Une corde à mon arc

  1. Home
  2. »
  3. DiY
  4. »
  5. Une corde à mon arc

Envoyer un message à un modérateur

  • Ulysse, le papillon bleu [crochet]
    par Niya le 06/08/2020

    Bonjour à tous ! Ce papillon bleu en crochet, je l’ai commencé il y a un sacré bout de temps… environ 1 an je crois. Cela faisait plusieurs mois que je l’avais laissé de côté car un bout de l’aile me donnait du fil à retordre ! Mais voilà, un jour, en faisant un tri dans mon atelier, je suis retombée sur ce travail en cours… et je me suis enfin décidée à le finir. Le modèle est tiré du livre Coccinelles, insectes et papillons de Lydia Tresselt alias Lalylala. J’ai tout de suite flashé sur ce modèle car il me rappelle un peu mon tatouage. J’ai utilisé le même type de fil en coton que pour mes dernières créations : Les fleurs jumelles et Baby Groot. Un fil assez épais qui se travaille très bien. Je l’ai acheté sur Wish pour tester… et je l’aime beaucoup. Je n’achète plus sur Wish, mais j’espère retrouver ce genre de fil un jour dans une mercerie. Ulysse revient… ou comment le papillon en crochet s’est envolé ! Ce papillon est fait en 2 parties : la partie larve/chenille et la partie ailes de papillon que l’on insère grâce à une « bague ». Je suis fan de ses petites antennes ! C’est la partie en bas de l’aile que j’ai eu du mal à réaliser. J’avoue que j’ai bidouillé un peu pour que ça prenne la position que je voulais. Je ne sais pas si la traduction du livre est mauvaise ou si je n’ai pas compris ce qu’il fallait faire, mais j’ai vraiment eu du mal à suivre cette partie. Si vous avez essayé, vous me dites ce que vous en pensez ? Ulysse a dû en avoir assez que je le prenne en photos sans arrêt. Le papillon bleu en crochet, s’est envolé ! Mais j’ai réussi à le prendre en photo avant qu’il prenne définitivement son envol ! Les modèles de Lalylala sont vraiment adorables. Vous en avez déjà testés ? Je me laisserai sûrement tenter par la coccinelle un jour : mon deuxième tatouage ! A bientôt ! Ulysse, le papillon bleu [crochet] est un article de Une Corde à mon Arc, une des cordes à mon arc !

  • Mes premières ATC : Il est l’heure !
    par Niya le 22/07/2020

    Bonjour à tous ! « ATC ? Mais qu’est-ce que c’est que ça encore ? » Quoi ? Vous ne connaissez pas ?… dit celle qui ne savait pas ce que c’était non plus il y a 3 mois :p ATC : C’est pour Artist Trading Cards. Des cartes d’artistes à échanger. Un artiste suisse, M. Vänçi Stirnemann, a inventé ce concept : créer de petites cartes originales dans un format donné (2,5″ x 3,5″). Si j’ai bien compris, il n’y a pas de restriction quant aux techniques employées. Seul le format est important et le fait d’échanger ces cartes, si possible en personne. Vous pouvez aller faire un tour sur le site dédié : Artist Trading Cards D’abord, il y eut le fond… Pour information, j’ai utilisé essentiellement des produits Stampin’ Up!® pour réaliser ces ATC, maintenant que je suis démonstratrice (d’ailleurs, si ça vous intéresse, faites-moi signe ! ^^). Je ne les présente pas sur mon blog Niya Scrap car j’ai utilisé certains produits anciens qui ne sont plus présents dans le catalogue. J’ai commencé à préparer un fond sur une feuille A4 blanche. J’ai « frotté » de l’encre Brune Dune avec un pinceau éponge. Ce n’est pas l’outil le plus recommandé pour faire ça, mais je n’avais que ça sous la main. Et j’ai tamponné quelques motifs issus de sets de tampons Stampin’ Up! que j’ai acheté d’occasions car j’aimais beaucoup ces motifs, surtout les rouages (ou engrenages). Puis les ATC sont nées ! J’ai décidé de faire 3 ATC du même thème. Toutes semblables mais toutes différentes. J’ai utilisé les mêmes éléments pour les 3 : un tampon de montre à gousset, un morceau de ruban, des ornements couleur Cidre à la Cannelle, de l’encre Brune Dune, le Stampin Write Couleur Café, les petites fleurs présentes dans la mini collection Vases Bohèmes, et des bouts de papier ondulé (le seul « ingrédient » qui n’est pas Stampin’ Up!) Après, seule la mise en page est différente entre ces 3 cartes. Vous connaissiez les ATC ? Vous avez une préférence pour une d’entre elles ? Si vous souhaitez faire un échange d’ATC, contactez-moi ! Je pense que je garderai une d’entre elles pour mes « archives » mais les 2 autres sont disponibles (je garderai celle qui n’est pas choisie). Il me reste plus qu’à les numéroter et inscrire le texte adéquat derrière (auteur, date, titre, etc.) Je pense que j’en ferai d’autres de temps en temps. Cet exercice d’être contraint par le format me plaît bien ! Peut-être avec du cyanotype, ça rendrait bien non ? A bientôt ! Mes premières ATC : Il est l’heure ! est un article de Une Corde à mon Arc, une des cordes à mon arc !

