adresses !A bientôt petit monde ! <3

  • Boost d'hydratation avec les nouveautés Neutrogena
    par Manon Fernandez Blin le 10/06/2019

    Coucou petit monde ! Neutrogena et moi, ce n'est pas une histoire qui date d'hier. Déjà enfant, c'était l'une des premières marques que j'utilisais pour prendre soin de ma petite peau délicate. Elle est clairement un classique depuis toujours des armoires de salle de bain et pour cause, elle a prouvé sa valeur dans de nombreux foyers où je retrouvais également la marque. Alors quand on m'a proposé de tester les touts nouveaux produits, j'ai accepté avec grand plaisir avec un brin de nostalgie pour mes souvenirs d'enfance et d'adolescence. Deux grandes gammes sont nouvelles chez Neutrogena : La "Hydro-Boost", qui, comme son nom l'indique, centre essentiellement ses vertus sur l'hydratation de notre peau et la "Skin-Detox" dont le rôle est de purifier notre peau. Ce que j'aime depuis toujours dans cette marque et qui m'inspire confiance est que tout les produits sont développés par des dermatologues et ces nouvelles gammes ne dérogent pas à la règle. J'ai donc eu la chance de recevoir des produis de chaque gamme, des lingettes démaquillantes lavables, ainsi qu'un grand classique pour le corps de la marque. J'ai utilisé chacun d'entre eux pendant plusieurs semaines, et je vais pouvoir à présent vous partager mes différents avis à leur sujet.SURPRISE : Rdv sur mon Instagram "Manon.fb" pour remporter les mêmes produits que je vais vous présenter dans cet article ! Les produits La Formule Norvégienne "Intense repair" : Présentation > C'est un lait pour le corps fait pour les peaux très sèches comme la mienne. Sa formule est reconnue depuis des années comme étant très bénéfique pour la peau. Elle se compose notamment d'allantoïne qui a des propriétés adoucissantes et apaisantes et de panthénol (aussi connue sous le nom de provitamine B5) qui, quant à elle, à des propriétés réparatrices.Avis > Je comprend mieux pourquoi c'est un classique qui perdure depuis de longues années et qui fonctionne toujours autant. Je l'utilise pour ma part surtout sur mes jambes, car je les ai trop souvent délaissées des mes petits gestes quotidiens de beauté (grande erreur), elles sont donc très sèches au point de ressentir des tiraillement parfois. Depuis plusieurs semaines, je l'utilise pratiquement tous les soirs avant de dormir, sur toutes mes jambes et ça leur a fait un bien fou. L'odeur me rappelle celle des bébés et est très agréable. La crème est à la fois assez épaisse pour ressentir un véritable effet, mais aussi assez pénétrante pour ne pas être toute collante après l'application. Je valide également le packaging que je trouve très pratique avec une petite pompe qui permet d'avoir tout juste la dose appropriée. Prix > 4,99€ pour 250 ml. L'eau micellaire triple action "Hydro-boost" : Présentation > Cette eau micellaire permet à la fois de (1) démaquiller un make-up (même waterproof), de (2) désincruster la peau en éliminant les impuretés et les excès de sébum et enfin de (3) booster l'hydratation du visage. Elle convient aux peaux sensibles et est non comédogène, c'est à dire qu'elle n'obstrue pas la peau et donc évite de futurs imperfections. Avis > C'est donc un 3 en 1 globalement validé après plusieurs semaines d'utilisation. Je l'applique tous les soirs avec un coton et ce qui est plaisant c'est qu'on peut voir les impuretés déposées sur les cotons après chaque application (moment très glamour). Le seul petit hic que j'aurais à redire, concerne peut être le troisième point de ce 3 en 1 sur l'hydratation. En effet, je n'irais pas jusqu'à dire que je ressens ma peau déshydratée après l'application, mais par contre je ne la trouve pas pour autant hydratée. Il faut donc faire suivre son utilisation selon moi, d'un autre produit qui aurait comme vertus principale d'hydrater et ça tombe bien car c'est le rôle du produit que je vous présente juste en dessous ! Prix > Environ 5€ (cela varie selon le lieu d'achat) pour 400 ml. L'aqua-gel "Hydro-Boost" :Présentation > C'est un gel pour le visage et le cou pour les peaux normales à mixtes qui booste et aide à retenir hydratation pendant 24h. Il permet de lisser et rendre plus souple la peau. Elle est composée d'acide hyaluronique, qui est un actif cosmétique haut de gamme permettant d'hydrater et de repulper intensément la peau.  Ce gel est non gras, non comédogène et adapté aux peaux sensibles. Avis > C'est MON coup de cœur de cette sélection de produits. Je l'utilise tous les matins et presque tous les soirs après m'être lavée le visage et je l'adore. La texture est folle et extrêmement rafraichissante, c'est réellement un plaisir de l'avoir sur la peau. D'autant plus qu'elle s'imprègne parfaitement à ma peau en l'espace de quelques secondes. De plus, elle tient ses promesses, car effectivement depuis que je l'utilise je n'ai plus de gène dans la journée sur le visage. Je reste hydratée comme il le faut tout au long de mes péripéties quotidiennes. Bref, si vous cherchez une bonne crème de jour, je vous la recommande ! Prix > Entre 9€ et 13€ (selon lieu de vente) pour 50 ml. Les lingettes démaquillantes lavables "Lulu Nature" : Présentation > Il s'agit d'un lot de 6 lingettes démaquillantes biologiques qui peut se laver, après utilisation. Elles sont composées de 55% de chanvre et 45% de coton biologique. Pour les connaisseurs, le chanvre est davantage reconnue comme étant une plante plus communément appelée cannabis haha. Mais croyez-le ou non c'est une plante aux grandes vertus cosmétiques pour hydrater les peaux fragiles. D'ailleurs pour la petite histoire, il s'agit là du cannabis "sativa" reconnue en cosmétique et non pas du cannabis "Indica", qui lui est utilisé pour fumer. Voilà vous savez tout ! Avis > Pour ma part, je l'utilise avec mon lait démaquillant pour les yeux et je n'ai rien à redire. Le tissu est très doux, donc agréable sur le visage. Je trouve que le fait de pouvoir le laver à chaque fois est top, ça permet d'avoir un petit geste écologique important à intégrer à sa routine. Prix > 4,40€ les 6 lingettes, sur le site Lulu Nature. Le masque hydrogel régénérant "Hydro-Boost" : Présentation > C'est un masque en tissu à poser pendant 15 minutes sur le visage pour rafraichir et hydrater en profondeur la peau. Sa formule 100% hydrogel permet de favoriser la pénétration des actifs. C'est un masque non comédogène, qui convient aux peaux les plus sensibles. Avis > Je suis assez mitigée sur ce produit. D'un côté, je suis satisfaite du résultat, car en effet, après 15 minutes de pose, ma peau était parfaitement hydratée et apaisée. Cependant, j'ai trouvé que le produit n'était pas pratique du tout. Pour ma part, j'ai eu beau faire de mon mieux pour l'appliquer correctement rien n'y faisait, il glissait de mon visage et j'étais obligée de le tenir pour qu'il ne tombe pas. Cela m’empêchait donc de faire mes activités en parallèle comme j'aime le faire lorsque je me fais une séance cocooning avec un masque sur le visage. Enfin, je ne sais pas si c'est mon masque qui avait un défaut, mais les endroits pour les yeux, le nez et la bouche n'avaient pas été complètement découpés donc c'était un peu gênant, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Prix > Entre 4€ et 5€ selon le lieu de vente pour un masque.  Le masque argile purifiant 2 en 1 "Skin Detox" : Présentation > Ce masque à l'argile est adapté à tous types de peau, mais cible surtout les peaux à imperfections et polluées. Composé d'acide glycolique, il permet d'éliminer les impuretés tout en respectant l'équilibre de la barrière cutanée. Il est 2 en 1 car il peut s'utiliser à la fois comme nettoyant quotidien, mais aussi comme masque ponctuel. Il est non comédogène. Avis > Autant vous dire que c'est mon deuxième coup de cœur de ce colis, car il a nettement amélioré l'apparence de ma peau en l'espace de quelques semaines, même pendant les moments les plus intensifs au travail, où je mettais ma peau à rude épreuve. Moi qui voulait venir à bout de mes petits boutons, j'ai vraiment remarqué que depuis que je l’utilise, ils ont tendance à moins revenir. En complément, du gel hydro-boost, je trouve qu'ils forment le duo parfait pour mon type de peau, sensible, mixte et à imperfections. Prix > Environ 5€ selon le point de vente, pour 150 ml.J'espère que cette petite revue vous aura plu !Vous aussi vous utilisez, ou utilisiez petit(e) la marque Neutrogena ? Quels sont vos produits coup de cœur petit monde ? Dites moi tout en commentaire ! Des bisous et à très vite. PS : N'oubliez pas le CONCOURS pour gagner la même sélection sur mon Instagram Manon.fb.  Concours dispo à partir de la semaine du 10 Juin (toutes les conditions sur mon compte).

