Portrait d’une poétesse décadente, Zénaïde Hippius

#blog-littéraire #chronique-littéraire #poésie #russie #poésie-russe #zenaide-hippius Zinaïda Nicolaïevna Hippius  Зинаи́да Никола́евна Ги́ппиус 1869 Belev – 1945 Paris Au Christ Nous ne vivions pas – et nous mourons     Au milieu des ténèbres. Tu reviendras… Mais comment     Te reconnaître ? Nous tremblons, plein de honte,     Lourde est l’obscurité. Nous avons peur de Tes……

Lire l’article complet

 

Laisser un commentaire