  • Je s’appelle Baby Groot ! [crochet]
    par Niya le 13/07/2020

    Bonjour à tous ! Je passe de temps en temps des petites commandes à Emmanuelle, du blog Une Impression de Liberty, pour des petits (et gros) travaux de couture : régulièrement, ce sont des déguisements pour les enfants. Les derniers en date : un costume de ninja pour mon fils et un joli kimono pour ma fille. Mais l’année dernière, c’était la rentrée en CP de mon fils. J’avais juste besoin d’une trousse. Et en échange, elle ne m’a pas demandé d’argent. Nous avons fait du troc ! Je devais lui préparer un petit amigurumi juste pour elle ! Au départ, on était parti dans l’idée du chat Chi issu d’un manga… J’ai essayé de le créer (et je ne dis pas que je ne réessaierai pas) mais je n’y suis pas arrivée… et au bout d’un an, il fallait bien que je lui rende la monnaie de sa pièce si on peut dire. Entre temps, j’avais réalisé un Baby Groot en crochet, personnage des Gardiens de la Galaxie. La sachant assez fan des films Marvel, je lui ai proposé d’adopter Baby Groot. Elle est donc l’heureuse maman de ce mignon petit personnage dans son pot ! J’ai suivi le modèle de Twinkie Chan. My name is Groot… Baby Groot J’ai utilisé le même fil que pour mes fleurs jumelles. Sans son pot, il ressemble à ça : J’ai bidouillé avec un rond de serviette en bois peint en marron pour qu’il tienne dans le petit pot blanc que j’ai acheté. A l’intérieur, il y a des cure-pipes pour pouvoir le bouger et lui donner le mouvent qu’on veut. (On le voit un peu à travers les trous. Il est violet ^^) Il faudra lui apprendre des rudiments de syntaxe française (même si apparemment, c’est plus une erreur de traduction…) C’était mon premier amigurumi articulé. Je l’ai fait avant les fleurs jumelles qui elles aussi peuvent être bougées un peu. A bientôt ! Je s’appelle Baby Groot ! [crochet] est un article de Une Corde à mon Arc, une des cordes à mon arc !

  • Nous sommes deux fleurs jumelles… [crochet]
    par Niya le 03/07/2020

    Bonjour à tous ! Vous aussi, vous avez l’impression de ne pas avoir vu passer le printemps ? Nous sommes déjà le 3 juillet, les grandes vacances commencent pour les enfants, et j’ai cette impression que tout est passé trop vite ! Pourtant, avec le confinement, on aurait pu croire que le temps nous paraîtrait long… Mais non, il a filé à toute allure ! Mais pour une fois, j’ai réussi à bien anticiper le cadeau des maîtresses ! Et vu les deux fleurs jumelles que j’ai réalisées en crochet, il fallait bien que je m’y prenne en avance. Je me suis inspirée du modèle trouvé sur le blog de Ink & Stitches, tout en l’adaptant avec le fil que j’avais. J’ai eu juste assez pour faire 1 feuille sur chaque fleur (au lieu des 3)… Et j’ai eu peur de ne pas avoir de assez de longueur pour les pétales, car il fallait normalement 13 pétales, et j’ai dû en faire 16 rouges et 17 jaunes ! Fleurs de coton, fleurs en crochet Mes enfants ont décoré les pots en terre avec de la peinture acrylique en spray. J’ai mieux réussi la fleur rouge que la jaune, car après avoir galéré avec la jaune, je me suis enfin décidé à regarder la vidéo d’explications pour le montage (genre, je suis une pro, je pouvais faire sans…). Les maîtresses étaient ravies de ces fleurs en crochet. Et moi aussi d’avoir pu les réaliser dans les temps ! Et la veille de les offrir aux maîtresses, mon fils me demande quelque chose pour l’AVS qui s’occupe d’un de ses camarades… La veille à 20 h… Je n’avais plus de temps ni assez de fil pour refaire une grande fleur comme celles-ci. Je lui ai proposé de faire une petite fleur en porte-clé… il m’a dit, non, maman ! Un cœur !… Alors je me suis exécutée ! La photo est un peu floue, car je me suis dépêchée de le prendre en photo avant qu’il lui offre. J’ai suivi le tutoriel de Céline Fée du Tricot. Vous faites des cadeaux pour les maîtresses ? Pour l’année prochaine, si vous souhaitez offrir une petite fleur en crochet, je serai ravie de la réaliser pour vous. Nous sommes deux fleurs jumelles… [crochet] est un article de Une Corde à mon Arc, une des cordes à mon arc !