  • Big Love : le resto italien à connaître sur Paris
    par Manon Fernandez Blin le 14/04/2019

    Coucou petit monde ! Voilà deux fois que je me rends dans ce restaurant Parisien qui nous immerge directement en Italie. J'en suis tellement ravie que je ne pouvais pas passer à côté sur le Blog. Biglove Caffé est un des restaurants du grand groupe désormais célèbre "Bigmamma". Pour la petite histoire, le groupe a été fondé par deux amis Français fraîchement sortis d'une des plus grandes écoles de commerce HEC, qui ont transformé leur motivation et leur passion pour l'Italie en un véritable empire gastronomique sur la capitale. Régnant en masse sur Instagram, ils ont parfaitement su se faire connaître grâce aux moyens dans l'air du temps. Je les ai moi-même connu grâce à leurs photos alléchantes sur ce réseau social. Un point justement qui nous a étonné avec ma famille, est que de l'extérieur, on ne voit nul part de pancarte avec le nom BigLove. Donc pour s'y rendre il faut connaître déjà l'endroit, ce qui n'est à l'évidence pas un problème pour eux.Le lieu  Situé au 30 Rue Debelleyme, dans le 3ème arrondissement de Paris, la devanture nous offre déjà un aperçu de l'ambiance atypique dans laquelle on va être plongé en pénétrant dans le restaurant. Fleurs de saison, jambonneaux, gousses d'ail, fromages et autres délicieux mets trônent en vitrine pour annoncer la couleur : ici tout est fait maison, jusqu'à la réalisation des pâtes. Victime de son succès, il vous faudra avoir énormément de chance pour ne pas avoir à faire la queue pour pouvoir manger à cette adresse. Pour les jours à plus grande affluence, notamment en week-end, attendez-vous à attendre parfois jusqu'à deux heures dehors dans la queue qui longe facilement une bonne partie de la rue.Pour exemple, la première fois que nous y sommes allées avec ma mère, c'était un samedi midi, alors autant vous dire qu'on a fait la queue une heure dehors. La deuxième fois, je m'y suis rendue avec mon amoureux un samedi soir et lorsqu'on nous a annoncé deux heures d'attente et est tout bonnement allés manger ailleurs. Finalement, après avoir appris la leçon, la troisième fois, nous y sommes allés cette fois-ci avec mon beau-père, ma mère et mon chéri : c'était un jeudi soir, à l'heure de l'ouverture (19h).La particularité quand on entre ? Tout les serveurs sont italiens. Alors je vous rassure ils vous parlent en Français, mais leur très fort accent italien est bien audible et permet de se sentir davantage en immersion avec le pays. Cependant, si je devais faire une critique au restaurant, ce serait peut-être le manque de sourire des serveurs qui ont eu tendance à me refroidir à certaines occasions. Partout aux murs, on retrouve des étagères avec mille et une merveilles culinaires qui rappellent les vieilles épiceries italiennes. Un peu plus loin dans le restaurant, on peut retrouver une cuisine totalement ouverte, à la vue des clients : une transparence toujours très appréciable si l'on souhaite regarder comment sont réalisés nos plats. Photo issue du site internet Big MammaAu Menu  On en vient à la partie la plus intéressante : ce qu'on y mange ! Vous l'aurez compris, ici on voit, on sent, on touche, on mange et on parle Italien. Les cinq sens de l'être humain sont en ébullition, mais celui qu'on préfère faire travailler dans ce restaurant est inévitablement le goût. A chaque fois, que je suis allée au BigLove Caffé, je me suis non seulement régalée mais c'est également les papilles de toutes ma famille que j'ai régalé haha.C'est une cuisine populaire et accessible et surtout, croyez-moi, les portions servies sont plus que raisonnables. Je n'ai d'ailleurs jamais réussi à prendre de dessert dans ce restaurant, tellement tout ce qu'on y mange est copieux et savoureux !Les entrées Je vous laisse saliver avec nos bonnes entrées, avec une mention spéciale pour la burrata. C'était tellement bon que je vous en ai même fait un petit GIF haha. Entre burrata, avocado toast et charcuterie italienne, on était largement conquis par ces délicieuses entrées qui annonçaient parfaitement la couleur du reste du repas. Leur huile d'olive était particulièrement excellente à tel point que toute la famille en a profité pour la goûter sur des morceaux de pains frais : un régal !Les platsIl faut savoir que leur carte change chaque mois (design et contenu), ce qui permet un renouvellement très appréciable et une impression d'être surprise indéfiniment par les mets proposés.Rassurez-vous les plats les plus appréciés seront toujours présents à la carte, seulement il se peut qu'il soit présenter de manière différente. Par exemple, la première fois que je suis allée à Big Love la burrata était servie comme dans mon GIF, alors que la dernière fois seul le cœur de la burrata était disponible à la carte, ce qui nous donnait une présentation directement dans une petite coupole avec du fromage à la texture fondue, qui donnait une sensation différente, mais pas moins excellente à la dégustation. Les plats des garçons : Leur choix s'est porté sur deux pizzas excellentes : la "Stracciatella mania" avec sa sauce tomate maison, son jambon toscan et sa straciatella et la "Diavolo in me" avec sa mozzarella, ses tomates, sa ricotta, son saucisson piquant, le tout agrémenté de basilic. La croûte de la pizza était succulente, moelleuse à souhait, ni trop épaisse, ni trop fine et le tout accompagné d'un fin mélange d'ingrédients au goût exquis. Mon choix : Pour ma part, j'ai choisi la fameuse casserole de "pâtes aux truffes" avec sa mascarpone et ses petits champignons. Verdict, c'était très bon. On sentait vraiment bien le goût des truffes, cependant si j'avais une critique à faire concernant ce plat, ce serait le léger manque de saveurs. Tandis que les autres plats étaient littéralement une explosion de différentes saveurs à la fois, celui-ci avait presque uniquement le goût des champignons. Le plat de ma mère : Ma mère, quant à elle a choisi la "Girella alla norma", qui était une grosse pâte fraîche farcie enroulée sur elle-même, fourrée au caviar d'aubergine, à la ricotta, au coulis de tomate et tomates farcies. Notre tête à tête avec ma mère : Pendant notre week-end brunch qu'on s'était fait auparavant ma mère avait pris "L’œuf benedicte toscano"avec son œuf poché, ses épinards, son jambon toscane, sa sauce hollandaise, son pecorino et son aneth. De mon côté, j'ai pris le "Pancake moelleux de la maison" accompagné de son œuf, sa stracciatella, ses deux types de champignons et sa sauce pesto.Bref, un brunch qui nous a sans aucun doute comblé ! Alors ça vous tente, ce petit resto parisien ? Vous avez déjà eu la chance de vous y rendre ? Sachez qu'une deuxième adresse de la chaine Big Mamma fait partie de mes coups de cœur : La Felicita. Situé à quelques minutes de mon école, dans le 13ème arrondissement de Paris, je m'y rend régulièrement avec toujours autant de plaisir. Le décor est dingue, le plus étonnant étant celui des toilettes haha. Je vous en parlerais peut-être dans un prochain article. En attendant, j'espère que j'aurais su vous mettre l'eau à la bouche et vous donner envie de tester par vous-même cette chouette adresse italienne. N'hésitez-pas à me donner votre adresse italienne favorite de la capitale en commentaire. A très vite par ici !  