  • Dans l’antre d’une magicienne… mon premier collage
    par Niya le 29/04/2020

    Bonjour à tous ! Mon amie Cendrilène de KidStory a lancé un petit défi hebdomadaire #kidiy depuis le début du confinement. D’abord pour les enfants, j’aime bien aussi y participer quand j’ai un peu de temps devant moi. La semaine dernière, le thème était la « magie » ! En tant que membre de la MadGic Team, je ne pouvais pas passer à côté de ce thème. Pour l’occasion, je me suis lancée dans une nouvelle technique : le collage. C’est en rangeant mes nombreux papiers que je me suis dit que j’aimerais bien les utiliser pour tester le collage. C’est peut-être un a priori, mais ne sachant pas dessiner, mon collage reste plutôt enfantin. Je vous présente donc l’antre d’une magicienne qui prépare une potion aux effets inconnus ! Magico Collagus ! On ne le voit pas bien sur les photos, mais les cheveux de la magicienne sont faits avec du papier argenté. Il faut que je repense à l’ordre de collage. J’ai voulu aller trop vite par moment, et j’ai collé des éléments avant certains qui devaient être un peu en dessous : le bas de la cheminée devait passer sous le « carrelage » par exemple, et je me suis trompée dans les bras : le plus gros aurait dû se retrouver devant pour respecter un minimum la perspective. Le ciel par la fenêtre a été fait avec un cyanotype raté. On dirait un ciel bleu avec des nuages. Que va nous préparer la magicienne avec tous ces ingrédients colorés et étranges ? Ça glougloute fort dans ce chaudron ! J’ai beaucoup aimé m’initier à cette technique du collage. Je pense que j’en ferai d’autres. Et vous, vous avez déjà essayé cette technique ? Dans l’antre d’une magicienne… mon premier collage est un article de Une Corde à mon Arc, une des cordes à mon arc !

  • Et ma baleine bleu et rouge à gros pois… [couture]
    par Niya le 13/04/2020

    Bonjour à tous ! Comment se passe votre confinement ? Ici, télétravail et école à la maison ont un peu raison de ma créativité. Mais la semaine dernière, c’était le début des « vacances » pour les enfants, donc on lâché du lest pour les devoirs et j’ai eu le temps de faire un peu de couture. (J’ai un peu lâché mon crochet.) J’ai vu passer sur Instagram et sur certains blogs plusieurs petites baleines notamment chez Nelly ou sur le compte des tissages de la Licorne (sa version avec du punch needle est vraiment trop jolie !). La baleine nous vient de Chouette Kit qui propose ce patron gratuitement ! Sa réalisation n’est pas très complexe, même si je rejoins Nelly pour dire que la marge de couture à 5 mm n’est pas forcément aisée surtout que j’ai utilisé des chutes de tissu qui s’effilochent facilement. J’ai dû la raccommoder sur le bout de la queue (mais chut, ça ne voit (presque) pas ! ^^) Vogue la baleine ! Il faut que je fasse un peu plus attention au placement du patron pour faire quelque chose de plus symétrique la prochaine fois. Comme Nelly, je n’ai pas osé broder les yeux… Je suis une piètre brodeuse et je ne voulais pas risquer d’abimer le tissu. C’est d’ailleurs un de mes défis pour les prochaines années : apprendre la broderie ! Je suis toujours en admiration devant les créations de Gina & Cie par exemple. Si vous faites cette baleine, vous me la montrez ? Prenez soin de vous ! #restezchezvous Et ma baleine bleu et rouge à gros pois… [couture] est un article de Une Corde à mon Arc, une des cordes à mon arc !