  • BERLIN : Ce que j'ai aimé et moins aimé
    par Manon Fernandez Blin le 31/03/2019

    Hello petit monde ! Je suis récemment allée pour la première fois de ma vie à Berlin avec mon amoureux, sur 3 jours à l'occasion du week-end de la Saint-Valentin. Je reste un peu perplexe concernant cette ville, car bien que culturellement j'ai été heureuse de la découvrir, j'ai pourtant été déçue sur de nombreux points.Je voulais donc vous faire part de mon avis et mon expérience dans la capitale Allemande et vous emmener avec nous en photos à travers nos trois jours d'escapade. Le Logement Le site de réservation : Pour nous loger nous avons essayé le site de voyage "Hotwire" que mon chéri a découvert durant son séjour aux États-Unis. Le principe est pas mal car l'idée du site est de proposer des tarifs très avantageux sur des hôtels parmi les plus classes, en vendant des stocks de voyages invendus. La particularité est que l'on paye sans réellement savoir dans quel hôtel on va loger. En effet, il suffit de mettre ses critères de lieu, date, et nombre de personnes et ça nous propose ensuite des types d'hôtels où on pourrait potentiellement être logés, avec un certain nombre d'étoiles à un prix donné, dans une zone donnée et c'est seulement après avoir payé que l'on nous révèle le nom exact de l'hôtel.L'Hôtel : Par exemple, nous, nous avons payé 219€ à deux pour trois nuits, pour un hôtel qui devait être situé dans le centre de Berlin, possédant 5 étoiles et c'est seulement après avoir payé qu'on nous a indiqué que le nom de notre hôtel était le "Kempinski Hotel Bristol".L'avantage est qu'il était très bien situé dans la ville. En plein centre animé, avec les zones de shopping et de restaurants et à deux pas du grandiose Théâtre de l'Ouest à la façade néogothique impressionnante qui ne passe pas inaperçue et reconnu pour ses opéras et ses comédies musicales.Bien que nous étions heureux de pouvoir dormir dans un endroit aussi luxueux en plein cœur de Berlin pour aussi peu cher, il ne faut pas rêver, avec ce prix là nous avons eu la chambre la plus bas de gamme de l'hôtel et surtout nous y avons eu de très mauvaises surprises durant notre séjour.- Tout d'abord, nous étions au premier étage et avions donc un vis à vis direct sur la rue ce qui n'est vraiment pas l'idéal pour un séjour en amoureux.- Ensuite, la chambre était très mal isolée des autres et nous pouvions entendre tout se qui se passait à côté : les conversations, ou les échanges plus passionnés si vous voyez ce que je veux dire.- Enfin, ma dernière remarque et pas des moindres concerne le petit déjeuner. Dans notre réservation, il n'y avait aucune indication concernant le petit-déj’. Nous nous sommes donc rendu le premier matin à la réception du restaurant et nous leur avons demandé concrètement si il était compris dans le prix de notre séjour. La dame à l’accueil nous a répondu que c'était en effet bien compris dans le tarif, donc nous y avons mangé deux matins de suite. Pour le coup, absolument rien à dire sur le buffet, tout était très bon et surtout il y avait du choix autant en sucré qu'en salé. Alors me direz-vous, quel est le problème ?? Tout simplement que nous avons eu la très mauvaise surprise d'arriver au comptoir pour payer notre taxe de séjour qui ne devait pas s'élever à plus d'une dizaine d'euros (comme souvent dans ce genre d'hôtel) et qu'à la place on nous a tendu une facture de 114,85€. Oui, oui, 14,85€ de taxes de séjour et 100€ de petit-déjeuner (pour deux) !! On était très remontés contre l'hôtel, car on nous avait menti et si on avait su la vérité on aurait évidemment jamais mangé dans l'hôtel. Bref, leçon à retenir, toujours se méfier de ce qu'on nous dit oralement et exiger une preuve écrite. Ma visite de Berlin en 3 jours Les points noirs de mon séjour :- Comme dit en début d'article j'ai un avis assez mitigé sur cette ville. Je suis partie un week-end où nous avons eu la chance d'avoir un temps magnifique et pourtant malgré ça on a remarqué à de nombreuses reprises à quel point c'était une ville polluée. Surtout lorsqu'on était en hauteur sur des monuments, on distinguait toujours une lueur grisâtre de pollution. Vous aurez vous-même l'occasion de le voir dans cet article à travers plusieurs de mes photos.- De plus, avec mon copain, nous avons eu tous les deux dans de nombreux coins de la ville, une impression de nous retrouver dans une banlieue grise, froide et industrielle. En effet, mise à part certains coins célèbres et culturels, nous avons trouvé nos promenades dans le reste de Berlin pas très agréables finalement.- On s'est également très vite rendu compte que les Berlinois n'avaient réellement pas l'air d'apprécier les Français. Alors concrètement, je ne sais pas si on a juste pas eu de chance, mais en tout cas ça a été la population la moins chaleureuse que j'ai eu l'occasion de rencontrer. Heureusement qu'avec mon chéri on était tous les deux et qu'ensemble on se suffisait pour rire et passer un bon week-end parce que sinon je crois bien qu'au fur et à mesure des jours passés là-bas ils nous aurait totalement ruiné le moral haha. Partout où on allait on s'adressait aux gens avec le sourire et on en avait jamais aucun en retour, on nous parlait méchamment, sans aucune parole de politesse. Vous aurez l'occasion de mieux comprendre à travers une anecdote que je vous raconterais plus loin dans l'article.- On m'avait également vendu du rêve comme quoi c'était une ville pleine de street-art. J'étais donc impatiente de découvrir ces merveilles lors de nos promenades. Mais on s'est clairement aperçu que mise à part au mur de Berlin, les street-art se font très rares dans la ville. Il faut vraiment les chercher et encore, même comme ça il est difficile de les dénicher. - Enfin, de toutes les villes que l'on a eu l'occasion de visiter, Berlin reste celle où l'on a le plus galéré pour réussir à se diriger dans les transports en commun. Tout est très mal indiqué, régulièrement les noms de stations ne sont pas visibles de l’extérieur et les plans introuvables. Même certains Berlinois avec qui on a eu l'occasion de parler avaient l'air d'avoir du mal à comprendre. Heureusement, pour compenser, est proposée une offre avantageuse pour voyager en illimité dans toute la ville sur une journée : le ticket journalier qui recouvre les 3 zones A, B, et C pour 7,70€.Les monuments historiques/commémoratifsComme vous devez vous en douter, s'il y a un point que je ne peux enlever à Berlin est que c'est une ville indéniablement riche en histoire. En conséquence, de nombreux endroits sont consacrés à honorer les personnes tuées pendant la guerre, ou tout simplement à nous raconter une partie de son histoire. Voici une liste non exhaustives de ceux que j'ai pu visiter. Checkpoint CharlieIl s'agit du vestige d'un des points de contrôle militaires, qui permettait durant la Guerre Froide, le passage extrêmement contrôlé entre Berlin Est sous régime soviétique et Berlin Ouest sous régime américain. A l'époque, seuls les membres alliés avaient l'autorisation de passer librement par ce point de passage stratégique. Ce qui est le plus étonnant est qu'il est situé en plein milieu d'une rue aujourd'hui banale à Berlin, au côté des fast-food, des boutiques souvenirs ou des voitures qui passent. Mais il en reste pas moins surveillé quotidiennement par des militaires, certainement pour éviter toute dégradations j'imagine. Mémorial aux Tziganes Il s'agit donc du monument aux morts qui honore les 500 000 Tziganes, également appelés Roms ou Gitans qui ont été massacrés sous le IIIème Reich. C'est sans aucun doute le plus beau mémorial que j'ai pu visiter dans cette ville. Il se trouve littéralement dans un petit havre de paix, à l'air libre mais entouré de parois qui nous expliquent toute l'histoire de ce mémorial et de ceux qu'il commémore. Cela donne vraiment l'effet de se retrouver dans une bulle de silence et de sérénité. Si on prête suffisamment attention on peut apercevoir des petits lapins se courant après d'un buisson à un autre et au centre on y trouve un point d'eau qui reflète sublimement le ciel et les arbres qui entourent le mémorial. Au milieu de l'eau se trouve une dalle de pierre d'où sort une unique rose éternelle. Je crois que ce qui m'a le plus hérissé les poils sont les mots en anglais représentants le triste sort qu'ils ont subi, qui se trouvent au fond de l'eau tout autour du mémorial : silence, tears, cold lips, pallid face, dead eyes...Cet endroit me tient particulièrement à cœur à Berlin car il représente une partie des horreurs de l'histoire trop souvent oubliées à mon goût.. Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe Également appelé Mémorial de l'Holocauste, ce labyrinthe de pierres honore la mémoire des Juifs ayant perdu si tragiquement la vie durant la seconde Guerre Mondiale, au cours de la Shoah. Ce mémorial est assez impressionnant car il forme un ensemble d'énormes blocs évoquant des pierres tombales, plus ou moins hautes selon les allées, à travers lesquelles on peut facilement s'y perdre. Construit au début du XXIème siècle, il s'agit sans aucun doute de l'un des plus mythiques monuments aux morts de la capitale et donc un site incontournable de la ville à visiter. Le mémorial Soviétique TiergartenCe monument commémore les dizaines de milliers de combattants qui sont morts durant la Bataille de Berlin à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Il a été construit et inauguré juste après la guerre avec des matériaux provenant des ruines de la Chancellerie d'Hitler. Nous avons été étonné de voir à quel point ce mémorial était désert par rapport aux autres généralement noir de touristes.  Le Quartier Général de la Gestapo Ce site appelé "Toporaphie des Terrors", est le lieu dédié à la documentation sur la planification et les actions meurtrières de la Gestapo durant la Seconde Guerre Mondiale. Véritable musée d'images poignantes, on se balade aux côtés des ruines de ce qui était autrefois le centre opérationnel et nul autre que le quartier général des SS du IIIème Reich. Les photos exposées ont été prises à l'époque où les Juifs commençaient à être persécutés, leur synagogues brûlées.. Un musée gratuit incontournable selon moi. La Porte de BrandebourgS'il y a bien un endroit que je voyais partout en photo sur les réseaux sociaux depuis des années de Berlin, c'était ce monument. Ce fut donc plaisant de le voir enfin de mes propres yeux. Cette porte mythique se dresse au centre culturel de la ville telle un arc de triomphe allemand et porte sur ses épaules une histoire vieille de plusieurs siècles. Construite en 1791, elle a été pendant la Guerre Froide l'un des symboles de la division des deux Allemagnes et aujourd'hui encore elle représente pour les allemands un symbole politique important. Nous avons d'ailleurs pu constater durant notre week-end qu'elle était très régulièrement le point de rendez-vous de nombreux manifestants, pour des revendications très diverses. Vous pouvez apercevoir par exemple sur la photo ci-dessous un homme très peu vêtu qui était présent toute la journée debout pour défendre ses idées et attirer l'attention des gens. Autant vous dire que ça fonctionnait plutôt bien haha. La Tour Télévision Appelée la "Fernsehturm", cette tour n'est pas moins que la plus haute d'Europe avec ses 368 mètres, soit 68 mètres de plus que la Tour Eiffel, rien que ça ! Construite fin des années 60, elle servait à la base d'antenne émettrice de signaux de télévision. Aujourd'hui, elle est surtout la possibilité d'avoir la vue la plus imprenable de tout Berlin, à plus de 210 mètres de hauteur. La montée nécessite tout de même de payer 13€ pour les adultes et 8,50€ pour les enfants et plus cher bien-sûr si vous décidez de manger au restaurant de la Tour dont je vous parle un peu plus bas.> Pour la petite anecdote, en écho à ce que je vous racontais en début d'article sur la sensation que l'on a eu avec les Allemands qui semblaient ne pas beaucoup nous apprécier, c'est justement dans cette Tour que l'on a rencontré la personne la plus désagréable de notre séjour. Il s'agissait d'un réceptionniste de la tour qui se trouvait au niveau des vestiaires. On s'est approché de lui avec le sourire et on lui a posé une question en anglais. Il a immédiatement répondu sévèrement, sans sourire et totalement en allemand. On lui a alors gentiment expliqué qu'étant étrangers on ne comprenait pas sa langue et que ce serait aimable de sa part de nous répondre en anglais (ce qui nous semblait plutôt logique pour une personne travaillant dans un des lieux les plus touristiques de la ville). C'est là qu'il s'est mis à souffler bruyamment pour montrer son mécontentement de faire face à des Français, puis a fait un bruitage dédaigneux tout en pivotant pour nous tourner le dos et nous faire comprendre qu'il ne voulait pas nous parler. C'était tout bonnement hallucinant d'assister à la scène et absurde de voir qu'une personne censée être mature à plus de 50 ans pouvait agir à ce point comme un enfant, en plein travail. Mais bon, bien que sur le coup ça nous ait choqué, on en a finalement bien ri par la suite haha. La Colonne de la VictoirePour voir la deuxième plus belle vue de la ville, c'est en haut de la Colonne Victoria "Siegessäule" qu'il faudra se rendre. Située au centre du cœur de Berlin, elle mesure 67 mètres et représente les victoires germaines successives durant la Guerre de Duchés en 1864, la Guerre austro-prussienne en 1866, et la Guerre Franco-Allemande en 1870. Il vous faudra monter à pieds plusieurs centaines de marches pour atteindre le sommet, mais croyez-moi, la vue en vaut le coup ! Un premier pallier est également accessible avec un panorama agréable et des dorures et mosaïques incroyables exposées sur la surface circulaire de la tour. Vues d'en haut, les rues qui partent du rond point de la Colonne de la Victoire me rappelaient vaguement un endroit que je connaissais et je ne croyais pas si bien dire car j'ai appris juste après dans le musée dédié à la Tour qu'ils s'étaient inspirés de la très célèbre et ancienne Place de l’Étoile à Paris pour créer la place. Le Parlement AllemandC'est un magnifique bâtiment qui règne sur la ville avec son imposante construction de pierres et son mythique dôme de verre à son sommet. Lieu de rassemblement pour les parlementaires allemands c'est aussi un lieu facilement visitable pour les curieux. L'avantage est que la visite est totalement gratuite, cependant il vous faudra réserver votre passage au moins la veille afin de pouvoir trouver un créneau de libre. Encore une fois, nous avons une splendide vue de l'ensemble des monuments de la ville lorsqu'on se trouve dans le dôme. Je crois que c'est ici que j'en ai le plus appris historiquement parlant sur la ville car dès notre arrivée on nous donne un casque audio adapté à notre langue qui s'active à des points stratégiques de notre visite au fur et à mesure de notre balade autour du dôme, selon notre position devant tel ou tel bâtiment, pour nous raconter son histoire.   Le Mur de Berlin Pour ce monument, je pense évidemment que c'est bien un des seuls que je n'ai pas besoin de présenter tellement sa réputation le précède haha. Plus qu'un incontournable de Berlin, c'est un lieu historiquement très riche et surtout pour moi un régal pour les yeux avec tous ces nombreux street-art réalisés par des artistes peintres des quatre coins du monde.Il faut savoir que toutes les photos du mur que l'on voit sur les réseaux, internet ou à la télé n'est autre que "l'East-Side Gallery" mais pas l'intégralité du Mur. En effet, il s'agit seulement de la plus longue partie du mur encore debout qui n'a pas été détruit sur environ 1,3 km. Sinon pour repérer les autres endroits de la ville où siégeait autrefois le mur avant d'être détruit il suffit de regarder les inscriptions sur le sol, car partout où le mur n'existe plus, il a été remplacé par un marquage en métal reprenant ce qui était anciennement sa trajectoire (petit aperçu juste en dessous).Comme j'aime énormément les peintures murales, je vous laisse avec un petit diaporama de mes street-art favoris dans l'East-Side-Gallery. Manger à Berlin Berlin est une ville où culinairement parlant on a largement de quoi trouver son bonheur et pour des prix raisonnables. Par contre, vous êtes prévenu, en allant dans cette ville vous feriez mieux d'apprécier les saucisses haha, car il y en a littéralement partout. Que ce soit dans les restaurants allemands ou bien dans les très nombreux stands de rues qui distribuent des hot-dogs ou le traditionnel snack préféré des Berlinois, le Currywurst, qui fut mon coup de cœur du séjour. Il s'agit tout simplement de bonnes saucisses bien chaudes, recouvertes d'une sauce ketchup et curry : un délice pour les petites faims !THE BIG DOG : Je vous conseille d'ailleurs l'adresse Thebigdog, pour pouvoir vous poser dans un restaurant à l'ambiance jeune et branchée tout en dégustant toutes sortes de saucisses. Les portions y sont généreuses et les frites faites maisons. Moi j'avais justement goûté ici au currywurst et mon chéri quant à lui a pris un délicieux hot-dog avec du pain brioche, une saucisse, du bacon, du cheddar craquant, et de la sauce barbecue. LE RESTO DE LA TOUR TÉLÉVISION : C'est un restaurant gastronomique qui se trouve dans la sphère de la tour télévision. L'intérêt est surtout de manger en ayant une vue 360° de la ville sur une plateforme qui tourne très légèrement pour que pendant notre repas on est le temps de voir tous les coins de Berlin. Je vous conseille de réserver la veille pour être certains de pouvoir y manger et encore plus tôt pour avoir les meilleures places collées à la fenêtre. Je pense que c'est à faire au moins une fois car en plus de l'endroit insolite et la vue magique, on y mange très bien. Voilà j'espère que ce petit guide sur 3 jours de visite à Berlin vous aura plu et pourra en aider certains qui souhaitent se rendre dans la capitale Allemande !N'hésitez pas à laisser un commentaire lors de votre passage par ici, pour me parler des voyages qui vous ont le plus marqué!A très vite petit monde ! Manon.