  • Mon Poussin inachevé, inspiré de Claude Ponti [crochet]
    par Niya le 08/03/2020

    Bonjour ! Je vois des poussins « fleurir » un peu partout… Pâques approche… Mais mon poussin est loin d’être un poussin pascal comme les autres… Je crois que j’ai commencé ce poussin il y a presque un an… si ce n’est plus ! En grands fans de Claude Ponti à la maison, le Poussin, personnage emblématique de cet auteur de littérature jeunesse, est devenu un incontournable. Vous le connaissez, j’en suis sûre ! Un peu comme Totoro est emblématique de Miyazaki. En crochet tu feras… et referas… et referas Je me suis lancé le défi de réaliser ce poussin pour qui je n’ai trouvé aucun patron sur le net. Et comme je suis hyper novice dans la conception de patron et que je suis hyper bien organisée, je n’ai bien sûr absolument pas noté comment je l’ai fait ! Tout au feeling… j’ai fait, défait, refait pour obtenir une forme qui me convient. Je n’ose même pas vous dire combien de fois j’ai recommencé les pattes ! Ce Poussin de Claude Ponti est ma deuxième création originale en crochet, après ma créature (que j’aime d’amour !… et qui a beaucoup de fans !)… mais comme vous pouvez le voir… c’est une oeuvre inachevée ! Je n’arrive pas à lui faire des yeux ! J’ai essayé de lui faire en crochet, en feutrine, brodés… mais non, rien à faire, je ne suis pas convaincue du résultat ! Je n’y arrive pas ! Si des crocheteurs-euses passent par ici, je suis preneuse de bons conseils pour enfin achever ce pauvre poussin aveugle ! Ou sinon, je lui crée le masque de Blaise.. et on n’en parle plus ! Ou la tête champignon ? Chiche ! Vous seriez tentés d’avoir le patron de ce poussin ? (Quand je prendrais le temps de le refaire et de bien noter les indications cette fois-ci ^^). Il faudra que j’y travaille un jour ! Mon Poussin inachevé, inspiré de Claude Ponti [crochet] est un article de Une Corde à mon Arc, une des cordes à mon arc !

  • Carte de vœux 2020 et quelques nouvelles
    par Niya le 30/01/2020

    Bonjour ! Et bonne année bien sûr ! (Oui, on est le 30 janvier… il me restait 1 jour pour le publier cet article :p) J’ai tardé un peu à revenir par ici car j’ai eu des déboires avec mon projet de carte de vœux 2020 (et d’autres activités pas forcément très drôles en ce début d’année… et d’autres dont je vous parle plus bas !). Je voulais faire des cyanotypes, mais ce que j’ai tenté n’a pas bien fonctionné ! Pas assez de soleil, produits trop vieux, papier mal protégé de la lumière… Bref… Une carte de vœux 2020 pour voir la vie en bleu ! Pour mes cartes de vœux 2020, je suis finalement partie sur mon graphisme que j’avais préparé pour les cyanotypes et je l’ai simplement imprimé… faute de temps pour prévoir des découpages, collages, etc. que je prépare d’habitude depuis 2016 ! Vous pouvez voir mes versions de 2016, 2017, 2018 et 2019 sur mon autre blog. La bonne nouvelle de 2020 J’annonçais dans mon premier article vouloir m’inscrire en tant que micro-entrepreneuse… Eh bien voilà ! C’est chose faite ! Après quelques déboires avec l’administration française, notamment l’INSEE, ça y est, j’ai (de nouveau) mon numéro SIRET, et je peux enfin vendre mes créations légalement ! (J’avais déjà été immatriculée en 2005 pour une autre activité… et radiée en 2006… sauf que l’INSEE n’était pas au courant !) Pour le moment, je n’ai pas forcément la capacité de développer cette activité à grande ampleur… j’ai un CDI à côté que je ne compte pour le moment pas lâcher. Mais sachez déjà que j’ai des milliards d’idées en tête, et que j’espère vous tenir au courant de l’avancée de mes créations ! J’envisage bien sûr la création d’une boutique en ligne… Je me tâte pour la plate-forme à choisir : Etsy, Un grand marché, une boutique perso ?… A voir. Sur ce, je vous souhaite le meilleur pour cette année 2020 ! A très vite ! Carte de vœux 2020 et quelques nouvelles est un article de Une Corde à mon Arc, une des cordes à mon arc !