  • Mon histoire d'amour/haine compliquée avec ma pillule contraceptive
    par Manon Fernandez Blin le 03/02/2019

    Hello petit monde à moi ! Aujourd'hui je voulais aborder avec vous un sujet qui a pris énormément de place dans ma vie et dans ma tête ces dernières années sans que je le veuille vraiment : ma pilule contraceptive.C'est un sujet très personnel, voir tabou d'une certaine manière et pourtant presque universel. Cela concerne une grande majorité des femmes dans le monde et je pense qu'il est important qu'entre nous on se soutienne, on s'écoute et que l'on communique sur ces sujets qui nous touchent. J'avoue qu'à une époque où j'en avais vraiment besoin, j'aurais moi-même voulu trouver plus facilement des témoignages de filles concernant leur rapport avec la pilule et leur expérience, alors voici mon histoire. Mon histoire  J'ai commencé à prendre la pilule contraceptive très jeune vers l'âge de 13, 14 ans en fin de Troisième, car j'avais des cycles menstruels très aléatoires et contrairement à la plupart de mes copines, je n'étais pas du tout bien réglée. Ma mère m'a donc amenée voir pour la première fois de ma vie une gynécologue, qui m'a dans un premier temps prescrit la pilule de quatrième génération Jasminelle. Elle était autrefois en grande partie remboursée par la sécurité sociale, mais rapidement elle ne l'a malheureusement plus été. De plus, je commençais à être bien complexée par ma peau à cause de mon acné d'adolescente et j'avais entendu dire que certains contraceptifs pouvaient régler ce problème.C'est donc à ce moment là de ma vie, vers l'âge de 15 ans que, sur les conseils de ma gynécologue, j'ai changé ma pilule pour prendre celle que j'allais prendre pendant plusieurs années et que je prends encore aujourd'hui quotidiennement à l'âge de 23 ans : Triafémi. Cette pilule de troisième génération est non remboursée par la sécurité sociale et me coûte tout de même entre 29€ et 37€ selon les pharmacies où je l'achète pour une boîte de 3 mois de plaquettes.Malgré un prix élevé, je ne l'ai jamais remise en question car elle a permis de faire partir mon acné d'ado de manière très efficace et donc de me sentir mieux dans ma peau. De plus, elle a toujours été infaillible jusqu'ici en tant que moyen de contraception pour mes relations intimes avec mon copain, et contrairement à beaucoup de mes amies qui me disaient avoir des effets indésirables avec leurs pilules, la mienne ne m'a jamais provoquée aucune migraine, ballonnement, ou douleur au seins par exemple.Ma Prise de conscience Les recherches qui m'ont ouvert les yeux Comme beaucoup d'entre nous, je n'ai pas pu passer à côté de tous les articles assassins de la presse ou sur internet qui ont proliféré ces dernières années concernant les méfaits de la pilule contraceptive. Cela m'a poussé il y a 2, 3 ans en arrière à me renseigner moi-même sur le sujet en faisant des recherches pour me faire ma propre opinion sur la question.Je dois bien avouer qu'après lecture de nombreux témoignages accablants, j'ai commencé à sérieusement douter de ma confiance aveugle que je donnais depuis toujours à ma pilule.Avec du recul, je me suis rendue compte que cela faisait des années que je prenais depuis mon adolescence cette petite pilule chaque jour de ma vie sans vraiment me poser de question, sans me demander si elle était réellement si inoffensive pour moi et pour mon corps sur le long terme..La réponse est non bien évidemment.Une avancée révolutionnaire pour la femme, qu'elle a le DROIT de remettre en cause librement  Je tiens à signaler que je ne fais pas du tout cet article dans le but de dénigrer totalement ce moyen de contraception. Je sais à quel point les femmes se sont battues pour l'obtenir. C'est littéralement un symbole de la libération de la femme de la fin des années 60 et la féministe qui est en moi est très fière de faire partie de la génération à avoir ce droit de choisir de vivre notre vie sexuelle comme on l'entend tout en étant protégées d'une éventuelle grossesse non voulue. Mais quand j'entends des répliques de personnes haineuses qui scandent sans réfléchir des phrases du type "Vous l'avez voulu, alors maintenant ne vous en plaignez pas !" ça me choque vraiment. Même si ça a été un combat important de la femme, cela ne veut pas dire que l'on a pas le droit aujourd'hui de remettre en cause la pilule pour les effets négatifs qu'elle pourrait avoir sur notre santé.Source : Cafaitgenre.org  Les risques sur ma santé - En plus de tous les petits effets secondaires bénins que peuvent apporter la prise de pilule au quotidien (maux de tête, prise de poids, saignement hors période de règle, douleur à la poitrine..), de nos jours, des études scientifiques ont prouvé que la pilule augmente également fortement les risques d'embolie pulmonaire et de thrombose. - De plus, selon une expertise du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), les pilules combinées de troisième génération (comme la mienne Triafémi) entraîneraient une hausse significative du risque de cancer du sein, du col de l'utérus et du foie, notamment si on l'utilise durant de nombreuses années comme dans mon cas. - Plus généralement on sait également que la prise quotidienne d'hormones peut engendrer une perte périodique de la libido. En effet, les hormones présentes dans la pilule viennent agir directement sur notre métabolisme, en augmentant notamment notre taux de SHBG, une protéine capable de rendre inactive la testostérone, qui est elle-même à l'origine de notre désir. Ma prise de décisionLa peur de faire encore subir tout cela à mon corps m'a poussée a sérieusement stopper cette prise médicamenteuse qui pourrissait mon corps d'hormones depuis bien trop d'années. Mais des pressions médicales se sont mises en travers de mon chemin vers un quotidien plus sain pour mon corps. Ma gynéco était très... trop réticente à cette idée. Pourquoi ? Je me le demande bien, et avec du recul je me rends compte que je suis très loin d'être la seule a avoir eu ce genre de problèmes. Je pense que la pilule est la solution de facilité pour tous ces professionnels de santé, mais après tout c'était mon corps et seule moi avait le pouvoir d'influer sur celui-ci, alors j'ai insisté.  Mon arrêt J'ai donc décidé d'arrêter brutalement la pilule le 7 Décembre 2017. Je n'étais pas assez préparée, mon corps ne l'était pas non plus et a régi très vite à cet arrêt, comme un drogué accro à sa dose et en manque. - Après l'avoir rendu accro pendant plus de 7 ans, le manque s'est vite manifesté à travers notamment une réaction vive d'acné, comme un regain soudain de ce qui avait été réprimé à mon adolescence grâce à la pilule. Comme si mon acné n'était jamais vraiment partie, et que, tapie dans l'ombre elle n'attendait finalement que ça pour ressortir vicieusement haha.J'en rigole aujourd'hui, mais c'est vrai qu'en tant qu'adulte de 22 ans en pleine réorientation scolaire, j'ai réellement mal vécu cette poussée de boutons que je croyais réservée uniquement aux ados en pleine puberté. J'ai eu une période où ma confiance en moi était au plus bas à cause de ça et où je ne devais pas forcément être facile à vivre avec ma mère ou mon chéri, et je les remercie d'ailleurs tous les deux pour m'avoir soutenue à ce moment là.- La deuxième réaction instantanée qu'a provoqué l'abandon de ma pilule est l'interruption totale de mes règles. Dans les premiers temps, j'ai paniqué, pensant que j'étais peut-être enceinte, puis quand je me suis rendue compte que ce n'était pas le cas, j'étais d'un côté plutôt contente car je me disais qu'au moins j'étais tranquille et libérée de ce fardeau des menstruations qui peut être contraignant pour la femme.Mais ce n'est pas pour rien que nous avons les règles. Elles sont nécessaires à notre corps, elles veillent au bon fonctionnement de nos cycles d'ovulation. La nature est bien faite il ne faut pas chercher à la modifier. Donc l'absence de règle doit être plus sujet d'inquiétudes que de réjouissances.Je ne le savais pas à l'époque, mais cette interruption d'écoulement menstruel porte le nom de "aménorrhées" et est une réaction courante lorsqu'une personne stop la prise de pilule soudainement après plusieurs années et une réaction pratiquement inévitable dans le cas de ma pilule Triafémi. Je n'ai donc pas eu mes règles de Décembre 2017 à Avril 2018. Cette aménorrhée est accompagnée la plupart du temps d'une anovulation, c'est à dire l'incapacité d'ovuler, surtout chez les filles comme moi, ayant eu plus jeunes des antécédents de cycles irréguliers.Pourquoi j'ai craqué et repris ? J'ai attendu de très longs mois que mon acné passe, mais rien n'y a fait.. aucune crème, aucun peeling, aucun produit lavant. Bien que tout le monde me disait autour de moi d'être patiente, que cette vague de boutons finirait par partir toute seule, je voyais bien que ça ne s'arrêtait pas, bien au contraire, ça devenait de pire en pire et plus les mois passaient, plus mon moral et ma confiance en moi empiraient.Personne ne sait ce qui peut nous passer par la tête quand on souffre d'acné, surtout à l'âge adulte qui n'est pas une période normale pour en avoir. Tant qu'on ne l'a pas vécu, je pense qu'on ne peut pas vraiment juger la souffrance des personnes qui en ont. Pour ma part, j'étais très complexée, je me suis renfermée sans m'en rendre compte sur moi-même et cela a bien évidemment joué sur ma vie affective. J'étais obsédée par le regard des gens à cette période là, alors que j'étais pourtant si fière d'être devenue une jeune femme ces dernières années qui s'assumait, qui savait montrer de l'assurance, qui s'était ouverte au monde et qui n'avait plus honte d'elle-même. Alors le pire a fini par arriver. J'ai craqué et j'ai repris la pilule fin Juin 2018, après 7 mois d'arrêt, voyant en elle l'ultime recours contre ce que je vivais.Aujourd'hui, nous sommes en Février 2019 et cela fait environ quatre mois que mon acné a disparu grâce à la reprise de Triafémi. Malheureusement, j'ai trop attendu et elle s'est avérée tellement sévère que j'ai désormais de légères traces de cicatrices de boutons sur le visage. C'est comme ça je m'y suis faite. Et après ? Mes peursMon objectif à l'avenir est bien évidemment de pouvoir retenter l'arrêt de la pilule, car les raisons de santé pour lesquelles j'ai voulu le faire la première fois sont toujours bel et bien d'actualité dans ma tête et même encore plus fortes aujourd'hui. En effet, j'ai désormais une nouvelle obsession : cette anovulation que j'ai vécu à cause de ma pilule. Elle est normalement temporaire, mais dans certains cas rares elle pourrait être définitive et donc provoquer sur du long terme une infertilité. Cette simple pensée m'angoisse. Depuis que je suis au courant de ce risque j'y pense souvent, car même si je ne veux pas d'enfant tout de suite, je sais qu'être Maman est quand même un de mes plus grands rêves de femme que je voudrais accomplir lorsque je serais prête.La solution que j'envisageCependant, si je devais recommencer, je le ferais autrement. Afin que tout se passe de la meilleure manière possible grâce à toutes les informations que je sais désormais et qui n'étaient pas en ma connaissance la dernière fois.Ainsi, je pense essayer l'arrêt de la pilule avec sevrage. C'est une méthode dont j'ai beaucoup entendu parler en lisant des témoignages de femmes qui avaient vécu exactement les mêmes problèmes que moi (prise de conscience, arrêt brutale de pilule suivie d'acné sévère et autres).C'est un arrêt progressif de la pilule (souvent sur 6 mois) en suivant deux méthodes possibles : - La première consiste à couper la pilule en morceaux et de prendre progressivement des morceaux en moins pour ne pas choquer le corps d'un coup sans hormone et l'habituer petit à petit. - La seconde consiste à espacer les jours de prise de pilule, par exemple en prenant qu'un jour sur deux.L'objectif est donc de pouvoir stopper la pilule tout en douceur pour le corps, ce qui permettrait d'éviter les effets indésirables qui interviennent normalement suite à l'arrêt. L'inconvénient étant que bien sûr durant cette période on est plus protégé et il faut donc trouver un autre moyen de contraception.Je compte mettre à jour cet article une fois que j'aurais tenté cette méthode. En tout cas, je suis heureuse d'avoir mis à l'écrit mon expérience et j'espère que cela pourra intéresser, voir aider certaines d'entre vous, ou peut-être aussi éclairer certains garçons qui voudraient comprendre ce que vivent leurs sœurs, petites-amies.. (qui sait ?).N'hésitez pas à me parler de votre propre expérience avec la pilule contraceptive en commentaire. Je serais ravie d'échanger avec vous sur le sujet. A très vite petit monde !

  • Ces films qui m'ont touchée aux larmes
    par Manon Fernandez Blin le 21/01/2019

    Hello petit monde !Je crois que c'est ce qu'on peut appeler un petit "come-back" par ici. Bloguer est une activité qui m'a toujours énormément plu et fait du bien au moral. C'est comme ma petit bulle d'air qui me permet de m'évader un peu du quotidien. Malheureusement, mon changement d'orientation scolaire en passant brutalement à ma vie en fac de Droit, à une vie d'étudiante en école privée de communication en alternance m'a un peu chamboulé. Même si je ne regrette pas une seconde d'avoir changé de voie, m'épanouissant beaucoup plus dans celle-ci, j'ai tout de même du prendre quelques mois pour m'adapter à ce rythme intense et mes quatre heures de trajet par jour. C'est pourquoi j'ai décidé de me concentrer dans un premier temps sur mes études et mon travail afin de prendre mes marques. Cette décision m'a obligée à laisser un peu de côté les réseaux sociaux et mon Blog depuis quelques mois à mon plus grand regret. Mais cela me manquait beaucoup trop. Alors me voilà de retour, pour vous jouer un mauvais tour ! Haha désolée pour la blague nulle, comprendra qui pourra la référence #Jessie&James.  Pour ce retour, c'est de films que je voudrais vous parler et plus précisément des films qui m'ont le plus émue durant ma vie. J'ai toujours considéré qu'un film était vraiment bon, seulement s'il arrivait à me transmettre des émotions assez fortes pour me faire oublier que je regarde des acteurs qui jouent la comédie : me faire rire aux éclats, me transmettre leur colère et leur haine, ou bien ressentir une profonde tristesse si intense, que j'ai la sensation d'être eux le temps d'une heure ou deux et de vivre ce qu'ils vivent. Voici donc ci-dessous ma sélection non exhaustive de films qui ont réussi à me faire pleurer et que je compte bien mettre à jour au fur et à mesure de ma vie, lorsque je trouverais de nouvelles pépites à vous partager. Films Français >- Ce que le jour doit à la nuit : sans aucun doute une des passions qui m'a le plus marquée dans ma vie. Je ne peux retenir mes larmes à chaque visionnage. Au delà de la fierté que ce soit un film réalisé, scénarisé et produit par un Français (Alexandre Arcady), je suis également éblouie par la manière qu'il a de nous faire si joliment voyager dans un pays que je ne connais moi-même qu'à travers les paroles de mes amis : l'Algérie. L'histoire est l'interprétation cinématographique du Roman du même nom, écrit par l'auteur Algérien Yasmina Khadra. Je ne voudrais surtout pas vous spoiler cette magnifique histoire, car je tiens réellement ce que vous vous fassiez votre propre avis. Mais je peux vous dire que c'est sans exagérer l'histoire d'amour qui m'a le plus bouleversée de ma vie. Je suis tombée amoureuse de ses personnages et de son histoire bouleversante, de l'amour passionnel et impossible partagé entre deux êtres, des amitiés déchirantes et si belles qui sont partagées, de l'amour puissant pour leur pays et des liens indéfectibles qui lient le héro à sa famille. On suit le petit Jonas tout au long de sa vie, de son enfance jusqu'à ce qu'il soit un vieil homme et pourtant quitter son histoire à la fin du film me fend le cœur à chaque fois. - Respire : C'est un film Français vu récemment qui m'a bouleversé. Il est réalisé par Mélanie Laurent que j'aime beaucoup et c'est ce qui m'a motivée à le regarder au départ et je ne regrette pas une seconde. Il nous montre sans détour une triste réalité : ce qui peut se passer quand une passion devient trop destructrice. Une fin poignante qui laisse vraiment une sensation de vide et de tristesse mélangée à de la colère, car on se met dans la peau du personnage principal. On a l'impression de devenir elle et de ressentir le même amour, la même haine. Ce film m'a vraiment remplie d'émotions très diverses. Il mérite d'être vu.Cependant, je le déconseille, si vous êtes dans un moment où ça ne va pas moralement dans votre vie, car je trouve que c'est le genre de films, un peu comme la série "13 reasons why", qui peut profondément nous rendre triste et dans le pire des cas aggraver certaines de nos idées noires. Bref, vous l'aurez compris, ce n'est pas un film joyeux, mais ça n'en reste pas moins une pépite à mes yeux. - Divines : Que dire de ce film, mise à part qu'il a été MA révélation de la rentrée 2018. Avant tout, je tiens à souligner que je suis très heureuse de pouvoir mettre dans cette belle collection de films qui m'ont touché, un long-métrage réalisé par une Femme. Je tiens à en parler, car malheureusement la gente féminine reste encore beaucoup trop peu reconnue dans le monde du cinéma et plus particulièrement celui de la réalisation. Pour exemple, une seule femme a eu la palme d'Or à Cannes depuis la création du festival et une étude début 2018 à démontré que les réalisatrices sont payées 42% de moins que les réalisateurs. C'est pourquoi il est très important pour moi de vous parler de ce Chef-d’œuvre, réalisé par Houda Benyamina, une femme passionnante qui a formidablement bien réussi son tout premier film à mes yeux. Pour revenir à notre film justement, il s'agit de l'histoire de Dounia, une adolescente vivant dans un bidonville avec sa mère à l'orée d'une cité où habite sa meilleure amie Maimouna, avec qui elle a une relation très forte. On s'attache très rapidement à leur duo car on comprend très vite qu'elles sont prêtes à tout l'une pour l'autre, qu'elles sont chacune la bouée de sauvetage de l'autre dans un monde injuste et sans pitié dans lequel elles évoluent.Dounia veut sortir de la misère le plus rapidement possible et pour cela elle décide de prendre exemple sur la plus respectée et redoutée des dealeuses de leur cité, dont elle gagne peu à peu la confiance. En parallèle, elle rencontre Djigui, un passionné de danse qui va bouleverser sa vie. En conclusion, c'est un film moderne à voir absolument qui aborde des thématiques sérieuses et actuelles. Les acteurs sont authentiques et extrêmement touchants, au sein d'une histoire tragique qui a le don de montrer la beauté dans la violence, la laideur et la pauvreté. Tout un tas d'émotions s'entremêlent au cours de ce film : on passe de la colère, en passant par le rire, à la peur et à une profonde tristesse. Bref, foncez le regarder et faites moi un retour par la suite, je serais très curieuse d'en discuter avec vous. Films Américains > Gilbert Grape > Ce film est l'un des tout premiers rôles du grand Leonardo DiCaprio, alors âgé d'à peine 18 ans, bien avant qu'il soit la star connue mondialement qu'il est aujourd'hui. Gilbert Grape est assez méconnu mais pourtant c'est une petite pépite à mes yeux, car il traite d'un sujet bien trop mis de côté selon moi au cinéma : le handicap mental des enfants. On suit la vie de Gilbert joué par Johnny Deep également très jeune à l'époque (environ 28 ans), qui suite au suicide de son père, doit gérer malgré lui le rôle de chef de famille, avec une maman en état d'obésité morbide et dépressive, des sœurs difficiles à gérer et un petit frère handicapé mental. L'histoire paraît très sombre énoncée comme ça, mais ce film a réussi le pari peu aisé de traiter des sujets sensibles, avec une pointe d'humour et surtout en nous touchant droit au cœur grâce à l'amour que partage cette famille hors du commun, et à leur failles qu'ils laissent paraître peu à