  • Mon premier cyanotype : l’étang de Gruissan
    par Niya le 07/12/2019

    Bonjour à tous ! Aujourd’hui, point de crochet (ou d’aquarelle)… Vous connaissez le cyanotype ? Allez, je vous aide.. dans cyanotype, il y a… il y a… cyan ! Bravo ! Le cyanotype est une sorte de photographie qui donne des épreuves bleues. Un bleu (cyan) bien particulier que personnellement j’adore ! Le bleu du cyanotype est un peu le bleu Klein en peinture… une teinte (presque) inimitable. Ça peut paraître bizarre de ne faire que des photos bleues, mais le rendu est vraiment étonnant et assez facile à mettre en oeuvre tant qu’on a les produits pour le faire : du citrate d’ammonium ferrique et du ferricyanure de potassium. Comme ça, les noms font un peu peur… J’ai acheté un kit pour réaliser des cyanotypes sur Etsy et je n’ai pas trop tardé pour tester cette nouvelle technique pour moi. Pour faire un cyanotype, il faut… Pour réaliser un cyanotype, vous n’aurez besoin que de 4 ingrédients : les 2 produits cités plus haut, du papier… et du soleil ! J’ai donc profité d’une journée bien ensoleillée (il y a quelques mois déjà, j’avoue) pour réaliser ce premier cyanotype. Je suis partie d’une photo réalisée au bord de l’étang de Gruissan. Grâce à un logiciel de retouche (j’utilise GIMP), j’ai passé cette photographie couleur en négatif. J’ai ensuite imprimé ce négatif sur feuille transparente avec mon imprimante à jet d’encre. L’impression n’était pas parfaite, mais pour un premier essai, ça allait. Enfin, j’ai badigeonné un papier pour aquarelle avec le mélange des produits de mon kit de cyanotype. Je l’ai laissé sécher dans le noir. J’ai déposé mon négatif dessus, et j’ai mis le tout au soleil pendant quelques minutes. Il suffit ensuite de rincer le tout à grandes eaux… de laisser sécher son papier… et voici le résultat : J’ai fait l’erreur de ne pas mettre de vitre par dessus, du coup, le négatif a bougé, il a gondolé un peu, et donc la résultat est un peu flou… Et mon papier n’était peut-être pas assez adapté à cette technique. Il faudra donc que je réalise d’autres tests, en jouant aussi un peu plus avec les contrastes du négatif pour que la photo ressorte mieux une fois « cyanotypée ». Vous en pensez quoi ? Vous avez déjà essayé cette technique du cyanotype ? Mon premier cyanotype : l’étang de Gruissan est un article de Une Corde à mon Arc, une des cordes à mon arc !

  • Totoro au clair de lune [aquarelle]
    par Niya le 25/11/2019

    Bonjour à tous ! Je vous l’annonce tout de suite, je ne suis pas une pro de l’aquarelle. Mais c’est une technique que j’apprécie beaucoup. J’en ai fait un peu cet été et l’été dernier en suivant un petit défi initié par Cendrilène de KidStory (qui vient d’ailleurs d’ouvrir son tout nouveau site !) Et pour compléter mon Totoro gris en crochet, j’avais envie de faire une carte postale en aquarelle qui devait normalement accompagner mon envoi vers mon amie qui a reçu l’amigurumi. Mais je l’ai peint à l’envers (les lignes de la carte postale derrière était à l’envers par rapport à la peinture du recto… oui.. ça me perturbait !), et en plus je n’étais pas super convaincue de ce que j’avais fait… J’allais l’envoyer à une artiste ! Et l’autre excuse, c’est que ma fille voulait garder ce Totoro qui se balade au clair de lune. Totoro en aquarelle a demandé à la lune… Pour faire de l’aquarelle, j’utilise de l’aquarelle en godets. Et là, j’ai peint sur une petite feuille spéciale aquarelle format carte postale (à l’envers donc…) Voilà mon Totoro au clair de lune en aquarelle se balade tranquillement sous un arbre ressemblant vaguement à un saule pleureur. J’ai d’autres petites oeuvres en aquarelle à vous présenter prochainement. Et vous, vous faites de l’aquarelle aussi ? Totoro au clair de lune [aquarelle] est un article de Une Corde à mon Arc, une des cordes à mon arc !