peu. Puis il va sans dire que l'interprétation du jeune Leonardo en tant qu'enfant avec des troubles mentaux, vaut réellement le détour, alors à vous de vous faire votre propre avis !Un cœur à l'envers > En ce qui concerne "Flipped", je n'ai pas vraiment pleuré en le regardant mais il mérite tout de même de faire partie de cette liste car il m'a beaucoup touchée. Ça nous parle d'amour, ou plus précisément du chemin qui mène au moment où l'on se rend compte que l'on aime une autre personne et toute cette réflexion est menée à travers les yeux de deux enfants, puis jeunes adolescents.J'ai adoré la manière dont l'histoire est racontée et construite : une fois la scène est montrée à travers la voix off du jeune Bryce, puis la même scène est revue cette-fois ci en étant dans la tête de Juli. Cela donne un côté unique au film qui accroche le spectateur qui a inexorablement envie de savoir si oui ou non ces deux êtres finiront ensemble. Nous avons en parallèle, la thématique de l'handicape mental qui est traitée et les difficultés que cela peut engendrer dans une famille. Enfin, je vous conseille ce film familial car contrairement à beaucoup d'autres dans ma liste, celui-ci n'est pas tragique, il est traité de manière plutôt légère sur bien des points, cependant il n'en reste pas moins très émouvant et surtout très poétique. Légende d'automne > Ah ... comment faire une liste de films qui m'ont marqué, sans parler de ce chef-d’œuvre ? C'est tout simplement deux heures quinze d'histoire auxquelles je m'accroche à chaque seconde redoutant qu'elle se termine un jour. On y suit la vie, début XXème siècle de trois frères et de leur père qui s'aiment d'un amour pur et inconditionnel, mais qui pourtant va leur causer énormément de chagrin, notamment à cause d'une rivalité pour conquérir le cœur d'une femme. Je crois que c'est l'un des films qui m'a fait le plus pleurer. C'est bien simple j'ai craqué au début, au milieu et plusieurs fois vers la fin haha. Les paysages sont à couper le souffle, le scénario est poétique et envoutant et le jeu des acteurs est exceptionnel. On y retrouve notamment le grand Brad Pitt héro de l'histoire et l'un des trois frères, mais aussi un Anthony Hopkins dans le rôle du père qui est extrêmement touchant, sans oublier Aidan Quinn qui joue aussi l'un des frères à la perfection. L'histoire est contée par une voix off qui nous transporte à travers une véritable légende qui mérite d'être écoutée et regardée. Alors si vous ne connaissez pas encore ce film mythique, foncez le voir !Tristan et Yseult > Qui n'a jamais entendu parlé du légendaire couple de Tristan & Isolde ? Présent depuis des siècles dans la littérature il est devenu un véritable symbole de l'amour, un mythe pratiquement indétrônable de la littérature romantique avec Roméo et Juliette.  Étant moi-même au fond une grande romantique, notamment en ce qui concerne les histoires d'amour tragiques, j'étais très curieuse de voir ce que donnait cette adaptation cinématographique avec le beau James Franco dans le rôle de Tristan.Si vous êtes comme moi, il est certain que suivre les aventures de ces jeunes amants va vous fendre le cœur, mais on se plonge sans se faire désirer au plus profond de leur sentiment et on n'aimerait ne jamais y revenir. The Fountain > En vous plongeant dans le film "La Fontaine" ne vous attendez surtout pas à une énième histoire d'amour banale. Bien au contraire, ce film sort de l'ordinaire pas son scénario incroyablement bien ficelé avec très grande intelligence. Nous nous immergeons dans une ambiance dans un premier temps très étrange, et il faut attendre une bonne partie du film avant de comprendre ce qui relie les différents univers décrits. Le grand Hugh Jackman, joue le rôle d'un mari qui a perdu sa femme qui représentait tout simplement le sens même de sa vie. On suit donc son parcours intérieur à travers ce qui semble être différentes époques, mais on se rend compte très vite que cela va bien au delà de ça !Ce film est une vraie bombe visuelle. Peut-être trop décalé pour certaines personnes... mais je pense que pour ceux qui cherchent à aller plus loin, et qui aiment se poser eux-même des questions sur ce que représente l'éternité, sur la frontière entre la vie et la mort, alors ce film pourra vous bouleverser plus qu'aucun autre. Films Anglais > Une merveilleuse histoire du temps > Ce biopic sur Stephen Hawkins est assez connu et je pense qu'il a du être regardé par beaucoup d'entre vous, notamment en début d'année dernière lorsque le grand physicien et principal concerné du film est décédé dans la vraie vie, le 14 mars 2018.Mais au cas où certains ne l'avaient pas vu, j'étais obligée d'en parler dans cette liste, car c'est un film qui m'a fait verser énormément de larmes et cela raconte l'histoire incroyable mais vraie du génie qu'était Mr Hawking ! Le rôle principal est joué par Eddie Redmayne qui a selon moi un véritable don pour posséder ses rôles en s'en imprégnant à un degré tel, qu'on a parfois l'impression que ses personnages et lui ne font qu'une seule et même personne. The Danish Girl > C'est l'histoire exceptionnelle de la première personne née homme qui a eu le courage d'assumer aux yeux de tous la femme qui a toujours été cachée en elle, à une époque encore extrêmement machiste des années 1920. Suivre son parcours et le combat qu'il mène avec sa femme est incroyablement touchant. Je pense avoir résisté tout au long du film pour ne pas craquer malgré l'émotion qui montait, mais j'ai explosé dans la scène finale qui concluait si poétiquement ce film. En parallèle de la vie du héro, on s'attache aussi énormément à sa femme qui détient une force peu commune pour donner toujours plus d'amour à son mari durant sa transformation.Ce film est un magnifique témoignage, essentiel à mes yeux pour le combat de la cause transgenre encore beaucoup trop méconnue ou mal connue à mon goût.A noter également que pour le moment dans les deux films anglais que j'ai cités, les rôles principaux sont joués par Eddie Redmayne, qui un acteur juste époustouflant, qui arrive toujours superbement bien à me transporter dans les histoires dans lesquelles il évolue. Il a un charme fou et une capacité de s'adapter à chacun de ses personnages qui est impressionnante.Et vous alors petit monde, avez-vous des films chouchous dans votre cœur, qui vous provoquent toujours de vives émotions à chaque visionnage ? Dites-moi tout en commentaire :)

  • Mon duo Luxéol pour des cheveux réparés
    par Manon Fernandez Blin le 17/12/2018

    Coucou petit monde !!Aujourd'hui, je souhaite vous parler du duo de produits que j'utilise en ce moment pour réparer mes cheveux cassés et abîmés. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais ces deux, trois dernières années, j'ai l’impression que ma nature de cheveux s'est détériorée. Peut-être à cause de la pollution à haute dose, ou des anciennes colorations qui ont mis la santé de mes cheveux à dure épreuve. Toujours étant que j'avais de plus en plus de mal à assumer mes nombreuses fourches et que j'étais en recherche d'une bonne routine de nettoyage pour les aider à aller mieux.C'est pour cela que j'ai accepté de tester le shampooing et le masque pour les cheveux de la marque Luxéol, afin de pouvoir vous partager mon avis honnête sur ces produits. J'étais intriguée car j'avais déjà pas mal entendu parler de la marque pour ses fameux compléments alimentaire pour stopper la chute excessive des cheveux. Du coup, je trouvais ça intéressant de pouvoir découvrir d'autres produits de la marque que personne ne connaît énormément pour le moment. La marque   Luxéol est une marque Française spécialisée dans les produits capillaires et qui a été connue à ses départs pour ses 6 types de compléments alimentaires basés sur le soin des cheveux. Chacun d'eux ayant une mission différente : pousse/fortification, nutrition/protection, traitement de la chute des cheveux, éclat/brillance, volume et pigmentation.Plus récemment, la marque a élaboré 5 nouveautés cosmétiques commercialisées depuis début octobre 2018, destinées à prendre soin de sa chevelure selon nos types de problèmes. Pour ma part, j'ai sélectionné la gamme nourrissante, qui répare et protège mes cheveux. Le shampooing réparateurMon avis : - Je l'utilise deux fois pas semaine et je n'ai pas besoin de le faire davantage car contrairement à d'autres shampoings que j'ai utilisé dans le passé, celui-là ne me graisse pas le cuir chevelu. - L'odeur fleurie et orientale est très agréable et sa texture liquide laisse comme un fini brillant à mes cheveux. - Le produit est testé sous contrôle dermatologique. Ce qui est rassurant car j'ai toujours eu la peau sensible et celle de ma tête n'échappe malheureusement pas à la règle. C'est pourquoi il est toujours important pour moi de trouver des shampooing respectueux de mon cuir chevelu. Son prix : 9,90€ et dégressif si on en prend plusieurs d'un coup.  Le masque réparateurMon avis :La masque réparateur Luxéol a une texture onctueuse et une odeur douce et non agressive. Il a vraiment fait du bien à mes cheveux abimés. C'est au toucher que j'ai surtout vu la différence, car depuis que j'utilise ce masque, mes cheveux sont de nouveaux doux et brillants.Je l'applique sur cheveux humides mais pas trempés et je laisse agir au moins 5 minutes afin que ça fasse effet. Le karité et la provitamine B5, de par leur propriété nourrissante et fortifiante, apportent la protection nécessaire à mes cheveux qui semblent depuis bien plus résistants. Son prix : 19,90€, disponible en pharmacie.  Après cette découverte, j'ai désormais très envie de tester leur "sérum pousse", pour compléter ma routine, dont j'ai entendu beaucoup de bien. Sachez que vous avez la possibilité de faire un test bilan capillaire afin de connaître vos besoins et les produits qui seraient le plus adaptés à votre chevelure, juste ici : Bilan capillaire.  Toutes les informations sur Luxéol.comEt vous qu'utilisez-vous en ce moment pour prendre soin de vos cheveux ? A bientôt petit monde !!

  • La brosse sonique visage HQ : mon avis
    par Manon Fernandez Blin le 18/11/2018

    Hello petit monde !Vous avez certainement suivi ces derniers mois les problèmes de peau que j'ai eu à cause de l'arrêt brutal de ma pilule et mes multiples recherches afin d'essayer de la soigner. Il s'avère que la première des clefs afin d'avoir un joli grain de peau, est avant tout de la nettoyer quotidiennement, matin et soir. Pour cela, il faut savoir s'armer du meilleur attirail. On vante souvent les bienfaits d'une brosse à dents électrique comme étant beaucoup plus efficace qu'une brosse à dents manuelle pour nettoyer en profondeur, alors je me suis dis que le même raisonnement pouvait s'appliquer à une brosse pour le visage. C'est grâce à la plateforme Hivency, que j'ai eu l'occasion de tester ma toute première Brosse électrique pour le visage, la Brosse sonique Nomade visage HQ.La marque  HQ Cosmétique est une marque de beauté Suisse née en 2000, qui se voulait aussi innovante que le nouveau millénaire dans lequel on entrait. Leur culture est basée sur la volonté de s'inspirer de la nature, tout en alliant l'expertise Suisse et les nouvelles technologies, afin de créer les produits les plus performants possible. Leur gamme de produits est donc centrée exclusivement sur la beauté du visage, avec divers "appareils e-beauté" et des soins tel que des masques, gommages, sérums, crèmes, gels, ou nettoyants.Présentation de la brosse- La brosse se présente au sein d'une boite comprenant un câble USB, un chargeur, un socle de chargement, deux échantillons de gels nettoyants pour le visage HQ et bien-sûr la brosse visage HQ. Je tiens d'ailleurs à préciser que le packaging de la boite n'est vraiment pas pratique en ce qui concerne son ouverture, car je perds à chaque fois plusieurs bonnes minutes à trouver un moyen d'enlever le couvercle.- Dans la boîte, seul l'embout pour peaux normales (au milieu) est fourni, mais il faut savoir qu'il existe aussi une tête de brosse pour peau mixte à grasse (à droite) et une tête de brosse pour peau sensible (à gauche) que j'envisage sûrement d'essayer prochainement.- La brosse HQ est étanche, ce qui permet une utilisation et un rinçage plus simple en toutes circonstances, au lavabo ou bien sous la douche. - Cette brosse nomade, a également pour caractéristique, avec sa forme ovale ergonomique qui rend la prise en main plus facile, d'être assez petite pour se transporter partout lors de nos voyages et déplacements.- Elle utilise une technologie sonique, qui permet de nettoyer en profondeur la peau grâce à des micro-oscillations qui produisent des mouvements de va-et-vient, contrairement aux brosses électroniques classiques qui fonctionnent en général avec des mouvements de rotations qui peuvent irriter beaucoup plus facilement la peau. Le but étant donc d'éliminer efficacement les peaux mortes, le sébum et les résidus de maquillage, tout en respectant la sensibilité de la peau, avec un nettoyage en douceur.Utilisation de la brosseAutonomie >- Avant la première utilisation, il faut charger l'appareil pendant 20 heures d'affilés. Pour cela rien de plus simple, il suffit de positionner la brosse sur son socle et de brancher le socle à une prise. Ensuite, à chaque fois que la brosse sera totalement déchargée il suffira de 4 heures sur son socle pour être reboostée intégralement.- Il faut savoir que la brosse à une autonomie de 40 minutes, à raison de une minute de nettoyage à chaque fois, cela fait environ 40 utilisations, donc autant vous dire que l'on a pas besoin de la charger souvent, ce qui est réellement super pratique.-Pour savoir, où en est la charge de la brosse, il suffit de regarder les voyants présents sur le dos de celle-ci (que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous) : un voyant allumé signifie 25% de charge, deux voyants 50% de charge, trois voyants 75% de charge et quatre voyants 100% de charge.Une utilisation simple et pédagogique > - Il y a 3 vitesses de micro-oscillations qui permettent d'adapter le nettoyage à notre sensibilité : 1)Le bouton – pour un nettoyage plus lent et en douceur.2)Le bouton ON du milieu pour un nettoyage normal.  3)Le bouton + pour un nettoyage à vitesse plus élevé, afin de désincruster au maximum la peau. - La marque a imaginé le temps de nettoyage idéal pour une efficacité maximale et a mis en place un système d'une minute pendant laquelle l'appareil fonctionne non-stop.- Plusieurs bips retentissent durant l'utilisation de l'appareil, pour nous indiquer qu'il est temps de passer à une autre zone de notre visage. Cela permet de bien gérer son temps de nettoyage.    - Pour les peaux sensibles comme la mienne, il est conseillé d'utiliser l'appareil seulement deux fois pas semaine, avec le processus suivant : > Se démaquiller le visage, puis humidifier la peau. > Choisir la tête de brosse, puis l'a passer sous l'eau.> Appliquer son nettoyant sur les poils de brosse et appuyer sur ON, puis sur la vitesse voulue. > Effectuer des mouvements doux circulaires, sur l'ensemble du visage. > Rincez à l'eau tiède, sécher votre visage en tapotant avec une serviette et hydratez-vous bien.Mon avis - J'ai apprécié que la marque cherche à se démarquer des autres brosses classiques pour le visage en imaginant un système qui permettrait d'être utilisé, même par les peaux les plus sensibles comme la mienne. La brosse HQ a le mérite de bien désincruster les pores tout en n'agressant pas ma peau. - De plus, je dois souligner que sa grande autonomie est un très bon avantage lorsque l'on souhaite continuer à se nettoyer la peau même lors de nos déplacements. Cela permet de l'emmener partout avec nous sans avoir à la recharger. - Enfin, le fait qu'elle soit waterproof me permet de gagner du temps car je l'utilise en général sous ma douche vite fait, les matins avant de partir au travail ou à l'école. Prix et points de vente : Sachez que si cette brosse vous intéresse, elle est disponible au prix de 59€ dans les magasins Leclerc, Auchan, Cora, ou Darty.Réseaux sociaux : Vous pouvez retrouver la marque HQ sur leur page Facebook HQFrance ou sur leur compte Instagram HQ Cosmetiques. Et vous, qu'utilisez-vous pour vous nettoyer le visage ? Dites moi ça en commentaire, je suis curieuse !A bientôt petit monde <3